Information concernant la fermeture des lieux culturels et la suspension de notre publication • • •
Elysium : Affiche

Elysium

(2 votes et 2 avis)
Ajouter à mes favoris
Fantastique / Science-Fiction 1h50 /VF/VO/VF 3D/VO 2D/VF 2D

Nationalité : Etats-Unis
Genre : Science-Fiction
Réalisateur : Neill Blomkamp
Techniciens : Neill Blomkamp (Scénariste) , Ryan Amon (Compositeur)
Durée : 1h50
Distributeur : Sony Pictures Releasing France
Date de sortie : 14/08/2013

Galerie : photos & vidéos

En 2159, alors que la Terre est dévastée et surpeuplée, une communauté de riches vit protégée sur la station spatiale Elysium. Ses habitants ne connaissent ni la pauvreté, ni la guerre, ni la maladie. Leur ministre, Rhodes, fait détruire systématiquement tout vaisseau venu de la Terre. Condamné à mourir après un accident dans l'usine où il travaille, Max n'a qu'une seule idée en tête : se rendre sur Elysium, le seul endroit où il pourra être sauvé. Avec l'aide d'amis, il se transforme en véritable machine de guerre et devient une menace pour les privilégiés de cette planète artificielle.

Après District 9, un premier long-métrage remarqué, Neill Blomkamp poursuit dans le registre de la science-fiction. Le réalisateur signe à nouveau le scénario de son film qui aborde sur un mode futuriste la lutte des classes. Pour créer la station spatiale, il s'est inspiré des dessins du designer Syd Mead, qui a travaillé sur les films Tron, Aliens et Blade Runner.

2 avis sur Elysium

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Publié par Aline le 28 août 2013

Ce n'est pas un film de science-fiction !
le pitch :
Les méchants = riches
Les gentils = pauvres
Le héros (forcément pauvre et exploité par les riches) est dans le cadre de son travail contaminé à doses mortelles par les radiations. il n'a que 5 jours pour sauver les 50 milliards de pauvres de la planète à coups de bazookas et de sauces tomates (de nos jours, il faut que le sang gicle devant les caméras !) et cela non-stop pendant plus de 2H. son urgence se faire décontaminer dans la station en orbite autour de la terre... réservé aux riches et interdites aux pauvres !
Il entraîne dans son sillage une pauvre femme effarouchée qui ne comprend rien à rien mais qu'il a aimé dans son enfance...

Publié par emily le 18 août 2013

Vraiment pas terrible, tout le coté socio-politique développé dans DISTRICT 9 est ici totalement baclé au profit d'un déchainement de bagarres et explosions.
Le réalisateur a repris beaucoup d'idées de DISTRICT 9, au point de se demander s'il pourra nous proposer autre chose (le "héros malgré lui" seul contre tous, seul espoir de toute une population, la séparation entre 2 communautés, les bidonvilles...).
Les personnages ont été écrits à la truelle, même Jodie Foster n'arrive pas à donner de la profondeur au sien, on ne lui en a pas donné le temps au montage.
Très très très décevant...

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !