MAD Musée Nissim de Camondo

Galerie

63 rue Monceau 75017 Paris 17e

M Villiers (2/3)

2 Événements programmés en Expositions

Du 17 octobre 2019 au 15 mars 2020.
Programmation permanente : Tous les jours (sauf lundi, mardi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre) 10h-17h30.
.

À propos du lieu

Le musée accueille la collection d'objets d'art et de mobilier du XVIIIe siècle de Moïse de Camondo, riche banquier du XIXème et du début du XXème siècle.
À la mort de son fils unique, Moïse de Camondo lègue son hôtel particulier ainsi que ses collections à l'Union Centrale des Arts Décoratifs, qui devient en 2004 les Arts Décoratifs.

Renseignements : 01.53.89.06.40
Horaires : Tous les jours (sauf lundi, mardi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre) 10h-17h30
Tarifs : entrée 9€, tarif réduit 6,50€.

2 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par Yves et Juliette Morchoisne le 7 février 2016

Nous avions visité ce musée en 2014 et à l'époque avions été très impressionnés. Cette demeure plus qu'un musée était un moment d'histoire et de vie. On y retraçait l'histoire de la famille De Camondo d'Istanbul à Paris et leur vie dans cet hôtel particulier à l'échelle humaine (dont une superbe cuisine, moderne et hygiénique, pour l'époque). Nous y sommes retournés début 2016 et avons été plutôt déçus. L'histoire intéressante et tragique de cette famille (histoire qui n'est pas à l'honneur de la France mais dont il faut garder le souvenir) a été gommée au profit d'une mise en avant des services de porcelaine. Il aurait été intéressant de voir tous les lieux de vie (et aussi de ceux des serviteurs).
Ce musée d'un genre relativement inhabituel a été transformé en un musée d'un genre tout à fait classique.

Publié par Damien Paccard le 28 décembre 2014

Un destin tragique. Un musée très émouvant. Une "claque" qui révèle les graves erreurs de notre histoire collective. A voir ABSOLUMENT avec vos grands enfants. Puisse ce témoignage servir de leçon aux futures générations.

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !