Roméo et Juliette de Berlioz : Passions symphoniques

La symphonie dramatique Roméo et Juliette d’Hector Berlioz est à l’honneur le 30 septembre dans l’auditorium de la Maison de la Radio et de la Musique, dans une interprétation qui ne manquera certainement pas d’intensité de la part des Chœurs et de l’Orchestre Philharmonique de Radio France, dirigé pour l’occasion par Daniel Harding.

Un immense succès

La célèbre tragédie de Shakespeare n’a cessé d’inspirer de nombreuses œuvres. À l’instar du compositeur Hector Berlioz qui y a trouvé une résonance avec la nature et la puissance romantique de ses pièces musicales. Plutôt qu’une forme opératique, le compositeur, dont la Symphonie fantastique était déjà marquée par l’influence du dramaturge anglais et de son Hamlet, a voulu créer une forme inventive et passionnée, à même de faire dialoguer chaque instrument de l’orchestre et chaque voix des solistes et du chœur, prenant ainsi en charge tour à tour l’évocation et l’expression des personnages.

Avec le poète Émile Deschamps qui en a signé le livret, Hector Berlioz s’est donc attaché à réinventer l’histoire de Roméo et Juliette pour donner à entendre de manière inédite toute l’ampleur de leurs sentiments. Cette symphonie d’un genre nouveau est créée en 1839. Elle connaît rapidement un immense succès qui assied la reconnaissance du compositeur.

La fusion des instruments et des voix

C’est de cette œuvre qui fait la part belle aux instruments que vont se saisir les musiciens qui composent l’Orchestre Philharmonique de Radio France. Créé en 1937 au sein de la Radiodiffusion française, cet ensemble musical a toujours été porté par l’ambition et l’originalité de ses propositions. Il semble ainsi logique de reprendre une pièce aussi singulière dans sa forme et son écriture que la symphonie dramatique de Berlioz.

L’Orchestre retrouvera à la baguette un habitué, qui l’a régulièrement dirigé : le Britannique Daniel Harding, ancien directeur musical de l’Orchestre de Paris, qui partage depuis peu son métier d’origine avec celui de pilote de ligne chez Air France. La voix ne sera pas pour autant oubliée, conformément au dispositif d’origine, en invitant le Chœur de Radio France, dirigé par Lionel Sow, ainsi que des solistes : la mezzo-soprano Virginie Verrez, le ténor Andrew Staples et le baryton Edwin Crossley-Mercer. On jure alors qu’avec un tel casting, on vibrera une nouvelle fois pour Roméo et Juliette.

Partager cet article sur :

Nos derniers articles

Publié le 25 septembre 2022 [Musique]

La chanteuse-compositrice américaine Madeleine Peyroux donne une date unique à Paris, au sein de la salle Gaveau, le 9 octobre prochain. L’occasion pour sa voix unique de renouer le lien avec Paris, sa ville de cœur.

Fort de la sortie il y a quelques mois de son nouvel album Moonlight Love Affair, Parov Stelar prouvera une nouvelle fois son talent pour faire danser les foules lors de son prochain passage au Zénith le 5 octobre.

Publié le 19 septembre 2022 [Musique]

Le samedi 24 septembre 2022 a lieu la 24e Techno Parade parisienne, de retour après une interruption de deux ans causée par la pandémie. Découvrez le parcours complet, les chars et les artistes présents pour cette grande fête des musiques électroniques en plein air !

Publié le 1 septembre 2022 [Musique]

La formation canadienne, portée par son nouvel album WE, s’apprête à électriser l’Accor Arena le 15 septembre. Arcade Fire jouit d’un public solide et d’une présence scénique magistrale : la soirée s’annonce grandiose.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux