Les Vieux

De Claus Drexel (2022)
Cinémas Documentaire 1h36

Réalisation : Claus Drexel
Genre : Documentaire
Nationalité : France
Langue de tournage : Français
Durée : 1h36
Année de production : 2022
Date de sortie (ou ressortie) : 24 avril 2024
Distributeur : New Story

Présentation

Ils sont de toutes origines et ont vécu près d'un siècle. Ils ont traversé les bouleversements de l'histoire. Ils sont drôles, émouvants, rebelles. Ils nous surprennent et nous émerveillent. Pourtant, on entend rarement leur voix. Ce film est une invitation au voyage, à travers la France, à leur rencontre : les vieux.

« J’ai eu envie d’écouter ces personnes âgées que notre société occidentale, centrée sur le productivisme et le profit, ne considère souvent plus que comme un problème. Pourtant, ces gens ont une expérience de vie bien plus grande que la nôtre ; ils représentent une richesse énorme mais, en dehors des relations que l’on a avec les membres de nos familles, on ne les entend pas. J’ai voulu leur donner la parole », explique Claus Drexel, réalisateur des Vieux. Parmi les critères, le cinéaste a choisi de rencontrer uniquement des personnes nées avant la Seconde Guerre mondiale, venant de toute la France.

Les Vieux : la distribution

Réalisation : Claus Drexel

Distribution technique : Claus Drexel (texte), Valentin Hadjadj (musique), Sylvain Leser (direction artistique)

Avant Les Vieux, Claus Drexel a réalisé Au cœur du bois en 2021, Sous les étoiles de Paris en 2020, America en 2018 et Au bord du monde en 2013.

La musique a été composée par Valentin Hadjadj, qui avait composé auparavant la bande son des films Close en 2022, Sous les étoiles de Paris en 2020, Un monde plus grand en 2019 et Girl en 2018.

Derniers avis sur le film : Les Vieux

Avis publié par Patrick le 21 mai 2024

Qu'il filme les déshérités (Au Bord du monde) ou les suprématistes américains (America), le documentariste Claus Drexel accorde une importance particulière à la forme. La représentation des lieux y est traitée avec minutie qui les transforme en œuvres d'art. En filmant pendant un long tour de France les vieux (et même les très vieux), le réalisateur ne change pas de mode. Les nombreux entretiens et témoignages sont logiquement entrecoupés de plans larges sur les paysages français de montagnes, de bords de mer et de campagnes verdoyantes.
Claus Drexel recueille chez eux ou dans les institutions qui les hébergent les confessions des anciens, des plus truculentes et amusantes aux plus tragiques et douloureuses. Le panorama est ainsi vaste et éclectique. Personnes aisées ou plus modestes, immigrés du Maghreb ou d'autres pays européens, encore en couple ou seules, toutes évoquent la fin et ses conditions, mais aussi la marche du monde et le rapport avec leur propre vieillesse.
L'ensemble est riche, prête autant à sourire et rire qu'à s'émouvoir car Drexel n'édulcore pas la maladie, la dégradation, le séjour en maison de retraite, en somme, le cheminement implacable vers la mort et son lot de résignations et de renoncements.
Point de misérabilisme, car les propos sages et souvent frappés au coin du bon sens trouvent écho en chacun de nous. Belle leçon de vie qu'on aurait aimé plus longue afin qu'elle pût s'arrêter plus longuement sur la situation de tous les intervenants, qu'ils se soient déjà accoutumés à l'idée de la mort ou qu'ils la trouvent inacceptable, quitte à hurler contre elle.

Avis publié par MADDALUNO le 8 mai 2024

A travers le passé, le présent et le futur de différentes personnes âgées de différentes régions de France, ce film montre un état des différentes vies des retraités, chez elle, en EHPAD, en plus ou moins bonne santé mais avec lucidité elles nous racontent leurs expériences de vies vécues, parfois avec tristesse, d'autres avec humour. Touchant de voir leurs réactions et les différents cadres de vie intérieurs. A voir.

Avis publié par Dominique le 24 avril 2024

Touchant, émouvant, triste... ou peut-être réaliste... il m'a quand même manqué un "côté jardin" dans ce documentaire. J'avais pourtant aimé "au bord du monde".

