Maigret

De Patrice Leconte (2022)
Cinémas Thriller 1h29

Réalisation : Patrice Leconte
Principaux artistes : Gérard Depardieu, Jade Labeste, Aurore Clément, Mélanie Bernier
Genre : Thriller
Nationalité : France
Durée : 1h29
Année de réalisation : 2022
Date de sortie : 23 février 2022
Distributeur : SND

Présentation

Maigret enquête sur la mort d’une jeune fille. Rien ne permet de l’identifier, personne ne semble l’avoir connue, ni se souvenir d’elle. Il rencontre une délinquante, qui ressemble étrangement à la victime, et réveille en lui le souvenir d’une autre disparition, plus ancienne et plus intime…

Plus de 50 ans après la dernière apparition du célèbre commissaire au cinéma, Patrice Leconte le remet en scène dans Maigret. Interprété entre autres par Jean Gabin au cinéma, le rôle de Jules Maigret est désormais tenu par Gérard Depardieu. Le film adapte le roman Maigret et la jeune morte, écrit par Georges Simenon et publié en 1954. Cette histoire a déjà fait l'objet de quatre adaptations à la télévision entre 1959 et 1973.

Casting

Derniers avis

Avis publié par Pierre le 15 mars 2022

Bel exercice de style ponctué d’émanations très personnelles. Patrice Leconte aurait peut-être gagné à élargir le champ au-delà de son acteur/miroir. On perçoit aussi une foison de références cinématographiques relativement orchestrée, comme une vive remontée d’éléments divers s’étageant dans un temps trop court. Mais la densité devient riche et chaleureuse. Peut-être aurait-il fallu revenir quand même sur l’impératif de la brièveté tant « siménonienne » que « lecontienne » donc développer davantage, surtout la partie rédemptrice portée par Jade Labeste, dont le jeu subtilement lumineux crée des trouées salvatrices dans la terrible acédie qui ronge son célèbre partenaire, dans le rôle comme dans la vie. Il y a ici entre eux une fulgurance partagée du moment présent, un jeu sans jeu, une habitation de l’intemporel dans le silence du lien, une poussée commune vers un autre et joyeux possible. C’est étonnant. De bien doux éclairs qui s’harmonisent avec la pénombre talentueuse d’Yves Angelo.
Anne Loiret est formidable en épouse aimante qui recèle toute la préciosité d’une longue intimité. Quant à André Wilms, dans une scène qui lui semble toute entière dédiée, il dérobe avec brio le deuil réel de son partenaire dans une osmose où tous deux s’unissent, épuisés d’eux-mêmes: le retrait final de la caméra opéré par Patrice Leconte est d’une puissance extraordinaire, Wilms devient un abîme sans fond, et le vertige nous prend. Magnifique adieu. Gérard Depardieu n’est pas égal à lui-même, il est au-dessus, quasi-apophatique, révélant à la barbe des insensibles et des confus une terre intérieure, sur laquelle l’histoire du cinéma reviendra certainement…

Avis publié par Jam le 12 mars 2022

Maigret... Je le connais depuis des années, notamment la série TV... Ce film est franchement excellent... J'ai bien aimé le film, le scénario, les personnages et la France des années 60 ou 70 avec ses voitures...

Avis publié par Z Louison le 12 mars 2022

Il est loin le temps du "Mari de la coiffeuse " ou de Mr Hire, vivement la retraite pour Maigret et son réalisateur... apprêté au possible avec ses images sépia, la caméra qui bouge façon série nineties style 24H : stop, (ou encore :) stop.
Perso, obligé de quitter au milieu de ce marasme poussif.

Avis publié par Régis C. le 12 mars 2022

L'univers des Maigret de Simenon bien retranscrit dans ce film au rythme lent et psychologique. Très bon film de Patrice Leconte. Depardieu imposant.

Avis publié par Françoise le 7 mars 2022

Un film agréable avec de bons acteurs.

