2001: L'Odyssée de l'espace

De Stanley Kubrick (1968)
Cinémas Science-fiction 2h21 Réédition

Réalisation : Stanley Kubrick
Principaux artistes : Keir Dullea, Gary Lockwood, William Sylvester, Daniel Ritcher
Genre : Science-fiction
Titre original : 2001 : A Space Odyssey
Nationalité : Etats-Unis, Royaume-Uni
Langue de tournage : Anglais
Durée : 2h21
Année de production : 1968
Date de sortie (ou ressortie) : 7 juin 2023
Date de première mise en salle : 27 septembre 1968
Distributeur : Warner Bros

Présentation

À l'aube de l'humanité, des singes anthropoïdes vivent dans un milieu hostile et violent. Quelques-uns d'entre eux découvrent un jour un énigmatique monolithe noir, tombé du ciel, qui semble modifier leur comportement. Soudain inspiré, l'un de ces primates crée le premier outil avec un os et s'en sert pour chasser et se défendre. Des millénaires plus tard, en 2001, le docteur Heywood Floyd se dirige vers la Lune à bord d'un vaisseau spatial. Il est chargé d'une mission confidentielle : il doit enquêter sur un monolithe découvert au cours de fouilles dans le cirque lunaire de Tycho. Selon les premières observations, l'objet émettrait un signal mystérieux.

Oscar des Meilleurs effets spéciaux en 1968, 2001, l’odyssée de l’espace est un classique du cinéma de science-fiction. Le tournage fut particulièrement long et nécessita la consultation de nombreux experts scientifiques de différents domaines. Neuvième long-métrage de Stanley Kubrick, le film fut un grand succès commercial et critique.
 

2001: L'Odyssée de l'espace : la distribution

Réalisation : Stanley Kubrick

Casting : Keir Dullea (Dave Bowman), Gary Lockwood (Frank Poole), William Sylvester (Heywood R Floyd), Daniel Ritcher (Moonwatcher), Leonard Rossiter (Andrei Smyslov), Margaret Tyzack (Elena), Robert Beatty (Ralph Halvorsen), Sean Sullivan (Bill Michaels), Bill Weston (l'astronaute), Ed Bishop (le capitaine d'Aries-1B), Alan Gifford (le père de Poole), Ann Gillis (la mère de Poole)

Distribution technique : Stanley Kubrick (scénario), Geoffrey Unsworth (direction artistique), Arthur C Clarke (scénario original), Arthur C Clarke (scénario)

Avant 2001: L'Odyssée de l'espace, Stanley Kubrick a réalisé Docteur Folamour en 1964, Lolita en 1962, Spartacus en 1960 et Spartacus (version réalisateur) en 1960.

Le scénario du film a été écrit par Stanley Kubrick, qui avait déjà écrit Docteur Folamour en 1964, Lolita en 1962, Les Sentiers de la gloire en 1957 et L'Ultime razzia en 1956.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Keir Dullea dans Le Renard (1967) et Bunny Lake a disparu (1966) ; Gary Lockwood dans Blondes, brunes, rousses (1963) et Amour sauvage (1961) et William Sylvester dans Orgies sataniques (1968) et Fabrique d'espions (1964).

Derniers avis sur le film : 2001: L'Odyssée de l'espace

Avis publié par Nicholas le 14 août 2021

Le slogan pour Forrest Gump était que si vous n'aviez pas vu le film, ce serait vous l'imbécile (à supposer que Forrest Gump en était un).
Si vous n'avez pas vu 2001, l'Odyssée de l'Espace, vous en serez un également, selon les mêmes standards.
Pour ceux qui ne comprennent pas la fin (et c'est normal: il faut avoir lu le livre de Clarke), la/les puissance(s) extra-terrestre(s) (vous verrez bien laquelle/lesquelles) rembobine biologiquement l'astronaute pour le comprendre (ce qui explique le bébé).
Ce film est un must, pas entâché par un nobody journaliste d'un torchon anglais qui, furieux de s'être vu refuser un interview par Clarke, avait diffamé ce dernier de pédophilie (Comme quoi, il n'y a pas qu'un entrepreneur d'entreprise de rocketry qui se laisse aller à ce genre de sa--p-rie avant de "retrouver la foi en l'Humanité" après avoir gagné le procès (et s'être excusé sans une miette de pain perdue) que le spéléologue accusé lui avait à juste titre intenté; espérons pour la postérité de Clarke, que le choix différent de ce dernier de traiter ce genre de chose par le mépris, lui soit aussi, et davantage, heureux que le sort du spéléologue).

En attendant, allez voir le film.

Avis publié par Christophe le 18 juillet 2018

Film intéressant, mais pas passionnant, film froid, pour lequel j'ai du mal à comprendre l'engouement. Mais je ne suis pas un fan hardcore de Kubrick, ceci expliquant peut-être cela? (bien que je préfère Shining, Full metal jacket ou Barry Lindon à 2001).

Avis publié par Remy le 23 mai 2018

Le film date des années 60 : il n’a pas pris une ride. Les décors sont fabuleux. Ce film présente 40 ans avant sa commercialisation l’iPhone et l’iPad d’Apple. L’histoire est bluffante.
LE trésor de Stanley ! Son Chef d’Oeuvre.

Avis publié par matti jarvinen le 22 décembre 2017

Vu et revu en salle et en dvd.
Toujours un très grand film, mon préféré avec "Barry Lyndon" parmi les films de Stanley Kubrick, mais "Shining" et "Dr Folamour"... et il faudrait revoir "Lolita".

Avis publié par David le 26 juin 2017

Un chef-d'oeuvre. Seul un génie peut faire d'un ordinateur un personnage aussi émouvant.

5 avis sur 2001: L'Odyssée de l'espace

Avis publié par Nicholas le 14 août 2021

Le slogan pour Forrest Gump était que si vous n'aviez pas vu le film, ce serait vous l'imbécile (à supposer que Forrest Gump en était un).
Si vous n'avez pas vu 2001, l'Odyssée de l'Espace, vous en serez un également, selon les mêmes standards.
Pour ceux qui ne comprennent pas la fin (et c'est normal: il faut avoir lu le livre de Clarke), la/les puissance(s) extra-terrestre(s) (vous verrez bien laquelle/lesquelles) rembobine biologiquement l'astronaute pour le comprendre (ce qui explique le bébé).
Ce film est un must, pas entâché par un nobody journaliste d'un torchon anglais qui, furieux de s'être vu refuser un interview par Clarke, avait diffamé ce dernier de pédophilie (Comme quoi, il n'y a pas qu'un entrepreneur d'entreprise de rocketry qui se laisse aller à ce genre de sa--p-rie avant de "retrouver la foi en l'Humanité" après avoir gagné le procès (et s'être excusé sans une miette de pain perdue) que le spéléologue accusé lui avait à juste titre intenté; espérons pour la postérité de Clarke, que le choix différent de ce dernier de traiter ce genre de chose par le mépris, lui soit aussi, et davantage, heureux que le sort du spéléologue).

En attendant, allez voir le film.

Avis publié par Christophe le 18 juillet 2018

Film intéressant, mais pas passionnant, film froid, pour lequel j'ai du mal à comprendre l'engouement. Mais je ne suis pas un fan hardcore de Kubrick, ceci expliquant peut-être cela? (bien que je préfère Shining, Full metal jacket ou Barry Lindon à 2001).

Avis publié par Remy le 23 mai 2018

Le film date des années 60 : il n’a pas pris une ride. Les décors sont fabuleux. Ce film présente 40 ans avant sa commercialisation l’iPhone et l’iPad d’Apple. L’histoire est bluffante.
LE trésor de Stanley ! Son Chef d’Oeuvre.

Avis publié par matti jarvinen le 22 décembre 2017

Vu et revu en salle et en dvd.
Toujours un très grand film, mon préféré avec "Barry Lyndon" parmi les films de Stanley Kubrick, mais "Shining" et "Dr Folamour"... et il faudrait revoir "Lolita".

Avis publié par David le 26 juin 2017

Un chef-d'oeuvre. Seul un génie peut faire d'un ordinateur un personnage aussi émouvant.

Donner mon avis sur 2001: L'Odyssée de l'espace

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.