Information suite à l'annonce du couvre-feu à Paris et en Île-de-France • • •

Nicolas de Staël, la fureur de peindre

Théâtre du Lucernaire (Théâtre rouge)
53 rue Notre-Dame-des-Champs - 75006 Paris 6e
Métro : Notre-Dame-des-Champs (12)

Pièces de théâtre 20-31,5 € -37% RÉSERVATION

Distribution : D'après les lettres de Nicolas de Staël, René Char, adaptation et mise en scène Bruno Abraham-Kremer, Corine Juresco. Avec Bruno Abraham-Kremer, Hubertus Biermann, Jean-Baptiste Favory

Genre : Seul en scène
Sous-rubrique : Pièces de théâtre
Durée : 1h15
Date de début : 30 septembre 2020
Date de fin : 15 novembre 2020

Une invitation au cœur de la création d'un grand peintre, entre stupeur et émotion. Une plongée dans son atelier, dans son monde de ciels et d'eau, de matières incandescentes, mais également dans l'intimité de sa vie, de ses amitiés, de ses passions amoureuses. Sur scène, un acteur et deux musiciens font renaître la vibration intérieure de l'artiste.

Le spectacle, créé à partir des Lettres 1926-1956 de Nicolas de Staël et René Char, Nicolas de Staël, correspondances 1951-1954, est une tentative de transmettre un cadeau à tous : faire renaître la poésie de l'artiste, la fulgurance de sa parole, son intensité sur la toile blanche, grâce au trio d'acteur et de musiciens.

Soyez le premier à rédiger un avis sur Nicolas de Staël, la fureur de peindre !

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Principaux artistes

Bruno Abraham-Kremer

Au théâtre, on a pu voir Bruno Abraham-Kremer dans L'Angoisse du roi Salomon (Théâtre du Lucernaire) en 2018, Vladimir Jankélévitch : La Vie est une géniale improvisation (Théâtre du Lucernaire) en 2016 ou encore Le Roi Lear (Théâtre de la Madeleine) en 2015.
Au cinéma, Bruno Abraham-Kremer a interprété le père de Dan dans La Crème de la crème en 2013, interprété le banquier dans Maintenant ou jamais en 2013 ou encore interprété Bernard dans Bellamy en 2008.

Hubertus Biermann

Au théâtre, on a pu voir Hubertus Biermann dans Une mariée à Dijon (Scène Thélème) en 2017, Il peint si bien la vieille tante à verrues, que chacun l’a vite reconnue (Théâtre de l'Échangeur) en 2016 ou encore Bargfeld n°37 (Théâtre de l'Échangeur) en 2014.
Au cinéma, Hubertus Biermann a interprété le narrateur dans Le Rouge et le Gris, Ernst Jünger dans la Grande Guerre en 2017 ou encore interprété le narrateur dans Le Rouge et le Gris, Ernst Jünger dans la Grande Guerre, partie 2 en 2017.

Corine Juresco

Au théâtre, on a pu voir Corine Juresco dans L'Angoisse du roi Salomon (Théâtre du Lucernaire) en 2018, Vladimir Jankélévitch : La Vie est une géniale improvisation (Théâtre du Lucernaire) en 2016 ou encore La Promesse de l'aube (Espace Bernard-Palissy) en 2014.

Informations tarifaires

Disponibilité : places disponibles.
Réservez à partir de 15,5 € / jusqu'à 31,5 € (prix tous frais inclus).
Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !

Également à découvrir...