Paris 5
Studio Galande Béruchet
42 rue Galande
Paris 5e
19:00
Paris 5
Studio Galande Béruchet
42 rue Galande
Paris 5e
17:35

11 avis sur Maigret

Avis publié par Pierre le 15 mars 2022

Bel exercice de style ponctué d’émanations très personnelles. Patrice Leconte aurait peut-être gagné à élargir le champ au-delà de son acteur/miroir. On perçoit aussi une foison de références cinématographiques relativement orchestrée, comme une vive remontée d’éléments divers s’étageant dans un temps trop court. Mais la densité devient riche et chaleureuse. Peut-être aurait-il fallu revenir quand même sur l’impératif de la brièveté tant « siménonienne » que « lecontienne » donc développer davantage, surtout la partie rédemptrice portée par Jade Labeste, dont le jeu subtilement lumineux crée des trouées salvatrices dans la terrible acédie qui ronge son célèbre partenaire, dans le rôle comme dans la vie. Il y a ici entre eux une fulgurance partagée du moment présent, un jeu sans jeu, une habitation de l’intemporel dans le silence du lien, une poussée commune vers un autre et joyeux possible. C’est étonnant. De bien doux éclairs qui s’harmonisent avec la pénombre talentueuse d’Yves Angelo.
Anne Loiret est formidable en épouse aimante qui recèle toute la préciosité d’une longue intimité. Quant à André Wilms, dans une scène qui lui semble toute entière dédiée, il dérobe avec brio le deuil réel de son partenaire dans une osmose où tous deux s’unissent, épuisés d’eux-mêmes: le retrait final de la caméra opéré par Patrice Leconte est d’une puissance extraordinaire, Wilms devient un abîme sans fond, et le vertige nous prend. Magnifique adieu. Gérard Depardieu n’est pas égal à lui-même, il est au-dessus, quasi-apophatique, révélant à la barbe des insensibles et des confus une terre intérieure, sur laquelle l’histoire du cinéma reviendra certainement…

Avis publié par Jam le 12 mars 2022

Maigret... Je le connais depuis des années, notamment la série TV... Ce film est franchement excellent... J'ai bien aimé le film, le scénario, les personnages et la France des années 60 ou 70 avec ses voitures...

Avis publié par Z Louison le 12 mars 2022

Il est loin le temps du "Mari de la coiffeuse " ou de Mr Hire, vivement la retraite pour Maigret et son réalisateur... apprêté au possible avec ses images sépia, la caméra qui bouge façon série nineties style 24H : stop, (ou encore :) stop.
Perso, obligé de quitter au milieu de ce marasme poussif.

Avis publié par Régis C. le 12 mars 2022

L'univers des Maigret de Simenon bien retranscrit dans ce film au rythme lent et psychologique. Très bon film de Patrice Leconte. Depardieu imposant.

Avis publié par Françoise le 7 mars 2022

Un film agréable avec de bons acteurs.

Avis publié par Salles-cinema.com le 27 février 2022

Un Maigret sans esbroufe qui lorgne davantage vers la psychologie que le thriller, comme Simenon écrivait les nouvelles de son commissaire. Massif et sensible, Depardieu incarne un Maigret fatigué, dont les yeux pétillent encore d'espoirs.

Avis publié par Sophie le 26 février 2022

Mais tristounet… comme tous les Simenon.

Avis publié par Guy le 24 février 2022

Un Maigret trop sobre pour quelqu'un comme Depardieu... La lenteur habituelle des Maigret est accentuée par celle de Depardieu (jeu de l'acteur ou état réel ?). Personnellement, je préfère B.Kremer dans ce rôle.

Avis publié par Caroline le 23 février 2022

Beau rendu de l'atmosphère "Simenonienne" des années cinquante avec un Depardieu à la personnalité "sobre" mais globalement un peu déçue, film sans grand intérêt.

Avis publié par Jacques le 23 février 2022

Pas vraiment d'accord avec Valérie... Depardieu, formidable, marquera l'histoire des Maigret.
Quand au filmage, je le trouve brouillon, de mauvais plans, parfois presque flous, déçu par Patrice Leconte.

Avis publié par valerie le 23 février 2022

Je suis allée voir Maigret au cinéma ce matin. Enfin un vrai film. Des cadrages, un rythme, des images, des plans merveilleux. Du vrai cinéma qui met en valeur une histoire et des acteurs. Gérard Depardieu est sublime. Un pur moment de bonheur cinématographique.

Donner mon avis sur Maigret

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux