Rodin

De Jacques Doillon (2017)
Cinémas Biopic 1h59

Réalisation : Jacques Doillon
Principaux artistes : Vincent Lindon, Edward Akrout, Izïa Higelin, Olivia Baes
Genre : Biopic
Nationalité : France
Durée : 1h59
Année de production : 2017
Date de sortie (ou ressortie) : 24 mai 2017

Présentation

En 1880, Rodin a 40 ans et a déjà marqué les esprits par son talent de sculpteur. La reconnaissance de l'État français vient enfin avec une commande de la Porte de l'enfer. On y trouve le Baiser et Le Penseur, ses sculptures les plus célèbres. Alors qu'il vit depuis des années avec sa compagne Rose, il croise le chemin de la bouillonnante et très douée Camille Claudel, une sculptrice qu'il formera et avec laquelle il vivra 10 ans de passion. La folie de la jeune femme a raison de leur liaison. Il réalise un imposant portrait de Balzac, qui fera scandale et qui marquera l'histoire de l'Art.

Présenté au 70e Festival de Cannes, Rodin sort sur les écrans alors que l'on fête cette année le 100e anniversaire de la mort du sculpteur. Au cinéma, l'artiste avait déjà été interprété par Gérard Depardieu en 1987 tandis qu'Isabelle Adjani et Juliette Binoche ont toutes les deux incarné Camille Claudel. Le film a été tourné notamment à Meudon, dans la vraie maison de Rodin. 

Rodin : la distribution

Réalisation : Jacques Doillon

Casting : Vincent Lindon (Auguste Rodin), Edward Akrout (Edward Steichen), Izïa Higelin (Camille Claudel), Olivia Baes (Gwen Mary John), Zina Esepciuc (Marianne), Séverine Caneele (Rose Beuret)

Distribution technique : Philippe Sarde (musique), Jacques Doillon (scénario)

Jacques Doillon a écrit et réalisé Rodin. Précédemment, Jacques Doillon a aussi réalisé Mes séances de lutte en 2013, Un enfant de toi en 2012, Le Mariage à trois en 2009 et Le Premier venu en 2007.

La musique a été composée par Philippe Sarde, qui avait composé auparavant la bande son des films Quai d'Orsay en 2013, La Princesse de Montpensier en 2010, Le Mariage à trois en 2009 et La Fille du RER en 2008.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Vincent Lindon dans Journal d'une femme de chambre (2015) et La Loi du marché (2015) ; Edward Akrout dans Holodomor, la grande famine ukrainienne (2017) et Izïa Higelin dans Un peuple et son roi (2017) et Saint Amour (2016).

Rodin : à propos

Rodin : être homme avant d’être artiste

Jacques Doillon signe Rodin, un film qui se concentre sur les années qu’Auguste Rodin a passées à Paris, en insistant sur sa passion avec Camille Claudel, son élève la plus douée qui deviendra vite son assistante puis sa maîtresse.

Vous ne connaissiez pas Rodin ? Vous n’avez plus d’excuses. Cette année 2017, année du centième anniversaire de sa disparition, le sculpteur est partout : au Grand Palais, avec une fastueuse « Exposition du centenaire » (jusqu’au 31 juillet) et dans son musée éponyme où il dialogue avec Anselm Kiefer (Expo Kiefer – Rodin jusqu’au 22 octobre). Des commémorations ont lieu dans le monde entier et l’anniversaire est immortalisé par une pièce de deux euros. Rodin a même été inscrit au programme du bac, option arts plastiques. 

« À propos de Rodin, on pourrait croire que tout a été dit », rappelle Catherine Chevillot dans le livre du centenaire, édité à l’occasion de l’expo. Non, il reste l’image... On avait gardé en mémoire le très génial créateur avec le film de Bruno Nuytten Camille Claudel porté par Isabelle Adjani et Gérard Depardieu. On se souvient également du film plus intimiste de Bruno Dumont Camille Claudel 1915, retraçant la vie de l’artiste après son internement. On n’a donc pas fini de parler de Rodin, de l’agiter en tous sens, de le préparer, de le retoucher ou de l’aménager.

Jacques Doillon s’était fait discret depuis quelques années. Le réalisateur de Ponette – l’un des tous grands de la profession – revient en force avec son film sur Rodin, en compétition actuellement à Cannes, et dont la sortie est prévue cette semaine, en plein Festival. C’est gonflé mais pas complètement gratuit. Deux de ses interprètes ont pris leurs marques sur la Croisette : Vincent Lindon fut Prix d’interprétation en 2015 pour La Loi du Marché, Séverine Caneele  (la compagne de Rodin) fût remarquée et distinguée il y a une dizaine d’années  dans L’Humanité de Bruno Dumont. Quant à la discrète chanteuse Izïa Higelin, incarnant la jeune Camille Claudel, elle est tout sauf people mais grimpera les marches.

Chair animée et sensualité latente

On prend les paris : Rodin sera l’un des plus gros succès de 2017. Voici pourquoi. Pour incarner le père de la sculpture moderne, passé maître dans la transformation de la matière brute en substance proche de la chair animée, il fallait un artiste riche en émotions. Vincent Lindon est un véritable acteur de chair et d’os. Il n’est évidemment mêlé à aucun effet numérique et Doillon donne probablement son plus grand rôle à l’acteur préféré des français.

Le réalisateur oscille entre son goût pour l’épure et la complexité des sentiments, il esquisse le portrait de l’homme Rodin à travers ses œuvres mais surtout ses relations avec Camille Claudel, sa femme et ses différents modèles ; il brosse aussi le portrait d’un artiste monstre, limite crade, à la dégaine fort peu apprêtée... « Je sais pourquoi mes dessins ont cette intensité, entre la nature et le papier, j’ai supprimé le talent, je ne raisonne pas, je me laisse faire, c’est l’aboutissement de ma vie ».

Le pictural Rodin s’intéressait aussi aux corps, aux membres, à ses passions, aux êtres décharnés et misérables (voir Les Bourgeois de Calais). On aime cette sensualité latente quand il mouille les argiles, qu’il maîtrise les profondeurs ou qu’il fragmente et assemble. “Être homme avant d’être artiste” écrivait- il. « La hiérarchie des matériaux : l’or, le bronze, la pierre, le bois et enfin la terre ! Moi j’ai inversé cette hiérarchie » proclame Rodin dans ce film pénétré par l’âme du précurseur de la sculpture moderne. Joli Boulot Monsieur Jacques Doillon !

Derniers avis sur le film : Rodin

Avis publié par matti jarvinen le 29 juin 2017

Et l'art de l'orthographe française... dans l'avis d'Inès ...?
J. Doillon, j'appréciais certains de ses films, il faudrait que je regarde "La Vengeance d'une femme" .
Quelqu'un connait-il ce film sur ce forum ?

Avis publié par Ines le 10 juin 2017

Il n'y a aucun scénario, le film dure en longueur et s'éternise, je suis resté jusqu'à la fin malgré le fait que le film soit ennuyant à mourir. Par ailleurs, j'ai trouvé que la maîtrise de l'art de la sculpture n'était pas assez mis à l'écran, on voit seulement les acteurs appliquer de la pâte à modeler alors que ces scènes aurait pu être doublés par des artisans professionnel pour mettre en avant la technique demander par cet art. Malgré tout les acteurs du films sont bons.

Avis publié par Yves le 9 juin 2017

Je suis resté parce que je n'était pas seul. Un grand homme avec un petit scénario et des starlettes.

3 avis sur Rodin

Avis publié par matti jarvinen le 29 juin 2017

Et l'art de l'orthographe française... dans l'avis d'Inès ...?
J. Doillon, j'appréciais certains de ses films, il faudrait que je regarde "La Vengeance d'une femme" .
Quelqu'un connait-il ce film sur ce forum ?

Avis publié par Ines le 10 juin 2017

Il n'y a aucun scénario, le film dure en longueur et s'éternise, je suis resté jusqu'à la fin malgré le fait que le film soit ennuyant à mourir. Par ailleurs, j'ai trouvé que la maîtrise de l'art de la sculpture n'était pas assez mis à l'écran, on voit seulement les acteurs appliquer de la pâte à modeler alors que ces scènes aurait pu être doublés par des artisans professionnel pour mettre en avant la technique demander par cet art. Malgré tout les acteurs du films sont bons.

Avis publié par Yves le 9 juin 2017

Je suis resté parce que je n'était pas seul. Un grand homme avec un petit scénario et des starlettes.

Donner mon avis sur Rodin

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.