Musées, Expositions Cinéma Histoire / Civilisations Choix de la rédaction

Genres : Cinéma, Rétrospective
Lieu : Musée des Années 30 — Espace Landowski, Boulogne-Billancourt
Date de début : 9 mars 2022
Date de fin : 15 janvier 2023
Tarifs : Entrée 7€, tarif réduit 5€, moins de 26 ans gratuit.

Programmation : Tous les jours (sauf lundi, fériés) 11h-18h — Fermeture caisses 45 mn avant
Fermetures : Lieu fermé le lundi, le 1 janvier, le 1 mai, le 8 mai, le 14 juillet, le 15 août, le 1 novembre, le 11 novembre, le 25 décembre
Site web : www.boulognebillancourt.com/loisirs/culture/les-musees/musee-des-annees-trente

Pour le confort et la santé de tous, merci de respecter les consignes sanitaires mises en œuvre par les lieux culturels : présentation d'un "pass sanitaire", port du masque, usage de gel hydroalcoolique et distanciation physique.

Présentation

Jean Moncorgé, alias Gabin, a incarné la France. Cette rétrospective propose de raconter son histoire : son enfance sur les bords de l’Oise puis chez ses grands-parents à Boulogne-Billancourt, ses débuts dans son « métier de saltimbanque », ses rôles légendaires du réalisme poétique à la crise des années 1930, son engagement militaire au sein de la 2e DB lors la Seconde Guerre mondiale, les Trente glorieuses et la transformation du pays, sa passion pour la terre et les chevaux... Une exposition conçue en étroite collaboration avec la famille de l’acteur et les partenaires associés à la Ville.

Boulogne-Billancourt fut le berceau des deux premiers studios modernes du cinéma français : ceux de Billancourt, installés il y a un siècle ; puis ceux de Boulogne, créés dans les années 1940. La ville rend aujourd'hui hommage à Jean Gabin, monstre sacré qui détient le record des films tournés dans ces lieux emblématiques du 7e art. Vingt-quatre d'entre eux furent, en effet, tournés dans les studios de Billancourt (La Grande Illusion, Le jour se lève...) et de Boulogne (Touchez pas au grisbi, Le Chat...). Ses films les plus emblématiques sont entre autres au cœur du riche parcours d'exposition.

L'événement Jean Gabin, L'exposition est référencé dans notre rubrique Histoire / Civilisations.

Jean Gabin, L'exposition : le zoom

Ce n’est pas un hasard si Boulogne-Billancourt et son Musée des Années Trente consacrent le premier grand hommage à Jean Gabin. La ville fut, au début du XXe siècle, le berceau des deux premiers studios modernes du cinéma français. Y furent tournés vingt-quatre films de Gabin : Le jour se lève, Touchez pas au grisbi, Le Chat, Deux hommes dans la ville...

Un destin français

Né en 1904 d’un père chanteur et comédien d’opérette et d’une mère plumassière (préparant les plumes des chapeaux) reconvertie en chanteuse « fantaisiste », Jean Gabin Alexis Moncorgé grandit dans un milieu rural, dans l’Oise et chez ses grands-parents à Boulogne-Billancourt. À 18 ans, sur les conseils paternels, il entre dans le monde du spectacle et se glisse en 1930 devant la caméra, sous le nom de Jean Gabin. Un autre Jean – Renoir – le fait jouer dans La Grande Illusion et La Bête humaine, des films sur les rapports de classes, Marcel Carné lui donne le rôle principal de Quai des Brumes... Après un bref passage par Hollywood, il s’engage en 1943 dans les Forces navales françaises libres, puis rejoint en 1945 la 2e Division Blindée, combat en France et avance jusqu’au nid d’aigle d’Hitler à Berchtesgaden.

L’incarnation de l’homme du peuple

Après la guerre, la carrière de Gabin l’élève au rang de mythe. Quoi qu’il joue, il crève l’écran. Son jeu est fin, son regard doux, avec son sourire de côté et son nez rond, il incarne le visage du Français, qu’il soit flic, truand, cheminot, chef de clan, légionnaire, ouvrier ou banquier. Cette « Gueule d’amour » donne leurs premières répliques à Delon, Belmondo, Depardieu, dont il restera le modèle. Personne d’autre que lui ne maîtrise aussi bien les répliques cultes d’Audiard. « Quand on mettra les cons sur orbite, t’as pas fini de tourner », lâche-t-il calmement dans Le Pacha. En parcourant ses effets personnels, lettres, extraits de films, affiches ou photographies, on revit le parcours de cet enfant de la balle devenu un monument du cinéma, un miroir de l’histoire.

Derniers avis

Avis publié par Dominique le 26 mai 2022

Magnifique exposition. Félicitations à la famille de l'acteur pour avoir conservé autant de souvenirs qu'on a grand plaisir à découvrir.

Avis publié par Daria le 28 avril 2022

La meilleure exposition que j'ai jamais faite ! Je suis fan de Jean Gabin numéro 1 en Russie et la meilleure spécialiste sur son œuvre et sa biographie. J'ai fait cette exposition deux fois et je la ferai encore :) À ne pas manquer !

Avis publié par Martin le 11 avril 2022

J’aurais aimé que cette belle exposition ne se borne pas à exposer des objets, photos, documents illustrant la vie et le parcours cinématographique de cet immense acteur. Le choix des extraits de films m’a laissé sur ma faim, de même que les commentaires sur les réalisateurs avec lesquels J Gabin a travaillé.

Adresse du lieu

Musée des Années 30 — Espace Landowski

Adresse : 28 avenue André-Morizet 92100 Boulogne-Billancourt
Métro : Marcel Sembat (9)

Plan d'accès

Musée des Années 30 — Espace Landowski - Boulogne-Billancourt
28 avenue André-Morizet

3 avis sur Jean Gabin, L'exposition

Avis publié par Dominique le 26 mai 2022

Magnifique exposition. Félicitations à la famille de l'acteur pour avoir conservé autant de souvenirs qu'on a grand plaisir à découvrir.

Avis publié par Daria le 28 avril 2022

La meilleure exposition que j'ai jamais faite ! Je suis fan de Jean Gabin numéro 1 en Russie et la meilleure spécialiste sur son œuvre et sa biographie. J'ai fait cette exposition deux fois et je la ferai encore :) À ne pas manquer !

Avis publié par Martin le 11 avril 2022

J’aurais aimé que cette belle exposition ne se borne pas à exposer des objets, photos, documents illustrant la vie et le parcours cinématographique de cet immense acteur. Le choix des extraits de films m’a laissé sur ma faim, de même que les commentaires sur les réalisateurs avec lesquels J Gabin a travaillé.

Donner mon avis sur Jean Gabin, L'exposition

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux
NOËL 2022 À PARIS

Que faire à Noël à Paris ?
Illuminations, vitrines, marchés, sorties, spectacles, concerts... pour célébrer la fin d'année dans la capitale.