Les Pistolets en plastique

De Jean-Christophe Meurisse (2024)
Cinémas Comédie 1h35

Réalisation : Jean-Christophe Meurisse
Principaux artistes : Laurent Stocker, Delphine Baril, Charlotte Laemmel, Gaëtan Peau
Genre : Comédie
Nationalité : France
Langue de tournage : Français
Durée : 1h35
Année de production : 2024
Date de sortie (ou ressortie) : 26 juin 2024
Distributeur : BAC Films

Présentation

Léa et Christine sont obsédées par l'affaire Paul Bernardin, un homme soupçonné d'avoir tué toute sa famille et disparu mystérieusement. Alors qu'elles partent enquêter dans la maison où a eu lieu la tuerie, les médias annoncent que Paul Bernardin vient d'être arrêté dans le nord de l'Europe.

Issu du théâtre, Jean-Christophe Meurisse s'est lancé dans le cinéma en 2013 et présente son troisième long-métrage, Les Pistolets en plastique, présenté en séance de clôture de la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes en 2024. Amateur de film choral et des mélanges de genres, ici la comédie et l'horreur, il s'est inspiré de l'histoire de Guy Joao, homme arrêté car il a été confondu avec Xavier Dupont de Ligonnnès, recherché pour l'assassinat de sa femme et de ses quatre enfants. « J’ai imaginé deux enquêtrices du web, qui ne passent pas leurs week-ends à collectionner des timbres ou à bricoler, mais qui se livrent à des recherches pendant leurs loisirs. Dans leur parcours éthylique, elles finissent par énucléer le faux coupable », explique Jean-Christophe Meurisse.

Les Pistolets en plastique : la distribution

Réalisation : Jean-Christophe Meurisse

Casting : Laurent Stocker (Paul Bernardin), Delphine Baril (Léa Blanchard), Charlotte Laemmel (Christine Valet-Dubreuil), Gaëtan Peau (Michel Uzès), Anthony Paliotti (Zavatta), Juana Acosta (Joana), Philippe Rebbot (Thiago), Romane Bohringer (Lucille), Hanna Crémois (Hanna), Heili Crémois (Heili), Anne-Lise Heimburger (Commissaire Hammer), Evandro Serodio (Brad), Hector Manuel (Rasmus), Thomas Landbo (Chef de la police danoise), Pernille Bergendorff (Adjointe police danoise), Peter Bonke (Adjoint police danoise), Aymeric Lompret (Chargé d'enquête), Vincent Dedienne (Chargé d'enquête), Malene Bendsten (Policière danoise), Ib Christian Pedersen (policier danois), Jeppe Ronne-Landbo (policier danois), Delphine Cogniard (Aurélie Bernardin), Lula Hugot (Dame étrange), Fred Tousch (John), Jonathan Cohen (Jhonny), Nora Hamzawi (Femme enceinte), Yahia Kebaha (Yahia), Nicolas Baisin (Serveur), Estelle Galarme (hôtesse aéroport), François Rollin (tuteur), Nicolas Escot (prêtre), Peter Chabolle (Fils Yahia), Blue Massy (fille Yahia), Violeta Zamudio (Présentatrice America TV), Cyprien Colombo (Présentatrice fr D10 TV), Rémi Canaple (Régleur cascade), Damien Buffard (Régleur cascade), Maïté Blanco (doublure Charlotte Laemmel)

Distribution technique : Jean-Christophe Meurisse (scénario), Javier Gomez (direction artistique), Amélie Philippe (scénario)

Avant Les Pistolets en plastique, Jean-Christophe Meurisse a réalisé Oranges sanguines en 2021 et Apnée en 2016.

Le scénario du film a été écrit par Jean-Christophe Meurisse, qui avait déjà écrit Oranges sanguines en 2021 et Apnée en 2016.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Laurent Stocker dans Bernadette (2023) et Cyrano de Bergerac (Comédie-Française) (2023) ; Delphine Baril dans La Marginale (2023) et Le Petit Nicolas - Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ? (2022) et Charlotte Laemmel dans Le Médium (2021) et La Fille de Brest (2016).

Derniers avis sur le film : Les Pistolets en plastique

Avis publié par jean-luc le 4 juillet 2024

Un film très divertissant parfois franchement irrévérencieux servi par des acteurs tous excellents...On ne s'ennuie jamais !

Avis publié par Gérard le 2 juillet 2024

Dans cette période anxiogène, le rire sauve tout ! Une salle pleine, avec des hurlements de rire, du début à la fin, franchement ça fait du bien non ??! Et en même temps, deux scènes vraiment dures… pour public averti ! Une belle surprise avant les vacances….

Avis publié par Isabelle le 1er juillet 2024

Une parodie jubilatoire de l'affaire de Ligonnes servie par un casting de qualité.
Ici l'homme qu'on prend pour le tueur en série est arrêté par la police danoise, deux enquêtrices "facebook" qui font preuve d'une fascination morbide pour le meurtrier cherchent a le démasquer en allant sur le terrain, la police française fait preuve d'une rare incompétence, tandis que notre homme coule des jours heureux au Mexique... on rit beaucoup et le rire est contagieux parmi les spectateurs !!!

Avis publié par Jérôme le 30 juin 2024

Une belle surprise. Quentin Dupieux qui finirait un film. Une flopée d'acteurs talentueux. Rien d'un film à sketch, tout se tient. On rit et on est dérangé par la bêtise humaine. Laurent Stocker peut jouer tout, de Louis de Funes pour qui a vu l'Avare à Anthony Hopkins du Silence des Agneaux.

Avis publié par odile le 28 juin 2024

Un moment jubilatoire d'humour noir et de second degré. Excellents acteurs, en particulier découverte du duo des actrices principales criantes de vérité. L'humour des situations et des dialogues a fait rire toute sa salle à l'unisson. Un excellent moment de cinéma. L'auteur a su tirer de situations banales le burlesque. Parfois on rit jaune... C'est tellement proche du possible!

Paris 5
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
13:20
Paris 10
Le Brady
39 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
21:55
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
16:20 19:20
Miramar
3 rue du Départ
Paris 14e
1 Miramar -
14:00 18:30
Banlieue 77
La Ferme du Buisson
Allée de la Ferme
77186 Noisiel
20:45
Banlieue 94
Kosmos
243 ter avenue de la République
94120 Fontenay-sous-Bois
21:00
Paris 5
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
16:00
Paris 10
Le Brady
39 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
15:00
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
19:35 21:25
Miramar
3 rue du Départ
Paris 14e
1 Miramar -
14:00 18:30
Paris 18
Studio 28
10 rue Tholozé
Paris 18e
17:00
Banlieue 77
La Ferme du Buisson
Allée de la Ferme
77186 Noisiel
16:30
Banlieue 94
Kosmos
243 ter avenue de la République
94120 Fontenay-sous-Bois
16:30 18:30
Banlieue 95
Salle Jacques-Prévert
20 place Marc-Sangnier
95500 Gonesse
16:00
Paris 10
Le Brady
39 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
21:55
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
14:30 21:25
Miramar
3 rue du Départ
Paris 14e
1 Miramar -
14:00 18:30
Banlieue 94
Kosmos
243 ter avenue de la République
94120 Fontenay-sous-Bois
20:30
Luxy
77 avenue Georges-Cosnat
94200 Ivry-sur-Seine
20:45
Banlieue 95
Salle Jacques-Prévert
20 place Marc-Sangnier
95500 Gonesse
14:00
Paris 5
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
17:15
Paris 10
Le Brady
39 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
20:05
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
14:35 20:30
Miramar
3 rue du Départ
Paris 14e
1 Miramar -
14:00 18:30
Banlieue 77
La Ferme du Buisson
Allée de la Ferme
77186 Noisiel
14:30
Banlieue 94
Luxy
77 avenue Georges-Cosnat
94200 Ivry-sur-Seine
15:00
Paris 5
L'Épée de Bois
100 rue Mouffetard
Paris 5e
17:00
Paris 10
Le Brady
39 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
21:55
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
21:30
Miramar
3 rue du Départ
Paris 14e
1 Miramar -
14:00 18:30
Banlieue 77
La Ferme du Buisson
Allée de la Ferme
77186 Noisiel
21:00
Banlieue 94
Luxy
77 avenue Georges-Cosnat
94200 Ivry-sur-Seine
18:00
Banlieue 95
Salle Jacques-Prévert
20 place Marc-Sangnier
95500 Gonesse
16:00
Paris 10
Le Brady
39 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
15:00
Paris 14
L'Entrepôt
7 rue Francis de Pressensé
Paris 14e
18:35 21:30
Miramar
3 rue du Départ
Paris 14e
1 Miramar -
14:00 18:30
Banlieue 94
Luxy
77 avenue Georges-Cosnat
94200 Ivry-sur-Seine
18:30
Banlieue 95
Salle Jacques-Prévert
20 place Marc-Sangnier
95500 Gonesse
10:30

7 avis sur Les Pistolets en plastique

Avis publié par jean-luc le 4 juillet 2024

Un film très divertissant parfois franchement irrévérencieux servi par des acteurs tous excellents...On ne s'ennuie jamais !

Avis publié par Gérard le 2 juillet 2024

Dans cette période anxiogène, le rire sauve tout ! Une salle pleine, avec des hurlements de rire, du début à la fin, franchement ça fait du bien non ??! Et en même temps, deux scènes vraiment dures… pour public averti ! Une belle surprise avant les vacances….

Avis publié par Isabelle le 1er juillet 2024

Une parodie jubilatoire de l'affaire de Ligonnes servie par un casting de qualité.
Ici l'homme qu'on prend pour le tueur en série est arrêté par la police danoise, deux enquêtrices "facebook" qui font preuve d'une fascination morbide pour le meurtrier cherchent a le démasquer en allant sur le terrain, la police française fait preuve d'une rare incompétence, tandis que notre homme coule des jours heureux au Mexique... on rit beaucoup et le rire est contagieux parmi les spectateurs !!!

Avis publié par Jérôme le 30 juin 2024

Une belle surprise. Quentin Dupieux qui finirait un film. Une flopée d'acteurs talentueux. Rien d'un film à sketch, tout se tient. On rit et on est dérangé par la bêtise humaine. Laurent Stocker peut jouer tout, de Louis de Funes pour qui a vu l'Avare à Anthony Hopkins du Silence des Agneaux.

Avis publié par odile le 28 juin 2024

Un moment jubilatoire d'humour noir et de second degré. Excellents acteurs, en particulier découverte du duo des actrices principales criantes de vérité. L'humour des situations et des dialogues a fait rire toute sa salle à l'unisson. Un excellent moment de cinéma. L'auteur a su tirer de situations banales le burlesque. Parfois on rit jaune... C'est tellement proche du possible!

Avis publié par Remy le 27 juin 2024

La mise en scène est d’autant plus jubilatoire que cela tranche avec le thème évoqué qui est franchement sinistre. Il faut supporter quelques scènes d’une cruauté inénarrable mais qui révèlent avec talent l’impitoyable dureté du monde d’aujourd’hui. Tout au long du film l’humour grinçant fait ses ravages et c’est carrément réjouissant.

Avis publié par Patrick le 26 juin 2024

Consternant de bêtise, de laideur et de vulgarité, Les Pistolets en plastique, pénible évocation burlesque et déjantée autour de la personnalité trouble et magnétique de Xavier Dupont de Ligonnes, est une succession hasardeuse de sketchs qui ont en commun d'être trop longs et ainsi d'épuiser rapidement leur éventuel et petite ressort comique comme le spectateur qui n'en peut plus de cette avalanche de mauvais goût qui révèle en sous-texte, et c'est là où le film frôle l'abject, une attirance morbide pour l'assassin disparu des radars.

Donner mon avis sur Les Pistolets en plastique

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.

La newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris avec L'Officiel des spectacles !