L'Officiel des spectacles bientôt de retour dans vos kiosques • • •

Les Jumeaux vénitiens

(3 votes et 3 avis)
Ajouter à mes favoris

Théâtre Hébertot
78 bis boulevard des Batignolles - 75017 Paris 17e
Métro : Villiers (2/3)

Genre : Comédie
Sous-rubrique : Pièces de théâtre
Durée : 1h50
Date de début : 14 septembre 2017
Date de fin : 31 décembre 2017
Programmation : Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé

Galerie

Description

Deux jumeaux, Zanetto et Tonino, sont séparés à leur naissance : Zanetto est élevé dans la montagne, Tonino à Venise. Le premier est un crétin, le second un homme habile. Vingt ans après, le hasard les fait arriver en même temps à Vérone pour retrouver leurs dulcinées, créant ainsi une succession de quiproquos, de situations invraisemblables et loufoques propres à semer le désordre dans les esprits et le désarroi dans les cœurs…

Jean-Louis Benoît, metteur en scène, acteur, réalisateur et scénariste, replonge de nouveau dans l'univers d'un des plus grands auteurs italiens du XVIIIe siècle. En effet, il avait déjà monté La Villégiature, au Festival d’Avignon en 2002, et Les Rustres, à la Comédie-Française, en 2015. Les deux héros sont interprétés par Maxime d’Aboville (Molière du comédien dans un spectacle de théâtre privé en 2015) et Olivier Sitruk.

Théâtre Hébertot

Adresse : 78 bis boulevard des Batignolles 75017 Paris 17e
Métro : Villiers (2/3)
Réservation : 01.43.87.23.23 (tlj)
Site web : www.theatrehebertot.com

3 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par EULLAFFROY le 13 novembre 2017

Géééééééénial

Publié par Choix de la rédaction le 25 octobre 2017

Une pièce du maître incontesté de la comédie italienne au 18e siècle, Carlo Goldoni. Un texte aussi drôle qu'émouvant, propice à un florilège de quiproquos et de situations complètement loufoques qui s’enchaînent sans temps mort sur une mise en scène habile et effrénée signée Jean-Louis Benoît.

Publié par Ulma le 4 octobre 2017

Que c'est drôle !!! Bravo.

Principaux artistes

Olivier Sitruk

Naissance à Nice, Alpes-Maritimes, France le 25 décembre 1970 (49 ans).
Au théâtre, on a pu voir Olivier Sitruk dans Antonia de Rendinger : Moi jeu (La Cigale) en 2019, Rupture à domicile (Le Splendid) en 2017 ou encore La Fiancée Orientale (Théâtre du Gymnase) en 2017.
Au cinéma, Olivier Sitruk a interprété Julien dans Tazzeka en 2018, interprété Marc dans DieuMerci ! en 2016 ou encore interprété Christophe dans Venise sous la neige en 2016.

Benjamin Jungers

Au théâtre, on a pu voir Benjamin Jungers dans La Vie de Galilée (La Scala Paris) en 2019, Les Femmes savantes (Théâtre de la Porte Saint-Martin) en 2016 ou encore L'Autre (Comédie-Française - Théâtre du Vieux-Colombier) en 2015.
Au cinéma, Benjamin Jungers a interprété Pierre dans Hellphone en 2006.

Jean-Louis Benoît

Au théâtre, on a pu voir Jean-Louis Benoît dans Huis clos (Théâtre de l'Épée de Bois) en 2020, Tchékhov à la folie (Théâtre de Poche-Montparnasse) en 2019, Skorpios au loin (Théâtre des Bouffes Parisiens) en 2018 ou encore Le Syndrome de l'Écossais (Théâtre Alexandre Dumas) en 2017.
Au cinéma, Jean-Louis Benoît a écrit Pauvre Georges ! en 2018, réalisé, écrit La Mort du Chinois en 1998 ou encore écrit La Femme de chambre du Titanic en 1997.

Thibault Lacroix

Au théâtre, on a pu voir Thibault Lacroix dans Les Enivrés (Théâtre de la Tempête) en 2019, Je m'appelle Ismaël (Théâtre de la Ville - Les Abbesses) en 2019, Antigone (Athénée - Théâtre Louis-Jouvet) en 2018 ou encore Un soir chez Victor H (Le Grand Parquet) en 2018.
Au cinéma, Thibault Lacroix a interprété Albert Vuillard dans Les Anarchistes en 2015 ou encore interprété Thibault dans Ce qu'il restera de nous en 2011.

Adrien Gamba-Gontard

Au théâtre, on a pu voir Adrien Gamba-Gontard dans Solness le constructeur (La Colline - Théâtre national) en 2013, Un fil à la patte (Théâtre éphémère du Palais Royal) en 2012 ou encore Le Malade imaginaire (Théâtre éphémère du Palais Royal) en 2012.

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !

Également à découvrir...