Synonymes, affiche

Synonymes

Drame 2h03

Nationalité : Israël, France
Genre : Drame
Réalisateur : Nadav Lapid
Techniciens : Nadav Lapid (Scénariste) , Shai Goldman (Directeur artistique) , Haïm Lapid (Scénariste)
Durée : 2h03
Date de sortie : 27/03/2019
Année de réalisation : 2019
Année de sortie : 2019
Date de mise en salle : 27/03/2019

Galerie

Description

Yoav, un Israélien, arrive à Paris avec au ventre un dégoût profond de son pays. Son désir le plus cher est de devenir français et d'être enterré au Père-Lachaise. Un matin, il se réveille dans l'appartement chic d'Émile et Caroline, qui l'ont ramassé à moitié mort de froid dans la rue. Ces jeunes bourgeois deviennent ses amis, ses protecteurs. Émile envisage d'être écrivain et s'intéresse au passage de Yoav au sein de l'armée israélienne. Caroline veut surtout le voir nu. Yoav tente par tous les moyens de se métamorphoser en Français. Un parcours semé d'embûches.

Récompensé à Jérusalem, Locarno et Nantes pour Le Policier en 2011, Nadav Lapid a reçu l’Ours d’Or lors du dernier Festival de Berlin pour Synonymes, une première pour un film israélien. Co-production franco-israélienne, le film risque, selon les propres mots du cinéaste lors la réception de son prix, de provoquer un scandale en Israël.

5 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par Rodríguez Casas le 28 avril 2019

Je sors de synonymes avec les jambes chargées

Publié par sonia le 16 avril 2019

Comment film aussi médiocre, enchaînant les propos et situations racistes, incitant à la haine et incroyablement prétentieux peut-il être Ours d'Or ?
Vu dans une salle immense (quelle gâchis) quasiment vide dont la moitié de la dizaine de spectateurs a fui : laissons cette erreur disparaître de nos écrans.

Publié par claude michaux le 5 avril 2019

Je ne comprends pas l'enthousiasme des critiques. Film déroutant (rappelant certes le jeune Godard), mais d'un ennui ! Scénario difficile à digérer tant il manque de clarté. Saluons tout de même l'effort de Tom Mercier de parler un français correct, académique à souhait.
Le reste, passons ...

Publié par Philippe le 28 mars 2019

Mais qu'est ce qu on peut voir en ce moment à part le régressif Dumbo ?

Publié par crespy le 28 mars 2019

On peut ne pas le voir...

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !