L'Officiel des spectacles est disponible chaque mercredi dans les kiosques et librairies • • •
Michel-Ange, visuel affiche.

Michel-Ange

Biographie 2h14

Distribution : Alberto Testone (Michelangelo Buonarroti) , Adriano Chiaramida (Ludovico Buonarroti) , Glen Blackhall (Raphael) , Orso Maria Guerrini (Marchese Malaspina) , Jakob Diehl (Peppe) , Massimo De Francovich (Le pape Jules II) , Nicola Adobati (Lorenzo de Médicis)

Titre original : Il Peccato
Nationalité : Russie, Italie
Genre : Biographie
Réalisateur : Andreï Konchalovsky
Techniciens : Andreï Konchalovsky (Scénariste) , Eduard Artemev (Compositeur) , Maurizio Sabatini (Chef décorateur) , Aleksandr Simonov (Directeur artistique) , Elena Kiseleva (Scénariste)
Durée : 2h14
Date de sortie : 19/05/2021
Année de réalisation : 2019
Année de sortie : 2021
Date de mise en salle : 19/05/2021

Galerie : photos & vidéos

Au début du XVIe siècle à Florence, Michelangelo Buonarroti, dit Michel-Ange, est au bout du rouleau après avoir terminé le plafond de la chapelle Sixtine. Son commanditaire et chef de la famille Della Rovere, le pape Jules II, meurt et Michel-Ange veut absolument trouver le meilleur marbre pour achever son tombeau. Mais le pape suivant, Léon X, de la famille rivale des Médicis, lui passe commande de la façade de la basilique San Lorenzo. Obligé de mentir pour ne pas se brouiller avec ses mécènes, le peintre-sculpteur-architecte est progressivement tourmenté par la peur et des hallucinations.

À l’origine de Tango et Cash, Riaba ma poule ou encore Paradis, Andreï Konchalovsky signe Michel-Ange. Le film « a été conçu comme une « vision », un genre populaire à la fin du Moyen Âge auquel appartient la Divine Comédie de Dante. Ce dernier pousse le spectateur à de multiples interprétations des personnages comme des événements, éclairant ici la conscience d’un génie. Je voulais montrer non seulement l’essence de Michel-Ange, mais également les couleurs, les odeurs et les saveurs de son époque », explique le réalisateur russe âgé de 83 ans. N’ayant pas pu tourner à Florence, Konchalovski a tourné dans d’autres villes et villages de Toscane, notamment Arezzo et Montepulciano.
 

2 avis sur Michel-Ange

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Avis publié par anna le 28 août 2021

Magnifique film à voir absolument. Un véritable chef-d'oeuvre.

Avis publié par Remy le 24 mai 2021

C’est bien l’âme du maître Michelangelo, ses tourments, ses relations avec ses élèves, sa famille, ses protecteurs puissants et rivaux, et bien entendu la Sainte Eglise Vaticane qui est traitée magnifiquement dans ce film.
Certains regretteront que son œuvre si connue depuis des siècles n’y soit finalement que très peu montrée, juste effleurée. Mais c’est le choix du réalisateur. Jamais on ne voit l’artiste à l’œuvre proprement dite, on en ressent une petite frustration, mais il est vrai qu’il peut paraître bien présomptueux de montrer à l’écran comment un génie travaille...
Dès lors plus modestement mais avec une qualité d’image remarquable, le réalisateur choisit surtout de privilégier l’homme, délibérément il choisit d’illustrer, de symboliser son œuvre colossale, par le biais de l’extraction oh combien difficile d’un immense bloc de marbre très péniblement mais astucieusement dégagé des carrières de Carrare.
On sait que les plus célèbres des sculptures de Michel-Ange comme Le David et surtout La Pietà par exemple, ont été taillées par le maître dans un seul énorme bloc de marbre.
Un film puissant.

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !