Le Bleu du caftan

De Maryam Touzani (2022)
Cinémas Drame 2h02

Réalisation : Maryam Touzani
Principaux artistes : Lubna Azabal, Saleh Bakri, Ayoub Missioui, Zakaria Atifi
Genre : Drame
Nationalité : France, Belgique
Durée : 2h02
Année de production : 2022
Date de sortie (ou ressortie) : 22 mars 2023
Distributeur : Ad Vitam

Présentation

Halim est marié depuis longtemps à Mina, avec qui il tient un magasin traditionnel de caftans dans la médina de Salé, au Maroc. Le couple vit depuis toujours avec le secret d’Halim, son homosexualité qu’il a appris à taire. La maladie de Mina et l’arrivée d’un jeune apprenti vont bouleverser cet équilibre. Unis dans leur amour, chacun va aider l’autre à affronter ses peurs.

Le Bleu du caftan est né de la rencontre entre la réalisatrice du film, Maryam Touzani, et le gérant d'un salon de coiffure pour dames. « J’ai ressenti quelque chose de l’ordre du non-dit dans sa vie, quelque chose d’étouffé par rapport à qui il était dans son for intérieur, et qui il essayait d’être face au monde, dans un milieu très conservateur. Je me suis retrouvée à imaginer sa vie, car je n’ai jamais osé lui poser de questions personnelles, cela aurait été trop intime », explique la cinéaste marocaine. 

Le Bleu du caftan : la distribution

Réalisation : Maryam Touzani

Casting : Lubna Azabal (Mina), Saleh Bakri (Halim), Ayoub Missioui (Youssef), Zakaria Atifi (Bachir), Mohamed Naimane (Bathhouse Employee)

Distribution technique : Maryam Touzani (scénario), Kristian Eidnes Andersen (musique), Virginie Surdej (direction artistique)

Maryam Touzani a écrit et réalisé Le Bleu du caftan. Précédemment, Maryam Touzani a aussi réalisé Adam en 2019 et Razzia en 2016.

La musique a été composée par Kristian Eidnes Andersen, qui avait composé auparavant la bande son des films Vivarium en 2019, Petra en 2018, Heartstone : un été islandais en 2016 et Sami, une jeunesse en Laponie en 2016.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Lubna Azabal dans Rebel (2022) et Pour la France (2022) et Saleh Bakri dans Alam (2022) et Amira (2021).

Le Bleu du caftan : à propos

La réalisatrice Maryam Touzani a eu l'idée lors des repérages de son précédent film Adam. Elle a fait une rencontre décisive dans la médina de Salé avec un monsieur qui tenait un salon de coiffure pour dames : la réalisatrice a alors « ressenti quelque chose de l’ordre du non-dit dans sa vie, quelque chose d’étouffé par rapport à qui il était dans son for intérieur, et qui il essayait d’être face au monde, dans un milieu très conservateur. Je me suis retrouvée à imaginer sa vie, car je n’ai jamais osé lui poser de questions personnelles, cela aurait été trop intime. Mais j’ai passé beaucoup de temps avec lui et il m’a profondément marquée. »

Maryam Touzani souhaite que son film fasse évoluer les regards dans les sociétés qui condamnent l’homosexualité : « Partager l’expérience d’un personnage dans un film, se laisser porter par une histoire, ça aide à mieux les comprendre, et peut-être que comprendre permet d’accepter, de changer son regard. Quand les regards évoluent, la société évolue aussi, et les lois suivent ensuite. Il est donc très important de raconter des histoires comme celle d’Halim parce qu’elles peuvent faire bouger les choses de l’intérieur. (...) Le Bleu du caftan est un film sur la liberté d’être qui on est, d’aimer qui on veut aimer, homme ou femme. Et c’est surtout un film sur l’amour, car l’amour englobe tout ça. »

Derniers avis sur le film : Le Bleu du caftan

Avis publié par Nathalie le 9 septembre 2023

L’amour, la tolérance, la délicatesse des sentiments non dits. Des regards et des sourires complices. Magnifique film.

Avis publié par Salles-cinema.com le 18 avril 2023

Avec une grande pudeur, Le Bleu du Caftan dépeint un couple marocain dont le mari cache son homosexualité. Superbes acteurs pour ce récit poignant, Lubna Azabal y est magistrale.

Avis publié par MADDALUNO le 14 avril 2023

Un couple tient une échoppe à dans la médina de Casablanca de caftans, son mari spécialiste (Mâalem) dans le domaine (véritables oeuvres d'art) forme un jeune arrivé pour l'aider. Petit à petit la santé de sa femme décline et son mari qui cachait son homosexualité se dévoile petit à petit. Très beau film par l'image, le travail de précision pour broder, la lenteur du temps qui passe, les sentiments entre les protagonistes et la profonde gentillesse de ce mari sont touchants. Les comédiens sont excellents. A voir. Merci de ce conseil d'une amie, rien ne vaut le bouche à oreille. A voir.

Avis publié par Nicole le 5 avril 2023

On est touchés par le sujet interprété par de très bons comédiens !
Cependant, je trouve le film trop long et je me suis un peu ennuyée .
Pas de vue de la ville à part le cimetière marin assez impressionnant. La fin qui se voudrait un témoignage de l’amour qu’il portait à sa femme est grandiloquente et inutile, il aurait mieux fait de la serrer un peu plus dans ses bras de son vivant même s’il ne l’a désirait pas. La broderie du caftan bleu est magnifique

Avis publié par Christian le 31 mars 2023

Magnifique film évoquant l’homosexualité cachée d’un homme marié interprété par un très bon acteur palestinien, Saleh Bakri et la très grande Lubna Azabal qui nous revient après avoir interprété le rôle principal de dans « Adam ». Merci à Maryam Touzani et Nabil Ayouch pour ce magnifique film. Tout est beau, tout en pudeur avec une émotion rare dans les regards qui fait monter les larmes. Une mention spéciale pour Ayoub Missioui, un jeune acteur au talent prometteur.

Article en relation

La 29e édition des prix Lumières a eu lieu le 22 janvier 2024 au Forum des Images. Sacré dans les catégories Meilleur film, Meilleur scénario et Meilleure actrice, Anatomie d’une chute de Justine Triet domine le palmarès.

11 avis sur Le Bleu du caftan

Avis publié par Nathalie le 9 septembre 2023

L’amour, la tolérance, la délicatesse des sentiments non dits. Des regards et des sourires complices. Magnifique film.

Avis publié par Salles-cinema.com le 18 avril 2023

Avec une grande pudeur, Le Bleu du Caftan dépeint un couple marocain dont le mari cache son homosexualité. Superbes acteurs pour ce récit poignant, Lubna Azabal y est magistrale.

Avis publié par MADDALUNO le 14 avril 2023

Un couple tient une échoppe à dans la médina de Casablanca de caftans, son mari spécialiste (Mâalem) dans le domaine (véritables oeuvres d'art) forme un jeune arrivé pour l'aider. Petit à petit la santé de sa femme décline et son mari qui cachait son homosexualité se dévoile petit à petit. Très beau film par l'image, le travail de précision pour broder, la lenteur du temps qui passe, les sentiments entre les protagonistes et la profonde gentillesse de ce mari sont touchants. Les comédiens sont excellents. A voir. Merci de ce conseil d'une amie, rien ne vaut le bouche à oreille. A voir.

Avis publié par Nicole le 5 avril 2023

On est touchés par le sujet interprété par de très bons comédiens !
Cependant, je trouve le film trop long et je me suis un peu ennuyée .
Pas de vue de la ville à part le cimetière marin assez impressionnant. La fin qui se voudrait un témoignage de l’amour qu’il portait à sa femme est grandiloquente et inutile, il aurait mieux fait de la serrer un peu plus dans ses bras de son vivant même s’il ne l’a désirait pas. La broderie du caftan bleu est magnifique

Avis publié par Christian le 31 mars 2023

Magnifique film évoquant l’homosexualité cachée d’un homme marié interprété par un très bon acteur palestinien, Saleh Bakri et la très grande Lubna Azabal qui nous revient après avoir interprété le rôle principal de dans « Adam ». Merci à Maryam Touzani et Nabil Ayouch pour ce magnifique film. Tout est beau, tout en pudeur avec une émotion rare dans les regards qui fait monter les larmes. Une mention spéciale pour Ayoub Missioui, un jeune acteur au talent prometteur.

Avis publié par Jean le 29 mars 2023

Vivre sa vie dans le respect d’autrui. Chef-d’œuvre !

Avis publié par anne marie alzieu le 29 mars 2023

Excellent film. Acteurs éblouissants. Ode à l'amour.

Avis publié par Isabelle le 28 mars 2023

Homosexualité toujours tabou dans la société marocaine, amour et tendresse au sein d'un couple de tailleurs de la medina dont la femme en fin de vie encourage son mari à faire fi de ses préjugés et de son éducation pour vivre son amour au grand jour avec son amant... les sentiments sont dépeint avec finesse et respect malgré quelques longueurs ...

Avis publié par Françoise le 27 mars 2023

Film velouté, soyeux, tout en pudeur. Jeu des acteurs tout en douceur. Image soignée, lumière tamisée comme un tableau. Beaucoup de retenue, de respect et d'amour entre les personnages. De plus, on découvre aussi tout l'art de confectionner un kaftan.

Avis publié par Yvette le 20 mars 2023

Un film sublime auquel on repense souvent et qui traite avec énormément de pudeur et de justesse de l'amour entre êtres humains.

Avis publié par Yves le 2 juin 2022

Magnifique de pudeur, de délicatesse, comprenant la force de l'amour, des amours.
Lenteur juste et tonalité mesurée sont à l'image d'une éternité de vie.

Donner mon avis sur Le Bleu du caftan

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.