En application des directives gouvernementales, tous les lieux culturels sont fermés jusqu’à nouvel ordre • • •
Hellboy, affiche

Hellboy

(2 votes et 2 avis)
Ajouter à mes favoris
Fantastique / Science-Fiction 2h00 Avant-première VF/VO

Nationalité : Etats-Unis
Genre : Fantastique / Science-Fiction
Réalisateur : Neil Marshall
Techniciens : Andrew Cosby (Scénariste) , Benjamin Wallfisch (Compositeur) , Paul Kirby (Chef décorateur) , Sam McCurdy (Directeur artistique) , Mike Mignola (Scenario original)
Durée : 2h00
Date de sortie : 08/05/2019

Galerie

Description

Sur une île au large de l'Écosse, quelque chose a été invoqué des profondeurs de l'Enfer. Il s'agit de Hellboy. Recueillie par le professeur Trevor Bruttenholm, cette créature à la peau rouge et aux cornes coupées fait désormais partie de B.P.R.D., une organisation qui veille sur l'Humanité. Hellboy doit mettre hors d'état de nuire Nimue, une sorcière sanglante qui vient du Moyen-Âge. Il peut compter sur Alice Monaghan, qui a hérité des pouvoirs magiques des fées qui l'ont élevée et Ben Daimio, capable de se transformer en jaguar géant quand il souffre ou est en colère. Nimue voudrait  rallier à sa cause Hellboy, détesté par les humains qui ont peur de lui.

Ce nouveau Hellboy reprend la mythologie des comics créés par Mike Mignola. Guillermo del Toro avait déjà porté à l’écran le héros mi-homme mi-démon en 2004 et 2008, mais Neil Marshall n’en propose pas une suite directe. Tourné entre l’Angleterre et la Bulgarie fin 2017, le film, sorti il y a peu aux États-Unis, semble rencontrer un succès plus mitigé que ses prédécesseurs.

2 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par Juan-Peter le 15 mai 2019

Un ratage boursouflé. Partir en courant...

Publié par qol le 7 mai 2019

David Harbour est le nouveau Hellboy, tiraillé entre son humanité et sa force démoniaque.

Encore un film fantastique dans lequel un super héros veut sauver le monde ! Cette fois en plein cœur de Londres et en affrontant une puissante magicienne… Hellboy n'est pas une véritable suite aux deux films réalisés par Guillermo del Toro (en 2004 et 2008), adaptés des comics Hellboy de Mike Mignola. Le réalisateur Neil Marshall a conservé la mythologie originale avec Hellboy (David Harbour), né de l'union d'un démon et d'une femme, et son frère adoptif le professeur Trevor Bruttenholm (Ian McShane). Hellboy a toutefois de nouveaux alliés, la medium Alice (Sasha Lane) et l'impassible Ben Daimio (Daniel Dae Kim). Tous doivent rassembler leurs forces pour combattre Nimue, la reine sanglante (Milla Jovovich), démembrée à l'époque du roi Arthur. Cette puissante sorcière symbolise le mal et veut revivre pour détruire l'humanité avec son armée de l'ombre.

Un film éprouvant mais efficace

Hellboy est particulièrement éprouvant à regarder, bruyant avec beaucoup de crissements de guitare et sa trame sonore rock. Difficile également, la multiplication des scènes de massacres, des énucléations et des images sanguinolentes. Le ton grandiloquent et les scènes répugnantes sont la marque de fabrique du film. Seul clin d'œil à l'humanité de Hellboy, une séquence originale dans laquelle Nimue tente une opération séduction avec lui. En proie à la tentation, il doit alors se tourner vers son père pour résister et ne pas libérer sa vraie nature. À défaut d'excitation, le film bénéficie d'une ambiance ensorcelante, d'une mise en scène inspirée et d'un maquillage bufflant.

QOL

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !