En savoir plus sur les fermetures et réouvertures des lieux culturels parisiens et franciliens • • •

Looking for Beethoven

(6 votes et 6 avis)
Ajouter à mes favoris

Théâtre Ranelagh
5 rue des Vignes - 75016 Paris 16e
Métro : La Muette (9)

Spectacle musical Spectacles musicaux

Distribution : Mise en scène Christian Fromont. Avec Pascal Amoyel

Genre : Spectacle musical
Sous-rubrique : Spectacles musicaux
Date de début : 18 septembre 2019
Date de fin : 12 janvier 2020
Programmation : Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé

Galerie

Description

Le compositeur le plus joué au monde n’en est pas moins l'un des plus mal connus. À l’occasion du 250e anniversaire de sa naissance en 2020, Pascal Amoyel mène une enquête fascinante sur les 32 sonates de Ludwig van Beethoven, à la fois véritable chef-d'œuvre et journal d'une vie. Ou comment, alors que la vie lui refusait la joie, Beethoven la créa lui-même dans sa musique pour en faire don à l’humanité. (1h20)

Compositeur passionné récompensé par une Victoire de la musique en 2005 dans la catégorie « Révélation Soliste Instrumental de l’année », Pascal Amoyel dédie son nouveau spectacle au génie de Beethoven après Le Pianiste aux 50 doigts (hommage au pianiste hongrois Cziffra) et Le jour où j’ai rencontré Franz Liszt, tous les deux déjà joués au Théâtre Ranelagh.

Zoom

Le pianiste et conteur Pascal Amoyel raconte dans Looking for Beethoven rue des Vignes, au théâtre du Ranelagh, la vie du génial compositeur en se basant sur ses 32 sonates pour piano. La clé de son intimité ?

D’un piano à l’autre

Est-ce leur ressemblance capillaire qui pousse aujourd’hui Pascal Amoyel à s’intéresser à Ludwig van Beethoven ? Peut-être, mais pas seulement ! Formé à l’École Normale de Musique de Paris, Premier Prix de piano du Conservatoire national supérieur de musique et de danse à 21 ans, Amoyel est depuis ses plus jeunes années un amoureux fou de ce dieu de la musique classique.

Après avoir rendu hommage à Bach et Chopin dans le spectacle Block 15, à son mentor, le virtuose hongrois György Cziffra dans Le Pianiste aux 50 doigts, il était donc logique pour lui de se lancer à la recherche de Beethoven. La vie pour le moins torturée du compositeur allemand est par ailleurs un matériau de premier choix pour le conteur de talent qu’est Pascal Amoyel. Autant que la musique, c’est la nature de l’homme qu’il cherche à découvrir à travers ses partitions.

32 quai des Orfèvres

C’est en explorant ses 32 sonates, compositions en forme de journal intime, que Pascal Amoyel tente de s’approcher au plus près de Ludwig van Beethoven, sans doute le pianiste le plus célèbre du monde, mais par certains aspects largement méconnu. Apprenant à 27 ans qu’il sera bientôt atteint de surdité, Beethoven s’éloigne petit à petit du monde des hommes, sans pour autant oublier la musique. La composition de ses 32 sonates, œuvres majeures de la musique classique, se poursuivra jusqu’à 1822, quelques années après qu’il a complètement perdu l’audition.

Pascal Amoyel les interprète sous un jour nouveau, mêlant le théâtre à la musique, pour en révéler l’essence, de la tragique Sonate n°14 « Clair de lune » à la 8e « Pathétique », qui semble toutefois traversée d’une note d’espoir. Plus que la légende, le public parisien a l’occasion de découvrir un Beethoven fragile, humain, au destin aussi tragique qu’ironique. Alternant les notes et les mots, Pascal Amoyel compose, pour Beethoven, la plus personnelle des œuvres.

Théâtre Ranelagh

Adresse : 5 rue des Vignes 75016 Paris 16e
Métro : La Muette (9)
Réservation : 01.42.88.64.44 (tlj sf dim lun)
Site web : www.theatre-ranelagh.com

6 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par Aimeric le 12 octobre 2019

P Amoyel est aussi un excellent acteur. J’ai découvert Beethoven et sa musique. Merci pour ce très bon moment.

Publié par COLIN josette le 11 octobre 2019

Spectacle très touchant et émouvant d'une qualité exceptionnelle
Pascal AMOYEL est un grand pianiste mais en plus un très bon acteur qui nous emmène par le bout du coeur partager la vie tourmentée de BEETHOVEN .

Publié par Dorothée le 7 octobre 2019

Alchimiste de l'instant

"Voilà un homme [Beethoven] qui a été privé de joie tout au long de sa vie et sa seule ambition, à lui, c'est de créer la joie pour la donner au monde" P. Amoyel.

Amoyel est de ces pianistes qui prennent des risques, mise sur la magie de l'instant. Il compose dans le moment présent avec plusieurs paramètres : la salle, les auditeurs, le moment, l'œuvre, le piano, le contexte... Créateur d'alchimie musicale et bien plus... A chaque fois la surprise est là et passe à travers lui tel un canal / serviteur de ce qui se déroule - aucun contrôle, aucune limite... Juste ce qui EST. Chaque représentation est donc unique !
Artiste multi-facettes qui nourrit son spectacle et le fait évoluer en permanence (dans le texte, la mise en scène, les interprétations...) ! Rien de figer, tout est mouvement. Une immersion dans le non-temps, la transcendance, qui affranchit les lignes de temps au travers de la vie de Beethoven, de celle d’Amoyel et de la tienne !
Pour moi, ce spectacle est thérapeutique : j'en sors bouleversée par le message, la vie de Beethoven, et en miroir ma propre vie ! Un artiste vivant, humain, vibrant. Remise en question, émotions, partage, générosité, absolu et indicible de la musique, dissolution du temps et de l'espace, amour du vivant / de l'autre, don de soi, ouverture de conscience, Beauté...
Le message de Beethoven-Amoyel est fort, puissant, intemporel, Universel, urgent à transmettre ! Transmuter la souffrance en Joie, Être et Rayonner !

Publié par Doina le 29 septembre 2019

Magnifique ! Ce spectacle est un vrai bijoux, d’une beauté musicale et intellectuelle exceptionnelle. Nous sommes tellement gâtés par la musique, par la culture et par l’amour - quelle chance !! Un grand merci a Pascal Amoyel et toute l’équipe du Theatre Ranelagh !

Publié par Dorothée le 23 septembre 2019

"Voilà un homme [Beethoven] qui a été privé de joie tout au long de sa vie et sa seule ambition, à lui, c'est de créer la joie pour la donner au monde" P. Amoyel.

Pascal est de ces pianistes qui prennent des risques, mise sur la magie de l'instant. Il compose dans le moment présent avec plusieurs paramètres : la salle, les auditeurs / récepteurs, le moment, lui, l'oeuvre, le piano, la météo, le contexte... Créateur d'alchimie musicale et bien plus... Vu et entendu plusieurs fois le spectacle, à chaque fois la surprise est là, CA se fait, et passe à travers lui tel un canal / serviteur de ce qui se déroule - aucun contrôle, aucune limite... Juste ce qui EST. Enchanté du plongeon dans l'instant présent, on sera cueillit de façon différente à chaque écoute. Chaque représentation est donc unique ! Artiste multi-facettes qui nourrit son spectacle et le fait évoluer en permanence (dans le texte, la mise en scène, les interprétations...) ! Rien de figer, tout est mouvement. Une immersion dans le non-temps, la transcendance, qui affranchit les lignes de temps au travers de la vie de Beethoven, de celle de Pascal et de la tienne ! Pour moi, ce spectacle est thérapeutique : à chaque fois j'en sors bouleversée par le message, la vie de Beethoven, et en miroir ma propre vie ! C'est pour toutes ces raisons que j'aime cet artiste qui me fait vibrer. J'y trouve remise en question, libération de mes émotions, partage, générosité, absolu et indicible de la musique, dissolution du temps et de l'espace, amour du vivant / de l'autre, don de soi, ouverture de conscience, Beauté... Le message de Beethoven-Pascal est fort, puissant, intemporel, Universel, urgent à transmettre ! Transmuter la souffrance en Joie, Etre et Rayonner !

Publié par Martine le 9 juillet 2019

Hier soir au théâtre du Balcon au festival d'Avignon, Pascal Amoyel m'a émue aux larmes avec sa création et son interprétation..... à Avignon en juillet ou à Paris au théâtre Ranelagh, à ne manquer sous aucun prétexte : exceptionnel !

Principaux artistes

Pascal Amoyel

Au théâtre, on a pu voir Pascal Amoyel dans De Profundis (Théâtre Ranelagh) en 2019, Le Jour où j'ai rencontré Franz Liszt (Théâtre de Saint-Maur) en 2017 ou encore Les Nuits romantiques de Nohant (Théâtre de Paris) en 2014.

Christian Fromont

Au théâtre, on a pu voir Christian Fromont dans Le Jour où j'ai rencontré Franz Liszt (Théâtre de Saint-Maur) en 2017 ou encore Le Pianiste aux cinquante doigts (Théâtre Ranelagh) en 2014.

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !

Également à découvrir...