J

J'veux du soleil

Divers 1h16

Nationalité : France
Genre : Documentaire
Réalisateur : François Ruffin , Gilles Perret
Durée : 1h16
Date de sortie : 03/04/2019
Année de réalisation : 2019
Année de sortie : 2019
Date de mise en salle : 03/04/2019

Galerie

Description

Pendant une semaine, en décembre dernier, François Ruffin et Gilles Perret ont traversé la France pour aller à la rencontre des Gilets jaunes postés sur les ronds-points. D’Amiens à Montpellier, en passant par la Savoie, ils ont filmé les visages et les corps, les feux de palettes et les cabanes.

2 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par Salamandre92 le 17 avril 2019

Ce n'est pas un film démonstratif du mouvement des "gilets jaunes" ou de leurs revendications, mais des témoignages de gens qui vivent l'enfer de la précarité, ceux qui travaillent mais sont dans la pauvreté ... La France d'en bas, des nouveaux prolétaires.
Tous décrivent leur détresse sans pathos mais avec dignité. Parmi eux beaucoup de femmes avec enfants.
Comme en écho, des extraits d'actualité ou des politiques et des journalistes connus amalgament et réduisent le mouvement à des hordes de casseurs radicalisés.
Quant à la récupération, il faut ouvrir les yeux face à ces manipulations diffusées à grande échelle par certains médias dirigés par les milliardaires aux ordres des puissants. Un seul chiffre cité : 57 milliards versés en 2018 aux actionnaires !
Ce film puissant, profondément humaniste nous montre de nouvelles formes de solidarité et de fraternité.
Nombreux applaudissements en fin de projection, documentaire à voir résolument !

Publié par Philippe le 7 avril 2019

Intéressant, des témoignages, mais reste très partial dans son message sur un mouvement qui a voulu échapper aux partis.... mais que la France Insoumise tente avec le talent de F. RUFFIN de récupérer.
Flatter le peuple, instrumentaliser, caricaturer la souffrance d'une partie les plus vulnérables socialement, c'est de la démagogie et ce n'est pas le défendre.
M. RUFFIN ne veux pas du soleil, il veut des voix. Qu'attendent les gilets jaunes pour s'exprimer et exister par eux mêmes avec leurs mots et leurs images... et faire enfin leur entrée dans la démocratie, la leur, la nôtre.

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !