Seule sur la plage la nuit

  • Seule sur la plage la nuit 3.7 3 3 Note des offinautes :
    (3 votes et 3 avis)


    Consulter tous les avis ou Donnez votre avis
  • Titre Original : Bamui haebyun-eoseo honja
  • Genre : Drame
  • Réalisateur(s) : Hong Sangsoo
  • Distribution : Kim Min-hee (Young-hee), Seo Young-hwa (Jee-young), Jeong Jae-yeong (Myung-soo), Mun Seong-Kun (Sang-won), Kwon Hae-hyo (Chun-woo), Song Seon-mi (Jun-hee), Ahn Jae-hong (Seung-hee)
  • Technique : Hong Sangsoo (Scénariste)
  • Durée : 1h41
  • Copie : Couleur
  • Date de sortie : 10/01/2018
  • Année de réalisation : 2017
  • Première année de sortie : 2018
  • Première date de mise en salle : 10/01/2018
  • Nationalité : Corée du Sud

  • Description :
    La célèbre actrice Young-Hee a eu une liaison avec un homme marié, un cinéaste très connu. Après l'échec de cette histoire, elle décide de fuir très loin de la Corée et part à Hambourg, en Allemagne. Lors d'une conversation avec un ami, elle se demande si son amant ne l'a pas oubliée et s'il la suivra. Si elle lui manque autant qu'il lui manque. Au cours de ses longues promenades dans les parcs hivernaux et le long des rives, elle plonge dans une profonde mélancolie, rejette son entourage et se questionne sur sa « qualification » pour aimer et être aimée, ses sentiments et ses désirs.

    2017 semble être une année particulière pour le coréen Hong Sang-soo. Au Festival de Cannes, Le Jour d’après figurait parmi les films en compétition, tandis que La Caméra de Claire était présenté hors-compétition. Mais c’est un troisième film, Seule sur la plage la nuit, qui a remporté un prix : celui de la meilleure actrice pour Kim Min-hee, lors de la Berlinale en février 2017.
     

Il y a 3 avis sur Seule sur la plage la nuit


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs. Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.


5/ 5
, 7 février 2018
Après une troisième vision hier sur le bel écran du Reflet Médicis, salle 2, j'ai mieux saisi le propos du film, que je trouve moins réussi que le parfait "Yourself and yours" et l'admirable "Le Jour d'après", mais qui se situe très au-dessus de ce qu'on peut voir semaine après semaine dans les salles.
La première partie du film, dans le décor plus familier pour moi d'une ville allemande, est sans défaut, tout porte, chaque geste, chaque intonation, le coréen est une langue très musicale, la beauté des attitudes de l'actrice, ses expressions , j'ai hâte de la voir confrontée à I. Huppert en mars dans le prochain film d'Hong Sang-soo.
Dans la 2ème partie, plus longue, moins excitante pour moi, car j'aime moins les personnages que croise la protagoniste, j'ai éprouvé parfois un peu de lassitude à l'écoute de dialogues volontairement banals, comme dans nos vies qui ne sont pas tous les jours exaltantes.
Bons textes à consulter sur le film dans "Le Monde", "Libération",et surtout (?) les "Cahiers du cinéma", pour une fois à la hauteur de leur grandeur passée.
4/ 5
, 29 janvier 2018
Même si certains aspects du film m'ont sans doute échappé, mon jugement est très favorable.
Peu de cinéastes en 2018 donnent autant et tiennent autant leurs promesses que Hong Sangsoo, à suivre sans condition, comme, disons, Moretti , ou naguère Kiarostami.
Hongsangsoo, jusqu'à nouvel ordre, est grand.
2/ 5
, 18 janvier 2018
Film bizarre en deux parties. La première n'explique pas forcément la deuxième, et pourtant il semble y avoir des liens difficilement identifiables. Film qui demande un très grand effort intellectuel pour se retrouver dans cet univers.
Seule sur la plage la nuit, Affiche Personnage, Mun Seong-Kun, personnages, Ahn  Jae-hong, Kim Min-hee Kim Min-hee Kim Min-hee Kim Min-hee, Kwon Hae-hyo Kim Min-hee, Song Seon-mi Kim Min-hee Kim Min-hee Kim Min-hee, Song Seon-mi, Kwon Hae-hyo
Seule sur la plage la nuit | Capricci Films