Le diable n'existe pas

De Mohammad Rasoulof (2020)
Cinémas Drame 2h32

Réalisation : Mohammad Rasoulof
Principaux artistes : Ehsan Mirhosseini, Shaghayegh Shoorian, Kaveh Ahangar, Alireza Zareparast
Genre : Drame
Titre original : Sheytan vojud nadarad
Nationalité : République Tchèque, Allemagne, Iran
Durée : 2h32
Année de réalisation : 2020
Date de sortie : 1er décembre 2021
Distributeur : Pyramide Distribution

Présentation

Iran, de nos jours. Heshmat, mari et père aimant, quitte le foyer tous les matins mais personne ne sait où il va. Pouya, jeune conscrit, refuse de tuer un homme qu'on lui ordonne d'éliminer. Javad, venu demander celle qu'il aime en mariage, doit faire un choix difficile. Bharam, médecin interdit d'exercer, lève le voile sur son passé à sa nièce. Le chemin de tous va finir par se croiser. Dans un régime autoritaire où la peine de mort n'a pas été abolie, des hommes et des femmes se battent pour garder leur liberté.

Après Un homme intègre, Mohammad Rasoulof a longuement réfléchi sur la manière de faire son nouveau film, Le diable n'existe pas. Parmi ses préoccupations, le réalisateur iranien a dû trouver un moyen d'échapper à la censure. De ce fait, Mohammad Rasoulof a séparé son long-métrage en quatre courts-métrages, il s'explique : « En effet, plus un tournage est court, moins la censure s’y intéresse donc moins le risque est grand de se faire prendre. J’ai donc commencé à réfléchir à plusieurs histoires. Leur thématique commune s’est vite imposée à moi : la façon dont on assume la responsabilité de ses actes dans un contexte totalitaire. »

Casting

Réalisation : Mohammad Rasoulof

Distribution : Ehsan Mirhosseini (Heshmat), Shaghayegh Shoorian (Razieh), Kaveh Ahangar (Pouya), Alireza Zareparast (Hasan), Salar Khamseh (Salar), Mohammad Valizadegan (Javad), Mahtab Servati (Na'na), Baran Rasoulof (Darya), Darya Moghbeli (Tahmineh), Shahi Jila (Zaman), Mohammad Seddighimehr (Bahram), Pouya Mehri (Ali)

Casting technique : Mohammad Rasoulof (Scénario), Amir Molookpour (Musique)

Derniers avis

Avis publié par Didier le 29 décembre 2021

Ce film est puissant. Comment vivre et réagir face à l'impossible. Pas de jugement mais la description d'hommes soumis à des pressions insoutenables. Mais pas seulement car chaque histoire est bien plus. Il y a un lien entre tous ces récits au delà du thème principal. Un formidable réalisateur.

Avis publié par Gattégno Jean-Pierre le 26 décembre 2021

Très bon film qui, à partir de quatre courts métrages, donne une idée de ce qu'est la "démocratie" dans un pays totalitaire, fanatiquement religieux, qui se vautre avec délectation dans la peine de mort.

2 avis sur Le diable n'existe pas

Avis publié par Didier le 29 décembre 2021

Ce film est puissant. Comment vivre et réagir face à l'impossible. Pas de jugement mais la description d'hommes soumis à des pressions insoutenables. Mais pas seulement car chaque histoire est bien plus. Il y a un lien entre tous ces récits au delà du thème principal. Un formidable réalisateur.

Avis publié par Gattégno Jean-Pierre le 26 décembre 2021

Très bon film qui, à partir de quatre courts métrages, donne une idée de ce qu'est la "démocratie" dans un pays totalitaire, fanatiquement religieux, qui se vautre avec délectation dans la peine de mort.

Donner mon avis sur Le diable n'existe pas

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux