J'enrage de son absence

De Sandrine Bonnaire
Cinémas

Réalisateur : Sandrine Bonnaire
Principaux artistes : William Hurt, Alexandra Lamy, Augustin Legrand, Jalil Mehenni
Genre : Drame
Nationalité : France, Luxembourg, Belgique
Durée : 1h38
Date de sortie : 31 octobre 2012
Distributeur : Ad Vitam

Présentation

Revenu en France suite au décès de son père, Jacques retrouve Mado. Il l’a quittée dix ans plus tôt, après la mort accidentelle de leur fils Mathieu dont il continue de se sentir coupable. Or, si Jacques est resté célibataire, Mado s’est mariée à Stéphane avec qui elle a enfanté Paul, aujourd’hui âgé de 7 ans. Mado et Jacques se revoient néanmoins à l’insu de Stéphane. Un jour, Jacques demande à Mado de lui présenter son fils. Mado accepte, faisant promettre à l’enfant de ne rien dire à son père. Un lien très fort ne tarde pas à lier Paul à Jacques au point que Jacques reporte son retour aux États-Unis et lègue discrètement sa fortune à Paul. Puis, avec la complicité de ce dernier, lequel se voit une fois de plus contraint d’en porter le secret, Jacques s’installe dans la cave de Mado et Stéphane. Découvrant alors une caisse pleine des souvenirs de Mathieu, le “frère de Paul”, Jacques s’enfonce dans une confusion mentale qui devient vite obsessionnelle…

Ce premier film, très travaillé, de l’actrice Sandrine Bonnaire sur la paternité et les sentiments illégitimes trouve son origine dans l’enfance de la réalisatrice. Parmi les idées originales, on retiendra une métaphore sur le couple splendidement érotique via un bref numéro de trapézistes sur fond de chant tzigane.

Casting

Réalisateur : Sandrine Bonnaire

Distribution : William Hurt (Jacques), Alexandra Lamy (Mado), Augustin Legrand (Stéphane), Jalil Mehenni (Paul), Françoise Oriane (Geneviève), Norbert Rutili (le notaire), Matteo Trevisan (Félix), Elliot Proost (Mathieu), Colette Kieffer (la secrétaire), Serge Hutry (le commissaire-priseur)

Casting technique : Sandrine Bonnaire (Scénariste), André Dziezuk (Compositeur), Jérôme Tonnerre (Scénariste)

Derniers avis

Avis publié par ninaza le 2 novembre 2012

Merci pour ce superbe film où l'émotion nous prend aux tripes dès les premières minutes. Le petit garçon crève l'écran. Merci !

1 avis sur J'enrage de son absence

Avis publié par ninaza le 2 novembre 2012

Merci pour ce superbe film où l'émotion nous prend aux tripes dès les premières minutes. Le petit garçon crève l'écran. Merci !

Donner mon avis sur J'enrage de son absence

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !