A Chiara

De Jonas Carpignano (2021)
Cinémas Drame 2h01

Réalisation : Jonas Carpignano
Principaux artistes : Swamy Rotolo, Claudio Rotolo, Grecia Rotolo, Carmela Fumo
Genre : Drame
Nationalité : Italie
Durée : 2h01
Année de réalisation : 2021
Date de sortie : 13 avril 2022
Distributeur : Haut et Court

Présentation

Chiara, 16 ans, vit dans une petite ville de Calabre, entourée de toute sa famille. Pour les 18 ans de sa sœur, une grande fête est organisée et tout le clan se réunit. Le lendemain, Claudio, son père, part sans laisser de traces. Elle décide alors de mener l’enquête pour le retrouver. Mais plus elle s’approche de la vérité qui entoure le mystère de cette disparition, plus son propre destin se dessine.

En 2010, Jonas Carpignano arrive à Giola Tauro, en Calabre, au sud-ouest de l'Italie. La ville est alors le théâtre de violentes émeutes entre les habitants suite à l'agression subie par deux migrants. Plus tard, le réalisateur s'installe dans la ville et débute un triptyque cinématographique. « Au départ, je n’avais pas du tout en tête l’idée d’un triptyque, je voulais filmer les émeutes raciales. Mais assez vite, j’ai su que je voulais faire trois films sur trois facettes de cette ville », explique Jonas Carpignano. A Chiara est le troisième volet de cette saga, débutée en 2015 avec Mediterranea et poursuivie en 2017 avec A Ciambra.

Casting

Réalisation : Jonas Carpignano

Distribution : Swamy Rotolo (Chiara), Claudio Rotolo (Claudio), Grecia Rotolo (Giulia), Carmela Fumo (Carmela), Giorgia Rotolo (Giorgia), Antonio Rotolo Uno (Antonio), Vincenzo Rotolo (Enzo), Silvana Palumbo (Silvana), Antonina Fumo (Nina), Carmelo Rotolo (Melo), Rosa Caccamo (Rosa), Salvatore Rotolo (Salvatore)

Casting technique : Jonas Carpignano (Scénario), Dan Romer (Musique), Benh Zeitlin (Musique)

A Chiara : la critique

Chiara, 15 ans, vit avec sa famille dans une petite ville de Calabre. C’est une adolescente d’aujourd’hui, qui traîne avec sa bande de copines, fume en cachette, fait des selfies et se moque du compte Instagram des filles qu’elle n’aime pas. Jusqu’au jour où son père, homme aimant et discret, disparaît. Elle mène alors une enquête acharnée et découvre peu à peu ce que tout le monde lui cache.

Auteur de deux premiers longs-métrages tournés à Giola Tauro, dans le sud de l’Italie, Jonas Carpignano poursuit, avec ce nouveau film, ce qui ressemble à un vaste portrait de notre époque. Dans cette petite ville où toutes les grandes questions contemporaines semblent s’être données rendez-vous (les réfugiés, la pauvreté, l’économie sous-terraine…), le cinéaste s’attache à la vie toute simple d’une jeune fille dont le quotidien va soudain se fissurer. On est très vite captivé, emporté par la quête de vérité de Chiara, par sa rage de savoir enfin ce qui se trame derrière les non-dits et les conciliabules des adultes.

Magistralement incarnée par Swamy Rotolo, sa détermination, son courage malgré le déchirement intérieur font d’elle une héroïne éminemment attachante, dans laquelle se retrouveront à n’en pas douter nombre d’adolescentes et d’adolescents révoltés.

L’émotion au service de la réflexion

Jonas Carpignano filme son actrice principale avec une caméra nerveuse, rapide, toujours très proche d’elle, et ne la lâche pas d’une semelle. La tension, l’urgence du récit semblent croître à chaque scène. On s’accroche au fauteuil. Que va-t-elle découvrir ? Jusqu’où ira-t-elle ? Que ferions-nous à sa place ? La mise en scène, d’un réalisme brut, s’autorise quelques envolées oniriques étonnantes, comme pour nous permettre de reprendre notre souffle. Tout à la fois drame intimiste, thriller et film politique, A Chiara prend aux tripes et pousse à réfléchir à des questions perturbantes. Jusqu’où être loyal aux siens ? Que faire de ces enfants destinés au crime par leur milieu ? Le film évite tout manichéisme, et tente de comprendre plutôt que de juger. Loin des discours faciles et désincarnés, c’est en travaillant la pâte humaine, en fouillant les émotions qu’A Chiara touche au grand cinéma classique dans ce qu’il a de plus noble et de plus passionnant.

Derniers avis

Avis publié par Jean-Pierre le 27 avril 2022

Film prenant qui raconte la quête éperdue et bouleversante d'une jeune fille, actrice exceptionnelle, filmée caméra à l'épaule. Le poids des familles et des non-dits, la torpeur d'une situation qui se révèle paroxystique.

Avis publié par Laure le 23 avril 2022

Vraiment beau.

Avis publié par Martin le 20 avril 2022

Dans une ambiance qui, à mesure qu’on avance, rappelle la série haletante « Gomorra », le film questionne sur la voie choisie par le Père de famille pour s’assurer une place matériellement confortable dans la société, et acceptée tacitement de toute sa famille. Sauf de sa fille cadette, déterminée à savoir et que cette découverte révolte. Bien joué, sans temps mort, moral sans être manichéen, j’ai aimé.

Avis publié par Marc le 17 avril 2022

Superbe film.
Actrice au top.
A ne surtout pas rater.

Avis publié par Salles-cinema.com le 16 avril 2022

Une jeune fille de 16 ans se met en tête de sauver son père mêlé à la mafia calabraise. On reste longtemps bouleversé par ce film et sa jeune actrice au regard puissant. Un franche réussite.

Paris 13
Escurial Panorama
11 boulevard Port-Royal
Paris 13e
VO
20:25

5 avis sur A Chiara

Avis publié par Jean-Pierre le 27 avril 2022

Film prenant qui raconte la quête éperdue et bouleversante d'une jeune fille, actrice exceptionnelle, filmée caméra à l'épaule. Le poids des familles et des non-dits, la torpeur d'une situation qui se révèle paroxystique.

Avis publié par Laure le 23 avril 2022

Vraiment beau.

Avis publié par Martin le 20 avril 2022

Dans une ambiance qui, à mesure qu’on avance, rappelle la série haletante « Gomorra », le film questionne sur la voie choisie par le Père de famille pour s’assurer une place matériellement confortable dans la société, et acceptée tacitement de toute sa famille. Sauf de sa fille cadette, déterminée à savoir et que cette découverte révolte. Bien joué, sans temps mort, moral sans être manichéen, j’ai aimé.

Avis publié par Marc le 17 avril 2022

Superbe film.
Actrice au top.
A ne surtout pas rater.

Avis publié par Salles-cinema.com le 16 avril 2022

Une jeune fille de 16 ans se met en tête de sauver son père mêlé à la mafia calabraise. On reste longtemps bouleversé par ce film et sa jeune actrice au regard puissant. Un franche réussite.

Donner mon avis sur A Chiara

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux