L'Officiel des spectacles est disponible chaque mercredi dans les kiosques et librairies • • •
La Maison des étrangers, Affiche version restaurée

La Maison des étrangers

Drame 1h41

Titre original : House of Strangers
Nationalité : Etats-Unis
Genre : Drame
Réalisateur : Joseph L. Mankiewicz
Techniciens : Philip Yordan (Scénariste) , Daniele Amfitheatrof (Compositeur) , Jerome Weidman (Scenario original)
Durée : 1h41
Distributeur : Actions - 10 / 02 / 50 - Fox
Date de sortie : 11/05/2016

Galerie : photos & vidéos

Pendant sept ans, Max a mûri sa vengeance contre ses trois frères. Il sort de prison et, dans la maison familiale, revit le passé : Gino Monetti, le père, petit coiffeur italien devenu banquier, était fier de Max, avocat brillant, ambitieux, attisant ainsi la jalousie de ses trois autres fils, simples employés de banque. L'inculpation de Gino pour pratiques usuraires allait laisser le champ libre à ceux-ci. Rejetant toute mansuétude et malgré le non-lieu obtenu par Max chargé de la défense, les trois frères réussirent à évincer le père en prenant la direction de la banque, une accusation de corruption de juré venant à point nommé frapper l'avocat aussitôt jeté en prison.

Grâce à son rôle de banquier autoritaire, Edward G. Robinson repartit avec le prix d’interprétation masculine lors du Festival de Cannes 1949. Susan Hayward retrouvera Joseph L. Mankiewicz 18 ans plus tard pour la comédie Guêpier pour trois abeilles.
 

Soyez le premier à rédiger un avis sur La Maison des étrangers !

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !