On ment toujours à ceux qu'on aime

De Sandrine Dumas (2019)
Cinémas Comédie dramatique 1h30 Avant-première VO

Réalisateur : Sandrine Dumas
Principaux artistes : Monia Chokri, Marthe Keller, Fionnula Flanagan, Jérémie Elkaïm
Genre : Comédie dramatique
Nationalité : France
Durée : 1h30
Année : 2019
Date de sortie : 6 mars 2019

Galerie : photos & vidéos

Présentation

À Paris, Jewell Stone n'a pas réussi à percer en tant que chanteuse et doit se contenter d'un emploi de serveuse. Sa grand-mère, qui vit dans le Vermont, lui fait une surprise en venant la voir à l'improviste. Jewell est mise au pied du mur. Elle va devoir expliquer tous les mensonges qu'elle a racontés à sa grand-mère qu'elle aime tant. Ou alors trouver un subterfuge. Dans ses lettres, Jewell racontait que sa carrière était au beau fixe, qu'elle vivait une belle histoire d'amour avec Paul et qu'elle était même maman d'une petite fille prénommée Ruby.

On ment toujours à ceux qu’on aime est le premier long-métrage de fiction de l’actrice Sandrine Dumas. Influencée par les road movies britanniques et américains, elle souhaitait réaliser une vraie comédie mais n’a pu s’empêcher de laisser la mélancolie s’inviter dans cette histoire. La nature constitue un personnage à part entière.

Casting

Derniers avis

Avis publié par Gerard le 10 mars 2019

Ce personnage de mythomane qui se retrouve brutalement confrontée à ses mensonges est bien interprété mais le déroulement du film se fait d’une manière décousue qui enlève finalement beaucoup de sens au propos. Il s’agit toutefois d’une réalisation plaisante, pas ennuyeuse. Dommage, on aurait pu imaginer que le label «France Culture » sous entende une œuvre plus consistante.

Avis publié par Salamandre92 le 7 mars 2019

Voici une comédie road-movie sympathique et rafraîchissante. On suit avec empathie et crainte Jewell qui a raté sa carrière de chanteuse et sa vie sentimentale et qui ment depuis longtemps à sa grand-mère, unique famille, débarquée des Etats-Unis pour la voir.
C'est un 1er film réussi et prometteur qui nous tient en haleine jusqu'au dénouement.

2 avis sur On ment toujours à ceux qu'on aime

Avis publié par Gerard le 10 mars 2019

Ce personnage de mythomane qui se retrouve brutalement confrontée à ses mensonges est bien interprété mais le déroulement du film se fait d’une manière décousue qui enlève finalement beaucoup de sens au propos. Il s’agit toutefois d’une réalisation plaisante, pas ennuyeuse. Dommage, on aurait pu imaginer que le label «France Culture » sous entende une œuvre plus consistante.

Avis publié par Salamandre92 le 7 mars 2019

Voici une comédie road-movie sympathique et rafraîchissante. On suit avec empathie et crainte Jewell qui a raté sa carrière de chanteuse et sa vie sentimentale et qui ment depuis longtemps à sa grand-mère, unique famille, débarquée des Etats-Unis pour la voir.
C'est un 1er film réussi et prometteur qui nous tient en haleine jusqu'au dénouement.

Donner mon avis sur On ment toujours à ceux qu'on aime

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !