Le Chevalier des sables

De Vincente Minnelli
Cinémas Drame 1h56

Réalisation : Vincente Minnelli
Principaux artistes : Elizabeth Taylor, Richard Burton, Eva Marie Saint, Charles Bronson
Genre : Drame
Titre original : The Sandpiper
Nationalité : Etats-Unis
Durée : 1h56
Date de sortie (ou ressortie) : 10 février 2010
Distributeur : Actions Cinémas/Théâtre du Temple

Présentation

Laura, jeune artiste peintre, élève seule son fils, Danny. Mais lorsqu’il tue un faon par accident, les autorités obligent Laura à l’inscrire au collège paroissial de San Simeon, dirigé par le pasteur Edward Hewitt et sa femme. Fasciné par la beauté et la liberté de Laura, Edward en tombe amoureux. Le scandale se propage très vite dans la petite ville de Californie.

La beauté des paysages, une histoire d’amour impossible et le couple mythique Richard Burton-Elizabeth Taylor (Cléopâtre, ou Qui a peur de Virginia Woolf ?), apportent un charme certain à ce film, provocateur pour l’époque.

Le Chevalier des sables : la distribution

Réalisation : Vincente Minnelli

Casting : Elizabeth Taylor (Laura Reynolds), Richard Burton (Edward Hewitt), Eva Marie Saint (Claire Hewitt), Charles Bronson (Cos Erickson), Robert Webber (Ward Hendricks), James Edwards (Larry Brant), Torin Thatcher (le juge Thompson), Tom Drake (Walter Robinson), Douglas Henderson (Paul Sutcliff), Morgan Mason (Danny Reynolds)

Distribution technique : Dalton Trumbo (scénario), Johnny Mandel (musique), Michael Wilson (scénario), Irene Kamp (scénario), Louis Kamp (scénario)

Avant Le Chevalier des sables, Vincente Minnelli a réalisé Au revoir Charlie en 1964, Il faut marier papa en 1963, 15 jours ailleurs en 1962 et Les Quatre cavaliers de l'apocalypse en 1961.

La musique a été composée par Johnny Mandel, qui avait composé auparavant la bande son du film Je veux vivre en 1958.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Elizabeth Taylor dans Les Déesses de l'écran 2 (1965) et Hôtel international (1963) ; Richard Burton dans L'Espion qui venait du froid (1965) et Becket (1964) et Eva Marie Saint dans 36 heures avant le débarquement (1964) et L'Ange de la violence (1962).

Derniers avis sur le film : Le Chevalier des sables

Il n'y a pas encore d'avis sur Le Chevalier des sables.
Donner mon avis sur Le Chevalier des sables

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.