Kusama : Infinity, affiche

Kusama : Infinity

Divers 1h16

Nationalité : Etats-Unis
Genre : Documentaire
Réalisateur : Heather Lenz
Techniciens : Heather Lenz (Scénariste) , Allyson Newman (Compositeur) , Keita Ideno (Scénariste)
Durée : 1h16
Date de sortie : 18/09/2019
Année de réalisation : 2018
Année de sortie : 2019
Date de mise en salle : 18/09/2019

Galerie

Description

Le parcours de l'artiste Yayoi Kusama, ou la princesse de pois Polka, de son enfance au sein d'une famille conservatrice japonaise à sa gloire aux États-Unis dans les années 1960 (où elle rivalisait avec Andy Warhol pour attirer l'attention de la presse). Son travail est basé sur l'art conceptuel où se mêlent féminisme, minimalisme, surréalisme, art brut, pop art, expressionnisme abstrait, autobiographie, psychologie et sexe. Elle atteindra également la reconnaissance internationale grâce à ses peintures, sculptures, performances et installation. Elle vit depuis la fin des années 1970 dans un asile psychiatrique au Japon, tout en continuant à travailler.

Séances

Paris 10
Le Brady
39 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
VO
11:40
Paris 10
Le Brady
39 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
VO
10:20

1 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par sonia le 25 septembre 2019

Née en 1929, Yayoi Kusama, est bien plus que la Reine des petits pois.
Performeuse, avant-gardiste, activiste, l'artistE incomprise dans son pays, exilée dans le New-York des 60's a su s'imposer dans un monde exclusivement masculin volontiers raciste.

Les cinéphiles repensent à l'oeuvre de Yasujirō Ozu lorsqu'épuisée par le sexisme et le racisme du milieu de l'art et malade, Kusama retourne vivre dans un Japon qui a "100 ans de retard".

Outre les archive, le documentaire dialogue aussi avec une vieille dame apaisée, fière d'être enfin reconnue et qui va plutôt bien, puisqu'elle peint.

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !