Information concernant la fermeture des lieux culturels et la suspension de notre publication • • •
Under the Silver Lake, Affiche

Under the Silver Lake

(4 votes et 4 avis)
Ajouter à mes favoris

Nationalité : Etats-Unis
Genre : Thriller
Réalisateur : David Robert Mitchell
Techniciens : David Robert Mitchell (Scénariste) , Rich Vreeland (Compositeur)
Durée : 2h20
Date de sortie : 08/08/2018
Année de réalisation : 2018
Année de sortie : 2018
Date de mise en salle : 08/08/2018

Galerie : photos & vidéos

À Los Angeles, Sam, la trentaine, mène une existence sans grande ambition. Tout bascule quand il fait la connaissance d'une de ses énigmatiques voisines, Sarah. Mais après seulement quelques rendez-vous, la jeune femme disparaît sans laisser de traces. Intrigué et frustré, Sam décide de se lancer à sa recherche. Sa quête lui fait très rapidement découvrir un Los Angeles étrange, peuplé de personnages excentriques, parfois inquiétants.

Troisième film de David Robert Mitchell, Under the Silver Lake était présenté en compétition au Festival de Cannes 2018. L’actrice Riley Keough, qui remplace Dakota Johnson dans le rôle principal, est également à l’affiche d’un autre film de la sélection, The House That Jack Built de Lars Von Trier.

 

4 avis sur Under the Silver Lake

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Publié par Salles-cinema.com le 12 septembre 2018

Excellente première partie du film mais le soufflé retombe... dommage.

Publié par Maria Valeria le 1er septembre 2018

Une belle surprise que ce film du réalisateur du surprenant "It follows". Entre hommage, citation, polar, enquête, délire mais aussi classicisme, des images surprenantes et une palette d'interprètes qui ne peuvent pas laisser indifférent. Non ce n'est pas du David Lynch. Quelques longueurs vers la fin, mais on lui pardonne. Seulement pour esprits ouverts.

Publié par Peter le 16 août 2018

aucune intérêt .... dommage pour le temps perdu 😈

Publié par Philippe le 11 août 2018

Très californien ....on pense forcément à D. Lynch ....but on reste sur sa faim. 2h20 c est un peu long. Bonne interprétation tout de même

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !