L'Officiel des spectacles bientôt de retour dans vos kiosques • • •

J'ai des doutes

La Scala Paris
13 boulevard de Strasbourg - 75010 Paris 10e
Métro : Strasbourg - Saint-Denis (4/8/9)

Humour & Shows

Distribution : De et par François Morel, textes Raymond Devos. Avec Antoine Sahler ou Romain Lemire

Genre : Seul en scène
Sous-rubrique : Humour & Shows
Durée : 1h30
Date de début : 5 novembre 2019
Date de fin : 5 janvier 2020
Programmation : Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé

Galerie

Description

Magicien des mots, maître des calembours, génie du second degré, Raymond Devos est une référence de l'humour à la française. Si le personnage n'est plus, son texte vit toujours à travers les autres, notamment cet artiste qu'il a marqué dès son enfance. Reconnaissable entre cent avec sa veste bleu ciel et son nœud papillon, il a influencé toute une génération.

François Morel reprend son spectacle joué en 2018 au Théâtre Montansier, puis au Théâtre Antoine. Adapté à 90% des textes du regretté Raymond Devos, trop tôt disparu en 2006, le comédien insuffle sa touche sensible et poétique à l'univers loufoque et irrationnel de l'humoriste. Sa bonhommie et son génie comique ont permis à l'éternel « Deschiens », de la troupe Deschamps-Makeïeff, d'obtenir le Molière 2019 du Meilleur Comédien dans un spectacle du théâtre public.

Zoom

François Morel reprend à La Scala, derrière la Porte Saint-Denis, son spectacle hommage à l’humoriste Raymond Devos J'ai des doutes, pour lequel il a remporté, en mai dernier, le molière du meilleur comédien dans un spectacle de théâtre public.

François Morel, fantaisiste, comme il aime se définir, est en forme. Il n’a pas les rondeurs de Raymond Devos, mais il partage le même humour poétique et absurde. Pas étonnant qu’en 2016, à l’occasion du 10e anniversaire de la mort de l’humoriste franco-belge, la productrice Jeanine Roze sollicite cet artiste multicarte. Elle lui demande de rendre hommage à ce grand créateur en reprenant quelques-uns de ses sketches.

Ce qui ne devait durer qu’une matinée au Théâtre des Champs-Élysées est devenu un spectacle nécessitant deux ans de travail, et qui depuis l’an dernier n’en finit pas de faire des heureux. Après plusieurs semaines dans deux théâtres parisiens, l’admirateur du funambule du rire est parti en tournée et revient en cette fin d’année apporter à nouveau de la joie dans la capitale.

Jamais dans l’imitation

François Morel réinterprète à sa manière une vingtaine de sketches de Raymond Devos qui lui plaisent le plus, écrits dans les années 1960-1970. Parmi eux : Mon chien, c’est quelqu’unLe Sens interditÀ Caen les vacances, Sens dessus dessous, L’Horoscope, Je zappe, La Dernière HeureParler pour ne rien dire, La Truite de Schubert – le moment le plus drôle du spectacle, où Morel se révèle un grand clown – et bien sûr J’ai des doutes, un des plus célèbres textes de ce maître du non-sens et de la dérision.

La force du comédien est de ne jamais être dans l’imitation de ce génie du verbe qu’il avait vu sur scène à plusieurs reprises dans sa jeunesse. Il a aussi mis sa touche personnelle en imaginant la rencontre entre Dieu et Devos qui, l’un comme l’autre, ont créé des univers.

Des complices de haut vol

Pour marcher dans les pas de ce jongleur des mots, François Morel n’est pas seul. À ses côtés, aux voix, au piano ou à la scie musicale, il y a Antoine Sahler, complice de longue date, à la fois auteur, compositeur, interprète et arrangeur. Il pratique l’alternance avec Romain Lemire, musicien lui aussi accompli, qui apporte d’autres couleurs et nuances inattendues. Une marionnette entre aussi en jeu pour la séquence radio qui permet de réentendre Raymond Devos, répondant à des questions de Jacques Chancel dans son inoubliable émission Radioscopie sur France Inter.

L’autre miracle de ce spectacle qui fait formidablement revivre Raymond Devos, c’est qu’il permet à la jeune génération, qui ne l’a pas connu, de le découvrir. Ses sketches sont intemporels, profonds, poétiques et disent beaucoup de la condition humaine. Il ne pouvait pas trouver meilleur passeur que le talentueux François Morel, qui offre un véritable festival, sait jouer avec son public et enchante de bout en bout.

PM, Christine Hiquet

La Scala Paris

Adresse : 13 boulevard de Strasbourg 75010 Paris 10e
Métro : Strasbourg - Saint-Denis (4/8/9)
Réservation : 01.40.03.44.30
Site web : lascala-paris.com

Soyez le premier à rédiger un avis sur J'ai des doutes !

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Principaux artistes

François Morel

Naissance à Flers le 10 juin 1959 (61 ans).
Au théâtre, on a pu voir François Morel dans 1988 - Le Débat Mitterrand / Chirac (Théâtre Antoine) en 2019, Maligne (Centre d'Art et de Culture de Meudon) en 2017 ou encore La Fin du monde est pour dimanche (Rutebeuf) en 2016.
Au cinéma, François Morel a joué dans Je veux être actrice en 2016, interprété Félicien Couture dans Sur quel pied danser en 2016 ou encore interprété Le garagiste dans L'Élan en 2015.

Raymond Devos

Au théâtre, on a pu voir Raymond Devos dans Sens dessus dessous (Théâtre de Nesle) en 2018, Devos à deux voix (Théâtre de Nesle) en 2018 ou encore Les fous ne sont plus ce qu'ils étaient (Comédie-Française - Studio-Théâtre) en 2016.
Au cinéma, Raymond Devos a interprété le gardien dans La Raison du plus fou en 1972, interprété l'inconnu du port dans Pierrot le fou en 1965 ou encore joué dans Le Travail, c'est la liberté en 1959.

Antoine Sahler

Au théâtre, on a pu voir Antoine Sahler dans Hyacinthe et Rose (Théâtre de Chelles) en 2016, La Vie (titre provisoire) (Théâtre du Rond-Point) en 2016 ou encore Caroline Ferry chante François Morel (Théâtre L'Essaïon) en 2015.

Romain Lemire

Au théâtre, on a pu voir Romain Lemire dans Miss Carpenter (Théâtre Rive Gauche) en 2013 ou encore Nuits de la pleine lune (Vingtième Théâtre) en 2013.

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !

Également à découvrir...