Sympathie pour le diable

De Guillaume de Fontenay (2019)
Cinémas Drame 1h40

Réalisation : Guillaume de Fontenay
Principaux artistes : Niels Schneider, Vincent Rottiers, Ella Rumpf, Elisa Lasowski
Genre : Drame
Nationalité : France, Belgique, Canada
Durée : 1h40
Année de production : 2019
Date de sortie (ou ressortie) : 27 novembre 2019

Présentation

En novembre 1992, en pleine guerre en ex-Yougoslavie, le journaliste français Paul Marchand tente de rendre compte du siège de Sarajevo et du sort des 400 000 habitants pris en otage par les troupes serbes. Irascible, sûr de lui, fumeur invétéré de cigares, Paul n'a pas peur d'aller au plus près des violences. Accompagné de Vincent, son photographe, Marchand veut réveiller les consciences occidentales. Pour que les morts ne forment pas une donnée abstraite, pour leur redonner une identité, il est prêt à traverser les zones de conflits et les checkpoints les plus dangereux pour aller voir la réalité des corps.

Premier long-métrage de Guillaume de Fontenay, Sympathie pour le diable s’inspire de la vie du reporter de guerre Paul Marchand et de son livre du même nom, que le réalisateur définit comme « un cri du cœur, une litanie sur la guerre, la mort et son expérience de correspondant de guerre après ce conflit ». Admirateur de Paul Marchand depuis des années, Guillaume de Fontenay l’avait rencontré en 2006. Pour l’incarner, il a choisi Niels Schneider dont le charisme et les fêlures semblaient se rapprocher du personnage.

Sympathie pour le diable : la distribution

Réalisation : Guillaume de Fontenay

Casting : Niels Schneider (Paul Marchand), Vincent Rottiers (Vincent), Ella Rumpf (Boba), Elisa Lasowski (Louise Baker), Clément Métayer (Philippe), Arieh Worthalter (Ken Doyle)

Distribution technique : Jean Babe (scénario), Guillaume de Fontenay (scénario), Guillaume Vigneault (scénario)

Le scénario du film a été écrit par Guillaume Vigneault, qui avait déjà écrit Everything Is Fine en 2008.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Niels Schneider dans Sibyl (2019) et La Femme de mon frère (2019) ; Vincent Rottiers dans Pompéi (2019) et Frères d'arme (2019) et Ella Rumpf dans Les Conquérantes (2017) et Grave (2016).

Derniers avis sur le film : Sympathie pour le diable

Avis publié par Salles-cinema.com le 7 décembre 2019

Après "Camille", voici un nouveau portrait d'un journaliste de guerre, cette fois-ci à Sarajevo en 1992.
Puissant et brut, le film est porté par Niels Schneider.
Une excellente réflexion sur le métier de journaliste de guerre.

Avis publié par nathalie le 6 décembre 2019

J'ai du mal à trouver les mots pour parler de ce film. J'aimerais juste vous conseiller d'aller le voir...

2 avis sur Sympathie pour le diable

Avis publié par Salles-cinema.com le 7 décembre 2019

Après "Camille", voici un nouveau portrait d'un journaliste de guerre, cette fois-ci à Sarajevo en 1992.
Puissant et brut, le film est porté par Niels Schneider.
Une excellente réflexion sur le métier de journaliste de guerre.

Avis publié par nathalie le 6 décembre 2019

J'ai du mal à trouver les mots pour parler de ce film. J'aimerais juste vous conseiller d'aller le voir...

Donner mon avis sur Sympathie pour le diable

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.