Végétal - L'École de la beauté par Chaumet : Le pouvoir des fleurs

L'exposition intervient comme un hommage à la beauté intemporelle de la nature qui a inspiré tant les sciences que les arts de toutes les époques.

L’École des Beaux-Arts de Paris accueille tout l’été l’exposition Végétal. Présentée par la maison de joaillerie Chaumet et conçue par le botaniste Marc Jeanson, elle rend hommage à la beauté intemporelle de la nature qui a inspiré tant les sciences que les arts de toutes les époques.

Herbier artistique

Dès l’entrée de l’exposition, nous sommes invités à pénétrer dans la forêt. Lieu de légende, elle n’en est pas moins l’un des viviers de la biodiversité. Les différents paysages se succèdent alors, de la forêt en carton de l’artiste contemporaine Eva Jospin aux nymphéas peints par Claude Monet, en passant par l’estran ou les champs de blés. L’exposition forme ainsi un herbier géant, cet instrument de relevé botanique que s’est approprié l’art, et met en scène notre rapport au vivant. Exerçant une fascination par son caractère sauvage et libre, le végétal a été progressivement domestiqué par l’Homme et a pris une place essentielle dans son existence. L’artiste renaissant Arcimboldo va même jusqu’à peindre des visages d’hommes constitués de plantes et de fleurs qui génèrent autant un plaisir esthétique qu’ils sont aussi un moyen de connaissance.

Splendeurs naturelles

Cherchant à imiter la délicatesse des bourgeons, les arts du monde entier et de tout temps, de la musique à la mode, en passant par l’architecture et la photographie, ont reproduit la nature pour leurs créations. Quatre-cents œuvres de tous les champs artistiques sont présentées dans cette riche exposition, dont 80 bijoux. Ces derniers proviennent de différentes maisons, comme Chaumet fondée en 1780 par Marie-Étienne Nitot qui se définissait comme un « joaillier naturaliste ». Broches, bagues ou diadèmes mêlent feuilles de chêne, de houx, épis de blé ou fleurs de toutes sortes, que l’on retrouve également brodés sur des vestes et robes créées par Yves Saint Laurent ou Christian Dior, sur l’immense Tapisserie aux mille-fleurs de la Renaissance ou dans des sculptures contemporaines. Tous inscrivent le végétal au-delà de son caractère éphémère en lui procurant un aspect immuable. À l’origine de l’ensemble de ces œuvres, de nombreux dessins préparatoires sont montrés. L’esquisse semble témoigner d’une fragilité de la recréation du vivant par l’art comme moyen de reproduction des beautés de la nature. Les artistes transmettent alors l’importance d’apprendre à la voir autrement pour la préserver.

→ Exposition Végétal - L'École de la beauté au Palais des Beaux-Arts : du 16 juin au 4 septembre 2022, mercredi-dimanche 12h-20h.
Réservation sur www.chaumet.com/fr_fr/vegetal (ou sur place). Comptez 1 heure de visite environ.

Partager cet article sur :

Nos derniers articles

Publié le 10 août 2022 [Musées, Expositions]

Bâti à partir de la fin du Moyen Âge, le Château de Chantilly n’a cessé d’évoluer, jusqu’à être achevé sous sa forme actuelle au XIXe siècle par Henri d’Orléans, duc d’Aumale, et a été fortement lié à l’Histoire de France. L’exposition Clouet, à la cour des petits Valois, présentée dans son cabinet d’art graphique, en témoigne une nouvelle fois.

Publié le 4 août 2022 [Musées, Expositions]

Avec Shocking ! Les mondes surréalistes d’Elsa Schiaparelli, le Musée des Arts Décoratifs rend hommage dans une grande rétrospective aux audaces de la créatrice italienne de mode à la lumière notamment de sa relation avec l’art surréaliste.

« Jardins ouverts » est une manifestation organisée tout l'été par la région Île-de-France. Elle a notamment pour objectif de faire connaître aux parisiens et franciliens les espaces verts de leur région via le prisme de l'art et du spectacle vivant.

Gratuite et en plein air, l'exposition présente des images de sportifs iconiques tels que Johnny Weissmuller, Micheline Ostermeyer, Abebe Bikila, Christine Caron ou encore Michael Phelps.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux