L'Officiel des spectacles paraîtra de nouveau, en version papier, à compter du mercredi 1er septembre • • •
Villa Caprice, affiche

Villa Caprice

Policier / Espionnage 1h43

Nationalité : France
Genre : Policier / Espionnage
Réalisateur : Bernard Stora
Techniciens : Bernard Stora (Scénariste) , Vincent Stora (Compositeur) , Pascale Robert-Diard (Scénariste)
Durée : 1h43
Distributeur : Bac Films
Date de sortie : 02/06/2021
Année de réalisation : 2020
Année de sortie : 2021
Date de mise en salle : 02/06/2021

Galerie : photos & vidéos

Maître Luc Germon et Gilles Fontaine. L'un est un ténor du barreau expérimenté, l'autre est un cador des affaires qui a eu la mauvaise idée, en 2017, de mettre la main sur une somptueuse propriété sur la Côte d'Azur, en achetant au passage un homme politique. Par vengeance, la femme trompée du politicien envoie des informations à la police sur des comptes offshore et des magouilles liées à l’acquisition de la villa. Gilles Fontaine veut la meilleure défense et engage donc Luc Germon. L'avocat se fait un peu prier mais accepte finalement l'offre. Le juge Madec, qui instruit le dossier, parvient néanmoins à mettre Gilles Fontaine en garde à vue et l'homme d'affaires atterrit en prison.

1 avis sur Villa Caprice

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Avis publié par Remy le 4 juin 2021

Les échanges du trio infernal entre : un petit juge teigneux, doté de tous les pouvoirs pour pourrir la vie d'un homme, le businessman ultra sûr de lui, charmeur mais terriblement manipulateur et de fait très angoissé par le départ possible de sa femme, et l'avocat expérimenté, calme, serein mais très éloigné du vrai bonheur sont assez délectables. Mais le chute du film - à peine compréhensible, est de fait terriblement pessimiste et noire. Cette fin m'a vraiment gâché tout le plaisir.
Et puis les acteurs jouent tellement dans leur « registre » habituel, que la lassitude devient inévitable. Trop peu de surprises pour être vraiment enjoué.

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !