Sœurs d

Sœurs d'armes

Guerre 1h52

Nationalité : France, Italie
Genre : Guerre
Réalisateur : Caroline Fourest
Techniciens : Caroline Fourest (Scénariste) , Stéphane Vallée (Directeur artistique)
Durée : 1h52
Date de sortie : 09/10/2019
Année de réalisation : 2019
Année de sortie : 2019
Date de mise en salle : 09/10/2019

Galerie

Description

Quand la famille de Zara est décimée par Daech, la jeune Yézidie décide de prendre les armes. Elle rejoint une brigade internationale féminine emmenée par Commander, une cheffe française charismatique. Elle est accueillie par Mother Sun, une Italienne, et Snipe, une Suédoise. Zara va nouer des liens forts avec deux Françaises, Yaël et Kenza. Ensemble, ces femmes au passé tourmenté prennent tous les risques pour combattre l'État islamique.

Après avoir participé à quelques documentaires, la journaliste et essayiste Caroline Fourest se lance dans le cinéma de fiction avec ce premier long-métrage. Afin d’être la plus crédible possible, elle a consulté Patrice Franceschi, qui a combattu auprès des Kurdes, tout au long du tournage. Elle s’est également rendue à trois reprises au Kurdistan irakien.

Séances

Paris 1
UGC Ciné Cité Les Halles
Forum des Halles, accès Porte du Jour, Place de la Rotonde
Paris 1er
VO
09:00 11:15 13:30 15:45 18:00 20:15 22:30
Paris 6
MK2 Odéon (côté St-Michel)
7 rue Hautefeuille
Paris 6e
11:20 12:50 15:10 17:30 19:50 22:10
Paris 8
UGC George V
146 avenue des Champs-Élysées
Paris 8e
VO
10:00 12:20 14:40 17:00 19:30 21:50
Paris 12
UGC Ciné Cité Bercy
2 cour Saint-Émilion
Paris 12e
VO
17:15 19:40 22:05
Paris 13
MK2 Bibliothèque
128 avenue de France
Paris 13e
1 - VO
09:45 12:20 14:45 17:10 19:40 22:05

Paris 1
UGC Ciné Cité Les Halles
Forum des Halles, accès Porte du Jour, Place de la Rotonde
Paris 1er
VO
09:00 11:15 13:30 15:45 18:00 20:15 22:30
Paris 6
MK2 Odéon (côté St-Michel)
7 rue Hautefeuille
Paris 6e
11:20 12:50 15:10 17:30 19:50 22:10
Paris 8
UGC George V
146 avenue des Champs-Élysées
Paris 8e
VO
10:00 12:20 14:40 17:00 19:30 21:50
Paris 12
UGC Ciné Cité Bercy
2 cour Saint-Émilion
Paris 12e
VO
17:15 19:40 22:05
Paris 13
MK2 Bibliothèque
128 avenue de France
Paris 13e
1 - VO
09:45 12:20 14:45 17:10 19:40 22:05

Paris 1
UGC Ciné Cité Les Halles
Forum des Halles, accès Porte du Jour, Place de la Rotonde
Paris 1er
VO
09:00 11:15 13:30 15:45 18:00 20:15 22:30
Paris 6
MK2 Odéon (côté St-Michel)
7 rue Hautefeuille
Paris 6e
11:20 12:50 15:10 17:30 19:50 22:10
Paris 8
UGC George V
146 avenue des Champs-Élysées
Paris 8e
VO
10:00 12:20 14:40 17:00 19:30 21:50
Paris 12
UGC Ciné Cité Bercy
2 cour Saint-Émilion
Paris 12e
VO
17:15 19:40 22:05
Paris 13
MK2 Bibliothèque
128 avenue de France
Paris 13e
1 - VO
09:45 12:20 14:45 17:10 19:40 22:05

Paris 1
UGC Ciné Cité Les Halles
Forum des Halles, accès Porte du Jour, Place de la Rotonde
Paris 1er
VO
09:00 11:15 13:30 15:45 18:00 20:15 22:30
Paris 6
MK2 Odéon (côté St-Michel)
7 rue Hautefeuille
Paris 6e
11:20 12:50 15:10 17:30 19:50 22:10
Paris 8
UGC George V
146 avenue des Champs-Élysées
Paris 8e
VO
10:00 12:20 14:40 17:00 19:30 21:50
Paris 12
UGC Ciné Cité Bercy
2 cour Saint-Émilion
Paris 12e
VO
17:15 19:40 22:05
Paris 13
MK2 Bibliothèque
128 avenue de France
Paris 13e
1 - VO
09:45 12:20 14:45 17:10 19:40 22:05

Paris 1
UGC Ciné Cité Les Halles
Forum des Halles, accès Porte du Jour, Place de la Rotonde
Paris 1er
VO
09:00 11:15 13:30 15:45 18:00 20:15 22:30
Paris 6
MK2 Odéon (côté St-Michel)
7 rue Hautefeuille
Paris 6e
11:20 12:50 15:10 17:30 19:50 22:10
Paris 8
UGC George V
146 avenue des Champs-Élysées
Paris 8e
VO
10:00 12:20 14:40 17:00 19:30 21:50
Paris 12
UGC Ciné Cité Bercy
2 cour Saint-Émilion
Paris 12e
VO
17:15 19:40 22:05
Paris 13
MK2 Bibliothèque
128 avenue de France
Paris 13e
1 - VO
09:45 12:20 14:45 17:10 19:40 22:05

6 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par Kina le 16 octobre 2019

Ce film est une fiction, tirée de faits réels... et à ce titre, l'auteure peut faire ce qu'elle veut !!
Je n'ai pas été, comme certains, choqué par les femmes qui boivent ou flirtent... je regrette juste que le scénario soit un peu trop dans le pathos.
Oui, il faut surement une grande motivation pour venir ainsi combattre et risquer sa vie... mais l'horreur de certains plans, les cris, les hurlements et la violence ambiants, auraient suffit, sans rajouter les récits dans les larmes !
Ce film est à voir quoi qu'il en soit, car le sujet est important et il était courageux de s'y atteler !

Publié par Judith le 12 octobre 2019

Je ne comprends pas les nombreuses critiques, ça sent le torpillage politique.
Ce film n'est pas naïf, pas trop de risques/confusion/amalgames politiques, le film se concentre sur les femmes combattantes de l'armée kurde, pas vu non plus le problème de dérapages hollywoodiens...

Publié par Josiane le 12 octobre 2019

Un vrai film grand spectacle ! Scènes parfois très dures mais reflet de la réalité. Des moments de victoire qui font du bien... bref une vraie claque !...

Publié par sonia le 10 octobre 2019

Film de guerrières ancrée dans l'histoire immédiate de l'extermination des Yezidi, minorité kurde dont les femmes qui ne sont pas tuées sont vendues comme esclaves sexuelles à des fous de dieu déshumanisés.

Le film s'ouvre sur l'extermination d'un village yezidi qui rappellera à tous les français les scènes de rafles nazies pendant la guerre de 40; de nos jours les yezidis âgés sont tués sur place, les jeunes femmes et les enfants revendus au marché.

Vendue, violée, l'héroine parvient à rallier un camp de réfugiés puis des "soeurs d'armes" qui vont trucider un max d'intégristes, ces valeureux messieurs redoutant tous d'être tués par des femmes (le monopoly de l'intégriste prive le fou de dieu de la case paradis et de son cheptel de vierges si une femme lui ôte la vie).

Une réussite qui va forcément s'attirer les foudres de tous les masculinistes : girl power !

Publié par Cri le 8 octobre 2019

Récit épique et émouvant : celui de femmes en première ligne contre la barbarie de Daech, engagées dans un combat laïc, féministe et égalitaire.

Publié par CHALOT le 5 octobre 2019

Un film inoubliable, on n'en sort pas indemne !
La vie s'écoule tranquillement dans cette région de Yézidie, le soleil éclaire joyeusement un paysage de rêve et chacun se consacre à ses occupations.
Zara,une jeune femme, peint ….
Le père qui veille, au dessus, dans sa maison, s'inquiète... le spectateur aussi quand le silence est rompu par l'arrivée de plusieurs véhicules armés conduits par des hommes emportés par la haine contre la différence. La coexistence tranquille entre des familles de religions différentes les insupportent.

Le choc est brutal, la horde sauvage s'en prend à cette population paisible, isolant les hommes âgés, des femmes et des enfants.
Les uns sont massacrés, les autres embarqués, le petit frère de Zara avec les autres garçons et les jeunes femmes triées en fonction de leur aspect....
Il y a celles qui vont pouvoir être vendues et celles qui n'ont pas de valeur marchande.
Mes premières larmes sont arrivées très vite, l'horreur et le fait de savoir que cette fiction relève d'une réalité.
Le spectateur est entraîné à vive allure dans cette histoire de guerre, d'une guerre bien particulière....
Il n'a pas le temps de respirer et d'ailleurs en a t-il envie ?
Pendant que Zara est vendue comme femme esclave pour être violée et enfermée par son bourreau, djihadiste britannique, converti , plus loin, des femmes kurdes s'entraînent au combat.
Le contraste est saisissant entre l'obscurantisme le plus noir et la volonté de ces femmes.
Nombreuses d'entre elles sont kurdes mais elles ont été rejointes par des apprenties combattantes venant du monde entier, de France, les États-Unis, d'Algérie, d'Israël et d'ailleurs.
C'est un film émouvant, poignant, d'une grande beauté grâce au mélange audacieux des images magnifiques et du courage inouï de ces femmes prêtes à mourir pour la liberté.
J'ai osé une petite bouffée de rires quand les femmes tuaient ceux qui ne sont plus des hommes en leur disant avec ironie : « tués par des femmes, vous n'irez pas au paradis et vous n'aurez pas vos vierges ! »
Cette bouffée de « détente »est courte.....
L'action reprend.
Zara va t-elle réussir à s'enfuir, à retrouver son petit frère ?
Aller voir ce film...
Je ne suis pas resté indemne mais je ne regrette surtout pas d'avoir vu ce film que je ne suis pas prêt d'oublier.
Caroline Fourest, comme réalisatrice et toute son équipe ont réussi le tour de force de bâtir un film.

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !

Également à découvrir...