Le Feu follet

De Louis Malle (1963)
Cinémas Drame 1h48 Réédition

Réalisation : Louis Malle
Principaux artistes : Maurice Ronet, Lena Skerla, Yvonne Clech, Jeanne Moreau
Genre : Drame
Nationalité : France, Italie
Durée : 1h48
Année de réalisation : 1963
Date de première mise en salle : 9 novembre 2022
Distributeur : Malavida

Présentation

Les dernières 48 heures d’un homme perdu. Alain quitte la maison de santé où il a suivi une cure de désintoxication. Lydia, sa maîtresse, une amie de sa femme Dorothy qui l’a quitté, veut l’aider. Alain se rend à Paris et commence à travers les bars et chez d’anciens amis une sorte de recherche de lui-même en remontant le passé. Au terme de ce pèlerinage, Alain va se préparer au grand départ. Sur la glace de sa cheminée il a inscrit une date et sur la table de chevet, le revolver est prêt.

Casting

Derniers avis

Avis publié par Clara le 22 août 2020

Toutes les étoiles bien sûr pour ce film sur la difficulté d'etre humain ; bouleversant sans pathos, sans brusquerie, sans violence; servi par la convergence de tous les talents : littéraires, photographiques, de réalisation, musicaux, d'acteur. Le résultat est une oeuvre élégante, raffinée, sombre sans préciosité ni affectation. Mais au delà encore de tous ces talents, voir et revoir ce film pour la performance inoubliable de Maurice Ronet qui joue quasiment son propre rôle, errant dans un Paris a la beauté sombre et ouatée d'une forêt sans chemin, qui se confond avec sa vie. Voir et revoir comment la caméra est tantôt dans son regard, tantôt à coté comme une âme inquiète et douce qui l'accompagne, regarde avec lui, marche avec lui. Voir et revoir le visage de Ronet dont Malle s'approche au plus prés comme pour l'embrasser, sans que jamais ce visage si beau se laisse toucher. Le plus beau film réalisé sur la mélancolie. 'C'est dur d'être un homme' dit le personnage principal... o combien...

Paris 1
Forum des Images
2 rue du Cinéma Forum des Halles
Paris 1er
15:30
Paris 5
Champo
51 rue des Écoles
Paris 5e
21:50
Paris 5
Champo
51 rue des Écoles
Paris 5e
11:45
Paris 5
Champo
51 rue des Écoles
Paris 5e
17:40

1 avis sur Le Feu follet

Avis publié par Clara le 22 août 2020

Toutes les étoiles bien sûr pour ce film sur la difficulté d'etre humain ; bouleversant sans pathos, sans brusquerie, sans violence; servi par la convergence de tous les talents : littéraires, photographiques, de réalisation, musicaux, d'acteur. Le résultat est une oeuvre élégante, raffinée, sombre sans préciosité ni affectation. Mais au delà encore de tous ces talents, voir et revoir ce film pour la performance inoubliable de Maurice Ronet qui joue quasiment son propre rôle, errant dans un Paris a la beauté sombre et ouatée d'une forêt sans chemin, qui se confond avec sa vie. Voir et revoir comment la caméra est tantôt dans son regard, tantôt à coté comme une âme inquiète et douce qui l'accompagne, regarde avec lui, marche avec lui. Voir et revoir le visage de Ronet dont Malle s'approche au plus prés comme pour l'embrasser, sans que jamais ce visage si beau se laisse toucher. Le plus beau film réalisé sur la mélancolie. 'C'est dur d'être un homme' dit le personnage principal... o combien...

Donner mon avis sur Le Feu follet

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux
NOËL 2022 À PARIS

Que faire à Noël à Paris ?
Illuminations, vitrines, marchés, sorties, spectacles, concerts... pour célébrer la fin d'année dans la capitale.