Chien de la casse

De Jean-Baptiste Durand (2023)
Cinémas Comédie dramatique 1h25

Réalisation : Jean-Baptiste Durand
Principaux artistes : Anthony Bajon, Raphaël Quenard, Galatea Bellugi
Genre : Comédie dramatique
Nationalité : France
Langue de tournage : Français
Durée : 1h25
Année de production : 2023
Date de sortie (ou ressortie) : 19 avril 2023
Distributeur : BAC Films

Présentation

Dog et Mirales sont amis d’enfance. Ils vivent dans un petit village du sud de la France et passent la majeure partie de leurs journées à traîner dans les rues. Pour tuer le temps, Mirales a pris l’habitude de taquiner Dog plus que de raison. Leur amitié va être mise à mal par l'arrivée au village d'une jeune fille, Elsa, avec qui Dog va vivre une histoire d'amour. Rongé par la jalousie, Mirales va devoir se défaire de son passé pour pouvoir grandir, et trouver sa place.

Réalisateur de Chien de la casse, son premier long-métrage, Jean-Baptiste Durand a voulu combler le manque de représentation des jeunes péri-urbains en province. « J’avais le sentiment que si l’on pouvait s’identifier un peu aux films de banlieue, on ne se retrouvait pas du tout dans les films sur la campagne, qui abordaient soit le monde paysan, soit une époque révolue. Plus tard, quand j’ai commencé à faire des films, il m’a semblé tout naturel de raconter l’histoire de jeunes péri-urbains qui traînent ensemble, écoutent de la musique, jouent au ballon, boivent de l’alcool, fument du shit, se battent, et n’ont pour refaire le monde qu’un banc ou un terrain de foot », explique Jean-Baptiste Durand.

Chien de la casse : la distribution

Réalisation : Jean-Baptiste Durand

Casting : Anthony Bajon (Dog), Raphaël Quenard (Mirales), Galatea Bellugi (Elsa)

Distribution technique : Jean-Baptiste Durand (scénario), Delphine Malaussena (musique), Nicolas Fleureau (scénario), Emma Benestan (scénario)

La musique a été composée par Delphine Malaussena, qui avait composé auparavant la bande son des films LaRoy en 2023, En plein feu en 2022, Paradis en 2022 et 5ème set en 2020.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Anthony Bajon dans Les Méchants (2021) et Une jeune fille qui va bien (2021) ; Raphaël Quenard dans Les Trois Fantastiques (2023) et Sur la branche (2023) et Galatea Bellugi dans La Fille d'Albino Rodrigue (2023) et La Passion de Dodin Bouffant (2023).

Chien de la casse : à propos

Le réalisateur Jean-Baptiste Durand décrypte la genèse de son film :

« J’ai grandi dans un village du Sud de la France, entouré de copains avec comme passions le foot, le rap et le dessin. Lorsque j’ai intégré l’Ecole des Beaux-Arts de Montpellier, intuitivement, j’ai commencé par dessiner ces potes. Pour combler un vrai vide de représentation, parce que j’avais le sentiment que si l’on pouvait s’identifier un peu aux films de banlieue, on ne se retrouvait pas du tout dans les films sur la campagne, qui abordaient soit le monde paysan, soit une époque révolue.

Plus tard, quand j’ai commencé à faire des films, il m’a semblé tout naturel de raconter l’histoire de jeunes péri-urbains qui trainent ensemble, écoutent de la musique, jouent au ballon, boivent de l’alcool, fument du shit, se battent, et n’ont pour refaire le monde qu’un banc ou un terrain de foot. Mes premiers courts métrages évoquent donc cette jeunesse-là et étudient ces rapports très particuliers que le village fabrique entre les jeunes : une sorte de fraternité, d’appartenance à un clan, à la fois forte et violente, avec un rapport très fort à la fidélité. Il venait de Roumanie, mon premier court, est quasiment devenu une note d’intention de mon premier long... »

Il explique également la signification du titre Chien de la casse :

« C’est une expression venue des banlieues, et il y a la métaphore du chien, car l’amitié de ces gars m’évoquait la relation maître-chien, un rapport dominant/dominé mais aussi un amour indéfectible, un courage et une fidélité presque absurde. Et le chien de la casse, c’est celui qui fait les choses pour lui, malgré ses amis. considèrent chacun que l’autre est un chien de la casse. »

Derniers avis sur le film : Chien de la casse

Avis publié par MADDALUNO le 30 mars 2024

Mirales et Dog, deux amis d'un village de l'Hérault, près de Pezenas zonent. Le premier vend de la drogue, le second est au chômage. Un jour, Dog prend en stop Elsa qui va passer deux mois à aider sa grand-mère dépendante pour se faire un peu d'argent afin de payer son loyer d'étudiante à Rennes en Master 2 de lettres. La rencontre de cette jeune femme va causer une faille dans l'amitié des deux garçons. Mirales faisant le cador en rabaissant Dog par des réflexions cinglantes sous prétexte de plaisanterie, ce qu'elle n'apprécie pas. Suit un accrochage avec une bande d'un quartier d'une ville en bord de mer.

Bon coup pour un premier film, l'histoire tient tout le long du film et montre le double visage de Raphaël Quenard en gentil garçon au visage doux et le regard méchant du dur à cuire, Anthony Bajon est épatant en ami passif subissant les humiliations de son copain. Fin heureuse, ouf ! On est soulagé ! C'est la première fois que l'on montre la détresse des jeunes ruraux. Deux césars (meilleur premier film et révélation masculine). A voir il était sélectionné dans le festival Télérama si j'ai bonne mémoire.

Un film conseillé par Lucille Commeaux : Los Delincuentes film argentin qui est sorti mercredi 27 mars mais qui passe dans trois salles : MK2 Beaubourg 3e, MK2 Quai de Seine 19e et le Grand Action Paris 5e.

Avis publié par Emmanuelle Colette le 27 mars 2024

Très bon film sur une certaine jeunesse désœuvrée issue d’une classe sociale précaire…
On reste étonné et subjugué par une fraîcheur et par la qualité des dialogues qui fusent de drôlerie, d’humour et même de poésie…

Avis publié par jean-luc le 27 janvier 2024

Magnifique film sur la vie de la jeunesse en province quelque peu désœuvrée et démobilisée qui essaie de s'occuper et de se trouver un avenir. Les trois acteurs principaux sont formidables à commencer par Raphaël Quenard que ce spectacle a révélé au grand public.

Avis publié par Nathalie le 7 mai 2023

C'est un bon film, sur une jeunesse désabusée dans un village déserté. C'est sensible, drôle parfois, les comédiens attachants et vraiment talentueux. On en sort sous le charme.

Articles en relation

La 29e édition des prix Lumières a eu lieu le 22 janvier 2024 au Forum des Images. Sacré dans les catégories Meilleur film, Meilleur scénario et Meilleure actrice, Anatomie d’une chute de Justine Triet domine le palmarès.

Mis à jour le 26 février 2024 [Cinémas]

Découvrez le palmarès complet de la 49e cérémonie des César, organisée le 23 février 2024 à L'Olympia, ainsi que tous les films et artistes nommés.

Paris 4
Luminor Hôtel de Ville
20 rue du Temple
Paris 4e
16:35
Paris 10
Le Brady
39 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
12:15
Paris 6
Les 3 Luxembourg
67 rue Monsieur-le-Prince
Paris 6e
13:00
Paris 10
Le Brady
39 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
10:00
Paris 4
Luminor Hôtel de Ville
20 rue du Temple
Paris 4e
11:00

4 avis sur Chien de la casse

Avis publié par MADDALUNO le 30 mars 2024

Mirales et Dog, deux amis d'un village de l'Hérault, près de Pezenas zonent. Le premier vend de la drogue, le second est au chômage. Un jour, Dog prend en stop Elsa qui va passer deux mois à aider sa grand-mère dépendante pour se faire un peu d'argent afin de payer son loyer d'étudiante à Rennes en Master 2 de lettres. La rencontre de cette jeune femme va causer une faille dans l'amitié des deux garçons. Mirales faisant le cador en rabaissant Dog par des réflexions cinglantes sous prétexte de plaisanterie, ce qu'elle n'apprécie pas. Suit un accrochage avec une bande d'un quartier d'une ville en bord de mer.

Bon coup pour un premier film, l'histoire tient tout le long du film et montre le double visage de Raphaël Quenard en gentil garçon au visage doux et le regard méchant du dur à cuire, Anthony Bajon est épatant en ami passif subissant les humiliations de son copain. Fin heureuse, ouf ! On est soulagé ! C'est la première fois que l'on montre la détresse des jeunes ruraux. Deux césars (meilleur premier film et révélation masculine). A voir il était sélectionné dans le festival Télérama si j'ai bonne mémoire.

Un film conseillé par Lucille Commeaux : Los Delincuentes film argentin qui est sorti mercredi 27 mars mais qui passe dans trois salles : MK2 Beaubourg 3e, MK2 Quai de Seine 19e et le Grand Action Paris 5e.

Avis publié par Emmanuelle Colette le 27 mars 2024

Très bon film sur une certaine jeunesse désœuvrée issue d’une classe sociale précaire…
On reste étonné et subjugué par une fraîcheur et par la qualité des dialogues qui fusent de drôlerie, d’humour et même de poésie…

Avis publié par jean-luc le 27 janvier 2024

Magnifique film sur la vie de la jeunesse en province quelque peu désœuvrée et démobilisée qui essaie de s'occuper et de se trouver un avenir. Les trois acteurs principaux sont formidables à commencer par Raphaël Quenard que ce spectacle a révélé au grand public.

Avis publié par Nathalie le 7 mai 2023

C'est un bon film, sur une jeunesse désabusée dans un village déserté. C'est sensible, drôle parfois, les comédiens attachants et vraiment talentueux. On en sort sous le charme.

Donner mon avis sur Chien de la casse

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.