Euforia

De Valeria Golino (2018)
Cinémas Drame 1h55 Avant-première

Réalisation : Valeria Golino
Principaux artistes : Riccardo Scamarcio, Valerio Mastandrea, Isabella Ferrari, Valentina Cervi
Genre : Drame
Nationalité : Italie
Durée : 1h55
Année de réalisation : 2018
Date de sortie : 20 février 2019

Présentation

Matteo est organisateur d’événements chics et culturels, amateur d’art, d’hommes, d’excès, de luxe et de fêtes. Il mène une existence opulente et survoltée bien loin du milieu petit-bourgeois dans lequel il a grandi. Son grand frère Ettore est son exact contraire. Père de famille mélancolique, il n'a pas quitté sa ville natale. Matteo apprend, après avoir montré des radios à un ami médecin, que son frère aîné est atteint d'une tumeur au cerveau. Il décide d’accueillir le malade chez lui, à Rome, pour qu'il puisse recevoir les meilleurs soins. La famille, y compris le principal intéressé, ne sait rien de la gravité de la maladie.

Euforia est le second long-métrage de Valeria Golino après Miele (2013). L’actrice-réalisatrice s’est beaucoup inspirée de ses proches pour nourrir le scénario, qu’elle a co-écrit. Elle explique pourquoi elle a porté son choix sur Riccardo Scamarcio, son ancien compagnon, pour incarner le personnage de Matteo : « Riccardo était le seul à pouvoir camper ce personnage car il est vraiment irrésistible. Malgré ses défauts, on a envie de lui pardonner ».

Casting

Derniers avis

Avis publié par MADDALUNO le 20 mars 2019

"Euforia" film italien de Valéria Golino raconte le rapprochement de deux frères, l'un (Mattéo) metteur en scène de spectacles vivant dans un certain luxe et l'autre (Ettore) vivant à la campagne est atteint d'une tumeur au cerveau. Mattéo l'accueille chez lui à Rome pour qu'il suivre un traitement prescrit par un chirurgien que connaît Mattéo. Ils vivront des moments forts entre ses connaissances, sa famille et ses clients. Mattéo fera même venir son ex femme pour lui rappeller des époques de sa vie. Pas mal de personnages défilent dans ce film intimiste et attachant. De beaux acteurs et actrices dans le casting dont Riccardo Scammarcio et le charme la gaité transalpine. Troisième film de Valéria Golino qui a joué récemment dans "ma fille" et "les estivants" Demain elle sera à l'affiche du dernier Benoît Jacquot "Dernier amour". A voir.

Avis publié par Philippe le 27 février 2019

On a du mal à entrer dans le film mais le scénario et la réalisation arrivent à mettre en avant cette relation complexe entre ses deux frères si différents qui finissent par se retrouver...tout de même un peu long

Avis publié par Choix de la rédaction le 19 février 2019

Deux frères éloignés voient leurs certitudes vaciller face à la maladie et se découvrent un lien très étroit.

L'italienne Valeria Golino a joué dans plus de 70 films. Dans Euforia, son second film en tant que réalisatrice, elle met en scène deux frères que la maladie va rapprocher, sur un scénario tragique, parfois drôle et jamais plaintif. Matteo (Riccardo Scamarcio) œuvre dans l'événementiel et s'agite sous les projecteurs ; il jouit de sa réussite sociale et vit dans l’excès : fêtes, sexe, alcool et cocaïne. Il est friand d'arts, de femmes et d'hommes, bien loin de son milieu bourgeois. Son frère Ettore (Valerio Mastandrea) est son exact contraire. Provincial, taiseux, professeur marié, mélancolique mais sans problème apparent, il n'a jamais quitté sa ville natale. Matteo apprend qu’Ettore est atteint d'une tumeur au cerveau et que ses jours sont comptés. Une nouvelle relation entre eux s'instaure alors. Le roi du paraître accueille son frère malade chez lui, à Rome, pour faciliter ses soins.

Catharsis

Valeria Golino met en évidence le côté révélateur de la maladie : la relation distante des deux frères se transforme en une nouvelle communion et chacun se débarrasse de ses certitudes. Ils décident d’assumer leurs faiblesses et leurs vices, font tomber leur pudeur pour retrouver les valeurs de la fraternité. Dès lors, l’incertitude et la peur de la mort ramènent les deux protagonistes à leur enfance. Une vraie catharsis. Le duo est magnifié par la mise en scène. On appréhende l'adieu final, émus par un épatant duo d'acteurs.

QOL

3 avis sur Euforia

Avis publié par MADDALUNO le 20 mars 2019

"Euforia" film italien de Valéria Golino raconte le rapprochement de deux frères, l'un (Mattéo) metteur en scène de spectacles vivant dans un certain luxe et l'autre (Ettore) vivant à la campagne est atteint d'une tumeur au cerveau. Mattéo l'accueille chez lui à Rome pour qu'il suivre un traitement prescrit par un chirurgien que connaît Mattéo. Ils vivront des moments forts entre ses connaissances, sa famille et ses clients. Mattéo fera même venir son ex femme pour lui rappeller des époques de sa vie. Pas mal de personnages défilent dans ce film intimiste et attachant. De beaux acteurs et actrices dans le casting dont Riccardo Scammarcio et le charme la gaité transalpine. Troisième film de Valéria Golino qui a joué récemment dans "ma fille" et "les estivants" Demain elle sera à l'affiche du dernier Benoît Jacquot "Dernier amour". A voir.

Avis publié par Philippe le 27 février 2019

On a du mal à entrer dans le film mais le scénario et la réalisation arrivent à mettre en avant cette relation complexe entre ses deux frères si différents qui finissent par se retrouver...tout de même un peu long

Avis publié par Choix de la rédaction le 19 février 2019

Deux frères éloignés voient leurs certitudes vaciller face à la maladie et se découvrent un lien très étroit.

L'italienne Valeria Golino a joué dans plus de 70 films. Dans Euforia, son second film en tant que réalisatrice, elle met en scène deux frères que la maladie va rapprocher, sur un scénario tragique, parfois drôle et jamais plaintif. Matteo (Riccardo Scamarcio) œuvre dans l'événementiel et s'agite sous les projecteurs ; il jouit de sa réussite sociale et vit dans l’excès : fêtes, sexe, alcool et cocaïne. Il est friand d'arts, de femmes et d'hommes, bien loin de son milieu bourgeois. Son frère Ettore (Valerio Mastandrea) est son exact contraire. Provincial, taiseux, professeur marié, mélancolique mais sans problème apparent, il n'a jamais quitté sa ville natale. Matteo apprend qu’Ettore est atteint d'une tumeur au cerveau et que ses jours sont comptés. Une nouvelle relation entre eux s'instaure alors. Le roi du paraître accueille son frère malade chez lui, à Rome, pour faciliter ses soins.

Catharsis

Valeria Golino met en évidence le côté révélateur de la maladie : la relation distante des deux frères se transforme en une nouvelle communion et chacun se débarrasse de ses certitudes. Ils décident d’assumer leurs faiblesses et leurs vices, font tomber leur pudeur pour retrouver les valeurs de la fraternité. Dès lors, l’incertitude et la peur de la mort ramènent les deux protagonistes à leur enfance. Une vraie catharsis. Le duo est magnifié par la mise en scène. On appréhende l'adieu final, émus par un épatant duo d'acteurs.

QOL

Donner mon avis sur Euforia

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux