Un Château en Italie

De Valeria Bruni-Tedeschi
Cinémas

Réalisation : Valeria Bruni-Tedeschi
Principaux artistes : Valeria Bruni-Tedeschi, Louis Garrel, Filippo Timi, Marisa Bruni Tedeschi
Genre : Comédie dramatique
Nationalité : France, Italie
Durée : 1h44
Date de sortie : 30 octobre 2013
Distributeur : Ad Vitam

Présentation

Célibataire de 43 ans sensible et capricieuse comme une enfant gâtée, Louise rêve d’avoir un enfant. Désir quasiment conjuratoire tant son monde familial s’écroule : le père est mort, son entreprise a été vendue, Ludovic, le frère auquel la lie un sentiment limite incestueux, est atteint du sida, leur mère, ancienne pianiste, fuit les réalités. À l’incapacité d’entretenir leur château, vient se greffer un contrôle fiscal. Il va falloir vendre… C’est alors que Louise rencontre Nathan, un comédien de 20 ans de moins qu’elle, aussi drôle qu’angoissé à l’idée de se responsabiliser pour quoi que ce soit. Louise parvient néanmoins à ce qu’il accepte de la féconder in vitro. Elle va désormais être ballotée entre cet amour incertain, sa maternité, la déliquescence du patrimoine — mémoire des jours heureux — et l’inéluctabilité de la fin de Ludovic…

Entre Tchékov et Visconti, ce troisième film de Valéria Bruni-Tedeschi, sélectionné à Cannes 2013, dépeint avec tendresse le destin tragique d’une riche famille industrielle italienne, alternant avec bonheur scènes dramatiques, humoristiques voire burlesques. Imprégnés d’éléments autobiographiques parfois douloureux, certains moments sont magnifiques d’émotions : le mariage à l’hôpital, l’abattage du marronnier atteint d’un cancer… et les dialogues savoureux, telle cette allusion subtilement érotique autour de Barbe-Bleue entre le frère et la sœur.

Casting

Derniers avis

Avis publié par rosca le 30 juillet 2015

Il y a des films qui, comme la presque totalité des albums photo, devraient être réservés à l’usage des familles qui y sont représentées : Un château en Italie en fait partie.
Et pourtant, j'aime bien Valeria Bruni Tedeschi et j'apprécie la plupart des acteurs ; n'empêche que, dans ce film, j'ai l'impression de les regarder par le trou de la serrure et d'assister à des situations qui, de toutes façons, ne m'intéressent pas et ne me touchent pas non plus. Réduit à un rôle de voyeur, je me sens d'autant plus mal à l'aise avec ces scènes qui frisent la vulgarité (étonnant, oui), le snobisme (pas étonnant, ça) et le "racisme" anti-Sud qui semble continuer à se pavaner dans les collines Turinoises (la scène se passant à Naples fait honte, tout simplement)..
En tant qu'actrice, Valeria Bruni-Tedeschi --tellement à côté de la plaque que c'en est incompréhensible-- n'est pas le Charlot en jupons qu'elle croit. Tout comme les Rossi-Levi ne sont pas les Finzi-Contini.
Voilà. Je m'attendais à un bon moment de finesse et d'émotion. Mais l'on me propose de sourire, rire et pleurer avec la pauvre petite fille riche : c'est raté !

Avis publié par Veronique le 4 novembre 2013

Très beau film à la fois loufoque et terriblement émouvant

2 avis sur Un Château en Italie

Avis publié par rosca le 30 juillet 2015

Il y a des films qui, comme la presque totalité des albums photo, devraient être réservés à l’usage des familles qui y sont représentées : Un château en Italie en fait partie.
Et pourtant, j'aime bien Valeria Bruni Tedeschi et j'apprécie la plupart des acteurs ; n'empêche que, dans ce film, j'ai l'impression de les regarder par le trou de la serrure et d'assister à des situations qui, de toutes façons, ne m'intéressent pas et ne me touchent pas non plus. Réduit à un rôle de voyeur, je me sens d'autant plus mal à l'aise avec ces scènes qui frisent la vulgarité (étonnant, oui), le snobisme (pas étonnant, ça) et le "racisme" anti-Sud qui semble continuer à se pavaner dans les collines Turinoises (la scène se passant à Naples fait honte, tout simplement)..
En tant qu'actrice, Valeria Bruni-Tedeschi --tellement à côté de la plaque que c'en est incompréhensible-- n'est pas le Charlot en jupons qu'elle croit. Tout comme les Rossi-Levi ne sont pas les Finzi-Contini.
Voilà. Je m'attendais à un bon moment de finesse et d'émotion. Mais l'on me propose de sourire, rire et pleurer avec la pauvre petite fille riche : c'est raté !

Avis publié par Veronique le 4 novembre 2013

Très beau film à la fois loufoque et terriblement émouvant

Donner mon avis sur Un Château en Italie

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux