Tout doit disparaître

De Philippe Muyl
Cinémas Comédie 1h35

Réalisation : Philippe Muyl
Principaux artistes : Didier Bourdon, Élie Semoun, Yolande Moreau, Ophélie Winter
Genre : Comédie - Comédie policière
Nationalité : France
Durée : 1h35
Date de sortie (ou ressortie) : 22 janvier 1997
Distributeur : UFD

Présentation

Industriel, Robert Milliard est l'amant de sa jeune et jolie secrétaire, Eve. Sa vie pourrait être belle. Elle est infernale. Robert a pour épouse Irène, femme riche et acariâtre, qui a attaché aux pas du couple un détective privé, M. Colle, photographe assez inquiétant. L'industriel ne sait comment sortir de cette situation, lorsque le hasard lui fait rencontrer Gérard Piche. Edités dans la collection "Crimes Noirs", les romans du jeune auteur populaire révèlent une richesse inventive dans l'élaboration de crimes parfaits. Apparemment séduit par son talent, Robert lui commande un polar inédit, moyennant le versement d'une somme appréciable. Gérard se met donc au travail, n'imaginant pas un seul instant qu'il tisse la trame du meurtre insoupçonnable qui devrait débarrasser Robert de son encombrante moitié...

Tout doit disparaître : la distribution

Réalisation : Philippe Muyl

Casting : Didier Bourdon (Robert Millard), Élie Semoun (Gérard Piche), Yolande Moreau (Irène Millard), Ophélie Winter (Eve Latour), José Garcia (Colle), Régis Laspalès (l'hypnotiseur), Didier Bénureau (le notaire), Luc Palun (Bernard), Andrée Damant (Annie)

Distribution technique : Philippe Le Dem (scénario), Pierre Jaconelli (musique), Philippe Muyl (scénario), Zazie (musique), Philippe Muyl (musique)

Avant Tout doit disparaître, Philippe Muyl a réalisé Cuisine et dépendances en 1991 et L'Arbre sous la mer en 1983.

Le scénario du film a été écrit par Philippe Muyl, qui avait déjà écrit Cuisine et dépendances en 1991.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Didier Bourdon dans Les Trois frères (1995) et La Machine (1994) ; Élie Semoun dans Les Démons de Jésus (1996) et Les Bidochon (1995) et Yolande Moreau dans Un air si pur... (1996) et Le Fils du requin (1993).

Derniers avis sur le film : Tout doit disparaître

Il n'y a pas encore d'avis sur Tout doit disparaître.
Donner mon avis sur Tout doit disparaître

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.