Information concernant la fermeture des lieux culturels et la suspension de notre publication • • •
Gloria Mundi, affiche

Gloria Mundi

(8 votes et 8 avis)
Ajouter à mes favoris
Drame 1h47

Nationalité : France
Genre : Drame
Réalisateur : Robert Guédiguian
Techniciens : Robert Guédiguian (Scénariste) , Serge Valletti (Scénariste)
Durée : 1h47
Date de sortie : 27/11/2019
Année de réalisation : 2019
Année de sortie : 2019
Date de mise en salle : 27/11/2019

Galerie : photos & vidéos

La jeune Mathilda vient de donner naissance à Gloria. Sylvie, la nouvelle grand-mère, mariée avec Richard, décide alors de prévenir Daniel, le père de Mathilda. Tout juste libéré de prison, ce dernier se rend donc à Marseille pour rencontrer sa petite-fille et tenter de renouer avec ses proches. Mathilda l'accueille froidement. Daniel fait aussi la connaissance du reste de cette famille recomposée avec Bruno et Aurore, les seuls qui semblent s'en sortir économiquement et qui tiennent un magasin de dépôt-vente. Un jour, Nicolas, le père de Gloria, est agressé. Mathilda demande alors à Daniel de garder sa fille.

Robert Guédiguian s’entoure une nouvelle fois de ses acteurs fétiches et place son film dans sa chère ville natale, Marseille. Ariane Ascaride, son épouse et muse, tourne avec lui pour la 18e fois et a reçu, pour le rôle de Sylvie, la Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine à la Mostra de Venise où Gloria Mundi était présenté en compétition officielle.

8 avis sur Gloria Mundi

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Publié par Salles-cinema.com le 28 décembre 2019

Quand l'ultralibéralisme fait eclater une famille marseillaise. Robert Guédiguian, toujours juste et tendre, offre une vision désespérée de notre société. Un sublime tragédie moderne.

Publié par MADDALUNO le 24 décembre 2019

"Gloria mundi" film de Robert Guédiguian. Sylvie et Richard un couple de marseillais elle faisant les ménages, lui chauffeur de bus à la RTM ont eu deux filles. L'une ayant mieux réussi avec son mari dans le commerce du rachat d'objets divers (mont de piété) par des moyens un peu limite et l'autre végétant entre son mari chauffeur Uber et Mathilda vendeuse à l'essai dans un magasin de vêtements. Daniel leur grand père après avoir purgé une longue peine de prison à Rennes sort et se rend à Marseille suite à l'invitation de Sylvie pour voir Gloria le nouveau bébé du couple en détresse. Il loge dans un hôtel de fortune et les aide en gardant la petite la journée. A l'ouverture d'un second magasin au nord de la Canebière, la promesse était faite de choisir Mathilda comme directrice mais à l'inauguration c'est Caroline qui est choisie. S'ensuit un drame familial. Très bon film qui montre la difficulté des salariés à vivre dans cette société ou l'argent est roi. L'opposition entre les deux couples est nette, les uns ne voyant que le développement à tout prix et les autres pataugeant dans les difficultés diverses et variées. Il y a dans la distribution les copains acteurs de ses films : Gérard Meylan super, tout comme Ariane Ascaride et Jean Pierre Darroussin. Les jeunes sont bons également notamment Grégoire Leprince-Ringuet et Robinson Stévenin. Anaïs Demoustiers à contre emploi. Enfin un film français qui montre les difficultés du peuple et non des bobos nantis. A voir.

Publié par Caroline le 8 décembre 2019

Sordide à souhait côté pile, côté face le courage de travailleurs honnêtes.

Publié par van der plassche le 4 décembre 2019

Génialissim!

Publié par Nathalie le 3 décembre 2019

Un bon Guédiguian comme on les aime !!!

Publié par Anaïs le 2 décembre 2019

Le film est bien en dessous des promesses de la bande-annonce : le sordide inutile de certaines scènes vient diminuer le message social. Les acteurs ne semblent pas à l'aise dans leurs rôles.

Publié par Jacques le 28 novembre 2019

Le monde de Guediguian.
Ascaride magnifique de courage, Meylan poète et solide, Darroussin simple et émouvant et les autres justes, vrais.
Le cercle infernal de la misère quotidienne et la lutte pour survivre.
Un film superbe et bien sûr Marseille ! Marseille ! Marseille !
À voir absolument (mais bon, le dénouement est prévisible...).

Publié par Philippe le 28 novembre 2019

Du K. Loach à la française ou plutôt à la marseillaise....les plus : le style et un rythme original où l'on retrouve les personnages iconiques de R.G.

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !