La Maison des sept péchés

De Tay Garnett
Cinémas Action / Aventure 1h27

Réalisation : Tay Garnett
Principaux artistes : Marlène Dietrich, John Wayne, Broderick Crawford, Mischa Auer
Genre : Action / Aventure
Titre original : Seven Sinners
Nationalité : Etats-Unis
Durée : 1h27
Date de sortie (ou ressortie) : 20 juillet 2011
Distributeur : Action Cinémas/Théâtre du Temple

Présentation

Chanteuse de cabaret dans les Mers du Sud, provoquant régulièrement des rixes dans ces établissements, Bijou est expulsée de l’île où elle se produit et se fait engager aux « Sept Péchés ». Là, travestie en matelot, elle attire les officiers de marine. Jalouse de son succès, la fille du gouverneur, Dorothy Henderson, charge un lieutenant, Dan Brent, de la compromettre, mais celui-ci ne résiste pas à sa séduction.

Succédant à Femme ou démon qui, un an auparavant, avait marqué brillamment le retour à l’écran de Marlene Dietrich après une période d’insuccès, La Maison des Sept Péchés – comportant des bagarres et chansons mémorables – fut l’un des trois films que l’actrice tourna avec John Wayne, avant Les Écumeurs et La Fièvre de l’or, en 1942.

La Maison des sept péchés : la distribution

Réalisation : Tay Garnett

Casting : Marlène Dietrich (Bijou), John Wayne (Dan Brent), Broderick Crawford (Little Ned), Mischa Auer (Sacha), Albert Dekker (le docteur Martin), Anna Lee (Dorothy Henderson), Billy Gilbert (Tony), Richard Carle (l'officier de police)

Distribution technique : Ladislas Fodor (scénario), John Meehan (scénario), Hans J Salter (musique), Harry Tugend (scénario), László Vadnay (scénario), Frank Skinner (musique)

Avant La Maison des sept péchés, Tay Garnett a réalisé Le Poignard mystérieux en 1940, Divorcé malgré lui en 1939, Gosse de riche en 1938 et L'Amour en première page en 1937.

La musique a été composée par Hans J Salter, qui avait composé auparavant la bande son des films La Main de la momie en 1940, Vendredi 13 en 1940 et Cet âge ingrat en 1938 et Frank Skinner, qui avait composé auparavant la bande son des films La Femme invisible en 1940, La Main de la momie en 1940, Mon petit poussin chéri en 1940 et Vendredi 13 en 1940.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Marlène Dietrich dans Femme ou démon (1939) et Ange (1937) ; John Wayne dans Les Hommes de la mer (1940) et Les Déracinés (1940) et Broderick Crawford dans Le Poignard mystérieux (1940) et Sur la piste des vigilants (1940).

Derniers avis sur le film : La Maison des sept péchés

Il n'y a pas encore d'avis sur La Maison des sept péchés.
Donner mon avis sur La Maison des sept péchés

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.