La XVIIe édition du festival Pianissimo revient fortissimo

Le festival Pianissimo pose à nouveau ses bagages, pour sa 17e édition, au Sunside, jusqu'au 30 septembre. Trois mois de concerts et jam-sessions jazz, dans une salle mythique qui a vu jouer les plus grands jazzmen, de Monk à Keith Jarrett.

Pénétrez dans l’antre du jazz : sous les néons et l’ambiance tamisée, vous faites votre chemin dans un club de légende. Né en 1983, le Sunset Sunside aux caves voutées et à l’acoustique parfaite s’est imposé au fil des décennies comme le repaire des jazzmen aspirants et (puis !) confirmés. Du beau monde s’est relayé au Sunside et a fait ses gammes dans la rue des Lombards, qui abrite tout ce que Paris compte de culte en clubs de jazz.

Une évidence, alors, d’y faire le terrain de jeu du festival Pianissimo : l’édition 2022 invite les grands noms du jazz contemporain, et propose à nouveau une section « New Talent », pour découvrir avant tout le monde ceux qui feront le jazz de demain. Que ce soit en surface, partie Sunside pour le jazz acoustique, ou en sous-sol, côté Sunset pour le jazz électrique et les musiques du monde, le club est à la fois international et intimiste, parfait pour savourer la programmation éclectique du Festival Pianissimo.

De grands noms et des découvertes

Les grands noms ne manquent pas à l’appel de Pianissimo : on retrouvera Leïla Olivesi et ses compositions inspirées par son voyage dans la mer Andaman – entre l’Inde et la Thaïlande –, Emmanuel Borghi Quartet et ses influences à la fois pop et classiques (le claviériste a joué avec Magma et Steve Grossman), l’Arménien Yessaï Karepatian avec son premier album solo, sobrement intitulé Yessaï, ou encore Giovanni Mirabassi et ses improvisations virtuoses…

Cette année, Pianissimo se penche sur les pianistes israéliens pendant une semaine, en invitant Guy Mintus et son trio qui revisitera en version moderne l’œuvre de Gershwin. Présent aussi, Yonathan Avishai successivement en trio puis en duo avec Omer Avital.

Enfin, le festival rend hommage aux plus grands jazzmen : au ponte Gershwin avec Laurent Courthaliac, au bien-aimé Monk par Noé Huchard Trio, au mythique Keith Jarrett avec Enzo Carniel Trio, au culte Chet Baker par Robin Mansanti, dont la voix rappelle dangereusement celle de l’auteur de « My Funny Valentine »… Pianissimo promet cette année encore une farandole de grands moments de jazz.

Partager cet article sur :

Nos derniers articles

Publié le 13 juillet 2022 [Musique]

Temple du jazz situé dans le 10e arrondissement de Paris, le New Morning a vu passer depuis sa création en 1981 les plus grands noms de cette musique. Il propose une programmation flamboyante lors de la nouvelle édition de son festival All Stars qui se déploie durant tout le mois de juillet pour rythmer la période estivale.

Publié le 12 juillet 2022 [Musique]

Les fans de musique électronique en plein air seront comblés ! L'association Technopol a annoncé le grand retour de l'événement festif parisien, avec au minimum une dizaine de chars représentant les principaux courants techno.

Venez vous initier et danser aux sons du hot jazz, comme dans les années folles ! Le Jardin d'Acclimatation organise pour le jour de la Fête nationale un grand bal swing ouvert à tous.

Le groupe californien Vintage Trouble investit La Cigale, le 11 juillet, armé de ses guitares et de son sens aiguisé du rythm and blues. Une date unique pour une formation qui s’apprécie au mieux sur scène.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux