Les Darons : Doux, drôles et dingues !

  • Partager l'évènement :

Il y a 5 avis sur Les Darons : Doux, drôles et dingues !


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.


5/ 5
, 12 juin 2018
HILARANT. TRÈS BONNE SOIRÉE
5/ 5
, 19 mars 2018
Une équipe de 5 garçons très drôles et déjantés nous a fait passer une excellente soirée. C'est un défilé de sketches et gags hilarants dans une ambiance. Je ne ris pas facilement , ils ont réussi ! Ça a passé trop vite ! Allez les voir, rires assurés.
5/ 5
, 10 février 2018
Un spectacle de folie avec des comédiens à couper le souffle, tellement on rigole.
5/ 5
, 3 janvier 2018
Un régal ! Animé, drôle et sans temps morts!
Des comédiens qui s'amusent sur scène en même tps que le public.
On y était le 31 pour la dernière de Frédéric Bouraly et c'était vraiment TOP!
Merci.
5/ 5
, 6 novembre 2017
Une soirée qui fait du bien ! Des sketchs hilarants bien servis par une équipe déjantée !!

Horaires et tarifs

  Date de début : 27 octobre 2017
  • Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé.

Café de la Gare

  • Adresse : 41 rue du Temple 75004 Paris 4e
  • Métro : Hôtel de Ville (1/11)
  • Réservation : 01.42.78.52.51 (10h30-18h30)
  • Site web :

Comment s'y rendre ?

Les Darons au Café de la Gare
Les Darons au Café de la Gare - Bande-annonce
Les Darons - Bande-annonce
Klaire fait Grr - Chattologie
Café de la Gare
Ombeline de Tarragon : Particule particulière
Comédie des Trois Bornes
Lavéant machine
Théâtre Le Bout
Trop forte
Le Lieu
Tatiana : J'ai rien entendu mais j'ai tout compris
Théâtre du Marais
Le Portrait de Dorian Gray
Théâtre Ranelagh
Lavéant machine
Théâtre Le Bout
Encore un instant
Théâtre Édouard VII
Gérémy Crédeville (en vrai le titre on s’en fout)
Comédie des Boulevards
Julien Strelsyk : Santé !
Apollo Théâtre