La Nuit du destin

De Abdelkrim Bahloul
Cinémas Thriller 1h30

Réalisation : Abdelkrim Bahloul
Principaux artistes : Philippe Volter, Boris Terral, Gamil Ratib, Sonia Mankaï
Genre : Thriller - Policier
Nationalité : France
Durée : 1h30
Date de sortie (ou ressortie) : 5 mai 1999
Distributeur : K Films

Présentation

Au nord de Paris, dans le quartier arabe, M. Slimani, Algérien de France depuis 30 ans, traverse comme chaque soir le square dans sa gandoura blanche pour aller faire ses prières. Témoin d'un meurtre, poursuivi par les tueurs, il court se réfugier dans la mosquée et disparaît dans la foule d'hommes tous habillés comme lui. L'inspecteur Leclerc mène l'enquête dans la communauté musulmane. Au lieu du témoin, il trouve l'amour, sous les traits de Noria et quelques complications...

Un polar à la française, très Simenon belle époque, avec une évocation socio-culturelle pointue du contexte et du temps par l'auteur du Thé à la menthe, en 1984, et de Un vampire au paradis, primé en 1992 au Festival de Paris.

La Nuit du destin : la distribution

Réalisation : Abdelkrim Bahloul

Casting : Philippe Volter (l'inspecteur Leclerc), Boris Terral (Alilou), Gamil Ratib (monsieur Slimani), Sonia Mankaï (Noria), Marie-José Nat (madame Slimani), Emilie Altmayer (Yamina Slimani), Julien Drach (le frère de Noria), Philippe Dormoy (l'inspecteur Morier)

Distribution technique : Abdelkrim Bahloul (scénario), Jean-Claude Petit (musique), Pascal Bonitzer (scénario), Neïla Chekkat (scénario)

Avant La Nuit du destin, Abdelkrim Bahloul a réalisé Les Soeurs Hamlet en 1996, Un vampire au paradis en 1991 et Le Thé à la menthe en 1984.

La musique a été composée par Jean-Claude Petit, qui avait composé auparavant la bande son des films Sucre amer en 1998, Saraka-Bô en 1996, Messieurs les enfants en 1996 et Beaumarchais, l'insolent en 1995.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Philippe Volter dans Dernier stade (1994) et Trois Couleurs : Bleu (1993) ; Boris Terral dans Le Volcan (1998) et Post-coïtum, animal triste (1997) et Gamil Ratib dans Méfie-toi de l'eau qui dort (1996) et Un été à la Goulette (1996).

Derniers avis sur le film : La Nuit du destin

Il n'y a pas encore d'avis sur La Nuit du destin.
Donner mon avis sur La Nuit du destin

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.