Information concernant la fermeture des lieux culturels et la suspension de notre publication • • •

Angels in America

(3 votes et 3 avis)
Ajouter à mes favoris

Comédie-Française - Salle Richelieu
place Colette - 75001 Paris 1er
Métro : Palais Royal - Musée du Louvre (1/7)

Théâtre contemporain Pièces de théâtre

Genre : Théâtre contemporain
Sous-rubrique : Pièces de théâtre
Date de début : 18 janvier 2020
Date de fin : 13 mars 2020
Programmation : Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé

Suite aux décisions gouvernementales concernant l'épidémie de COVID-19, les événements culturels sont actuellement suspendus. Même si nous travaillons en permanence à leur mise à jour, les dates et horaires affichés peuvent donc parfois être erronés. Merci de votre compréhension !

New York, 1985. Le sida envahit le « pays de la liberté », les grandes peurs archaïques ressurgissent. Les personnages aiment, luttent, mentent. Un ange arrive alors et désigne un homme prophète et sauveur d'une Amérique en perdition. Un portrait libre et insolent de l'Occident, en pleine mutation.

Arnaud Desplechin signe après Père d'August Strindberg en 2015 sa deuxième mise en scène à la Comédie-Française et l’entrée au Répertoire d'Angels in America, épopée contemporaine de Tony Kushner. Son écriture hybride met en exergue la société américaine des années Reagan, mêlant politique et histoires intimes, réalisme et merveilleux avec pour fil noir et narratif l’épidémie du sida.

Zoom

Quatre ans après y avoir mis en scène Le Père, d’August Strindberg, Arnaud Desplechin revient à la Comédie-Française en plein cœur de Paris avec Angels in America, fresque flamboyante de Tony Kushner sur les ravages du Sida sous les années Reagan.

Arnaud Desplechin chérit le romanesque et les personnages malmenés par leurs sentiments et leurs désirs. On n’est donc pas étonné de retrouver le cinéaste aux manettes de Angels in America, de Tony Kushner, pièce tragique, pop et couronnée du Prix Pulitzer. Pour sa deuxième mise en scène au Français après Le Père, de Strindberg, il y a quatre ans, Arnaud Desplechin s’attaque au théâtre « impur » de l’auteur, « juif, homosexuel et marxiste ». Cette fresque, qui fait son entrée au répertoire de la Comédie-Française, se déroule pendant les années Reagan, mais rappelle furieusement l’Amérique de Trump. Terriblement actuelle également quand elle évoque Tchernobyl (Fukushima ?), le réchauffement climatique et les méfaits du capitalisme.

Les années Sida

À New York, alors que le Sida fait des ravages, Prior (Clément Hervieu-Léger) et Louis (Jérémy Lopez) se séparent quand le premier tombe malade. Harper (Jennifer Decker), droguée au valium, vit avec Joe (Christophe Montenez), un mormon qui va arrêter de se mentir à lui-même. Roy Cohn (Michel Vuillermoz), un avocat d’affaires sans scrupules (personnage réel qui a travaillé pour Donald Trump), voit sa vie basculer et Belize (Gaël Kamilindi), infirmier noir et drag-queen, est rejeté par une société raciste et conservatiste. Dominique Blanc agit un peu comme une conscience dans la peau d’un rabbin ou de… Ethel Rosenberg, victime de l’anti-communiste Roy Cohn.

Du théâtre resserré

Tous excellents, les comédiens servent une pièce-monstre judicieusement ultra-resserrée (une obligation pour être montée à la Comédie-Française) sur l’Amérique en perdition, le poids de la culpabilité. Desplechin – sur une base dramatique (on pense à Shakespeare), onirique, mystique et d’humour noir réjouissant – parvient à rendre universels et émouvants ces destins individuels. La mise en scène (avec le scénographe Rudy Sabounghi), faite de scènes avec deux actions en simultanée, de rideaux mobiles et de projections de New York, n’est jamais ostentatoire. Les nombreux changements de décors et de costumes s’enchaînent dans un mouvement d’une grande fluidité. Une réussite.

PM, Magali Hamard

Comédie-Française - Salle Richelieu

Adresse : place Colette 75001 Paris 1er
Métro : Palais Royal - Musée du Louvre (1/7)
Réservation : 01.44.58.15.15 Lun au sam 11h-18h
Site web : www.comedie-francaise.fr

3 avis sur Angels in America

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Publié par ROJAS Evelyne le 11 mars 2020

Excellente pièce extrêmement bien servie par des comédiens tout à fait exceptionnels.
Je retiens particulièrement Clément Hervieu-Léger qui m'a émue par son talent et son intelligence de jeu. J'ai été très sensible à son émotion qu'il a eu du mal à contenir à la fin tant il était habité par le rôle.
Molière peut être fier.

Publié par yannick L. le 7 mars 2020

Tout simplement formidable, un spectacle qui restera longtemps dans ma mémoire.

Publié par Sthul-Jäger Albert le 18 février 2020

Bien évidemment la note maxi...pour plusieurs raisons:
- la distribution
- j'ai entendu avec ma compagne l'interview d'Arnaud Desplechin à la radio et nous sommes très sensibles à tout ce qu'il a pu faire à ce jour...
- le thème de cette pièce !

Nous espérons pouvoir obtenir des places...

Principaux artistes

Michel Vuillermoz

Naissance à Orléans le 18 décembre 1962 (57 ans).
Au théâtre, on a pu voir Michel Vuillermoz dans Cyrano de Bergerac (Théâtre Marigny) en 2020, L'Hôtel du Libre-Échange (Comédie-Française - Salle Richelieu) en 2019 ou encore Paris des femmes : Noces (La Pépinière Théâtre) en 2019.
Au cinéma, Michel Vuillermoz a interprété le psychiatre dans Adieu Les Cons en 2020, interprété Arnaud Lubert dans Chamboultout en 2019 ou encore interprété oncle Corentin dans Bécassine ! en 2018.

Dominique Blanc

Au théâtre, on a pu voir Dominique Blanc dans Le Petit-Maître corrigé (Théâtre Marigny) en 2020, Le Côté de Guermantes (Théâtre Marigny) en 2020 ou encore Fanny et Alexandre (Comédie-Française - Salle Richelieu) en 2019.
Au cinéma, Dominique Blanc a interprété Lucie More dans Réparer les vivants en 2016, interprété Armance dans Fou d'amour en 2015 ou encore joué dans Un amour (roman) en 2014.

Jérémy Lopez

Au théâtre, on a pu voir Jérémy Lopez dans Patamusic-hall (Théâtre Marigny) en 2020, La Puce à l'oreille (Comédie-Française - Salle Richelieu) en 2019 ou encore La Vie de Galilée (Comédie-Française - Salle Richelieu) en 2019.
Au cinéma, Jérémy Lopez a interprété Vincent dans L'Esprit de famille en 2019, interprété Sanchez dans C'est beau la vie quand on y pense en 2017 ou encore interprété Yann dans À coup sûr en 2013.

Florence Viala

Au théâtre, on a pu voir Florence Viala dans Patamusic-hall (Théâtre Marigny) en 2020, Le Bourgeois gentilhomme (Théâtre Marigny) en 2020 ou encore Le Petit-Maître corrigé (Théâtre Marigny) en 2020.
Au cinéma, Florence Viala a interprété Maude dans Le Démon de midi en 2004.

Jennifer Decker

Au théâtre, on a pu voir Jennifer Decker dans Cyrano de Bergerac (Théâtre Marigny) en 2020, Les Damnés (Comédie-Française - Salle Richelieu) en 2019 ou encore Le Misanthrope (Comédie-Française - Salle Richelieu) en 2019.
Au cinéma, Jennifer Decker a joué dans Un beau voyou en 2018, interprété Harmony dans Erreur de la banque en votre faveur en 2008 ou encore interprété Angie dans Hellphone en 2006.

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !

Également à découvrir...