Paris 6
Théâtre du Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs
Paris 6e
17:15
Saint-André-des-Arts
30 rue Saint-André-des-Arts (S. 1&2) - 12 rue Gît le Cœur (S. 3)
Paris 6e
14:35
Paris 14
Le Chaplin - Denfert
24 place Denfert-Rochereau
Paris 14e
17:55
Paris 15
Le Chaplin - Saint-Lambert
6 rue Péclet
Paris 15e
19:15
Banlieue 78
Les Yeux d'Elsa
11 bis avenue Jean Jaurès
78210 Saint-Cyr-l'École
15:30
Banlieue 93
Espace des arts
144 avenue Jean-Jaurès
93320 Les Pavillons-sous-Bois
14:00
Banlieue 94
Pléiade
12 avenue Cousin-de-Méricourt
94230 Cachan
18:20
Paris 6
Théâtre du Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs
Paris 6e
11:00
Saint-André-des-Arts
30 rue Saint-André-des-Arts (S. 1&2) - 12 rue Gît le Cœur (S. 3)
Paris 6e
16:35
Paris 10
L'Archipel
17 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
16:40
Paris 15
Le Chaplin - Saint-Lambert
6 rue Péclet
Paris 15e
15:50
Banlieue 94
Pléiade
12 avenue Cousin-de-Méricourt
94230 Cachan
17:40
Paris 6
Théâtre du Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs
Paris 6e
17:15
Paris 10
L'Archipel
17 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
13:00
Paris 14
Le Chaplin - Denfert
24 place Denfert-Rochereau
Paris 14e
17:40
Banlieue 78
Les Yeux d'Elsa
11 bis avenue Jean Jaurès
78210 Saint-Cyr-l'École
17:00
Banlieue 93
L'Étoile
1 allée du Progrès
93120 La Courneuve
16:30
Banlieue 94
Pléiade
12 avenue Cousin-de-Méricourt
94230 Cachan
14:15 16:20
Paris 6
Théâtre du Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs
Paris 6e
17:15
Saint-André-des-Arts
30 rue Saint-André-des-Arts (S. 1&2) - 12 rue Gît le Cœur (S. 3)
Paris 6e
12:15
Paris 14
Le Chaplin - Denfert
24 place Denfert-Rochereau
Paris 14e
18:00
Banlieue 93
L'Étoile
1 allée du Progrès
93120 La Courneuve
20:00
Paris 6
Théâtre du Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs
Paris 6e
17:15
Saint-André-des-Arts
30 rue Saint-André-des-Arts (S. 1&2) - 12 rue Gît le Cœur (S. 3)
Paris 6e
14:15
Paris 10
L'Archipel
17 boulevard de Strasbourg
Paris 10e
13:40
Paris 15
Le Chaplin - Saint-Lambert
6 rue Péclet
Paris 15e
16:50
Banlieue 93
L'Étoile
1 allée du Progrès
93120 La Courneuve
15:30
Banlieue 94
Pléiade
12 avenue Cousin-de-Méricourt
94230 Cachan
20:40
Paris 6
Théâtre du Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs
Paris 6e
11:00
Saint-André-des-Arts
30 rue Saint-André-des-Arts (S. 1&2) - 12 rue Gît le Cœur (S. 3)
Paris 6e
16:30
Paris 14
Le Chaplin - Denfert
24 place Denfert-Rochereau
Paris 14e
21:15
Paris 15
Le Chaplin - Saint-Lambert
6 rue Péclet
Paris 15e
15:25
Banlieue 93
L'Étoile
1 allée du Progrès
93120 La Courneuve
16:30
Espace des arts
144 avenue Jean-Jaurès
93320 Les Pavillons-sous-Bois
16:15
Banlieue 94
Pléiade
12 avenue Cousin-de-Méricourt
94230 Cachan
18:40
Paris 6
Saint-André-des-Arts
30 rue Saint-André-des-Arts (S. 1&2) - 12 rue Gît le Cœur (S. 3)
Paris 6e
14:10
Banlieue 78
Pandora
6 allée Simone-Signoret, place du Marché
78260 Achères
18:45
Banlieue 91
Cinoches Desnos
Allée Jean-Wiener
91130 Ris-Orangis
10:15
Banlieue 92
Trianon
3 bis rue Marguerite Renaudin
92330 Sceaux
20:30

3 avis sur Les Vieux

Avis publié par Patrick le 21 mai 2024

Qu'il filme les déshérités (Au Bord du monde) ou les suprématistes américains (America), le documentariste Claus Drexel accorde une importance particulière à la forme. La représentation des lieux y est traitée avec minutie qui les transforme en œuvres d'art. En filmant pendant un long tour de France les vieux (et même les très vieux), le réalisateur ne change pas de mode. Les nombreux entretiens et témoignages sont logiquement entrecoupés de plans larges sur les paysages français de montagnes, de bords de mer et de campagnes verdoyantes.
Claus Drexel recueille chez eux ou dans les institutions qui les hébergent les confessions des anciens, des plus truculentes et amusantes aux plus tragiques et douloureuses. Le panorama est ainsi vaste et éclectique. Personnes aisées ou plus modestes, immigrés du Maghreb ou d'autres pays européens, encore en couple ou seules, toutes évoquent la fin et ses conditions, mais aussi la marche du monde et le rapport avec leur propre vieillesse.
L'ensemble est riche, prête autant à sourire et rire qu'à s'émouvoir car Drexel n'édulcore pas la maladie, la dégradation, le séjour en maison de retraite, en somme, le cheminement implacable vers la mort et son lot de résignations et de renoncements.
Point de misérabilisme, car les propos sages et souvent frappés au coin du bon sens trouvent écho en chacun de nous. Belle leçon de vie qu'on aurait aimé plus longue afin qu'elle pût s'arrêter plus longuement sur la situation de tous les intervenants, qu'ils se soient déjà accoutumés à l'idée de la mort ou qu'ils la trouvent inacceptable, quitte à hurler contre elle.

Avis publié par MADDALUNO le 8 mai 2024

A travers le passé, le présent et le futur de différentes personnes âgées de différentes régions de France, ce film montre un état des différentes vies des retraités, chez elle, en EHPAD, en plus ou moins bonne santé mais avec lucidité elles nous racontent leurs expériences de vies vécues, parfois avec tristesse, d'autres avec humour. Touchant de voir leurs réactions et les différents cadres de vie intérieurs. A voir.

Avis publié par Dominique le 24 avril 2024

Touchant, émouvant, triste... ou peut-être réaliste... il m'a quand même manqué un "côté jardin" dans ce documentaire. J'avais pourtant aimé "au bord du monde".

Donner mon avis sur Les Vieux

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.