Nous, le peuple, affiche

Nous, le peuple

Divers 1h39

Nationalité : France
Genre : Documentaire
Réalisateur : Claudine Bories , Patrice Chagnard
Durée : 1h39
Date de sortie : 18/09/2019
Année de réalisation : 2019
Année de sortie : 2019
Date de mise en salle : 18/09/2019

Galerie

Description

Un groupe de détenus de la prison de Fleury-Mérogis, des lycéens de Sarcelles et des habitants de Villeneuve-Saint-Georges ont tous des choses à dire sur le monde, la discrimination, la police, leur place dans la société. Ils le font avec pudeur, grâce à deux animateurs et à une série de films qu’ils s'envoient. Désireux de rédiger une nouvelle Constitution, ils obtiennent un entretien devant une commission dans une salle de l’Assemblée nationale. Ils parlent de leur douleur d'être des laissés-pour-compte.

Séances

Banlieue 95
Salle Jacques-Prévert
20 place Marc-Sangnier
95500 Gonesse
18:30

2 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par MADDALUNO le 16 octobre 2019

« Nous le peuple » film documentaire de Claudine Bories et Patrice Chagnard sur l’expérience vécue de trois groupes qui ont travaillé pour tenter de ré-écrire la constitution française grâce à l’association les lucioles du doc. Le premier constitué de prisonniers de Fleury-Mérogis qui expriment leur version du bonheur, le second de mères de Villeneuve-St-Georges qui font des maraudes nocturnes jusqu’à une heure du matin pour veiller sur leur progéniture, le troisième des lycéens de Sarcelles qui proposent des choses intéressantes.
Le film est entrecoupé par des interventions de femmes et hommes politique dont la Garde des Sceaux Nicole Belloubet (bof bof), des députés de La France Insoumise et la Présidente de la commision des lois à l’assemblée nationale une marcheuse dont j’ai oublié le nom ?
Documentaire intéressant qui montre le décalage entre la constitution et la législation. S’ensuivait un débat avec une des animatrices du film qui hélas disait que le film n’avait pas fait beaucoup d’entrées 5 à 6000 !
Beaucoup de salles l’ont projeté mais peu de public, la faute à la date (18 Septembre) ? Je lui disais pourquoi Tewfik Hakem n’en a parlé dans son émission ou la masque et la plume ? La direction de Radio-France l’a jugé trop engagé. Au masque et la plume du 22 septembre Jérôme Garcin l’a conseillé en fin d’émission. A voir néanmoins il ne passe plus qu’à l’Archipel Paris 10e et à Etampes !

Publié par sonia le 19 septembre 2019

Brillante restitution d'une expérience humaine d'intérêt général : l'acquisition des codes pour refaire société.

Les réalisateurs, routards aguerris des tortueux chemins de la liberté, captent la succession d'instants micro-évènements où la structuration d'une pensée permet de prendre la parole en vue d'être écouté.

Une démarche intelligente et authentiquement respectueuse de minorités agissantes qui ne se laissent pas museler par les partis populistes (comme ceux qui nous pondent leur petits films rigolos tous les 6 mois).

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !