An Irish Story (une histoire irlandaise)

(1 vote et 1 avis)
Ajouter à mes favoris

Théâtre de Belleville
94 rue du Faubourg-du-Temple 75011 Paris 11e

Théâtre contemporain Pièces de théâtre

Distribution : De et avec Kelly Rivière

Genre : Théâtre contemporain
Sous-Rubrique : Pièces de théâtre
Date de début : 1 septembre 2019
Date de fin : 30 décembre 2019
Programmation : 27 octobre 2019 : 20h30
28 octobre 2019 : 19h00
29 octobre 2019 : 19h00
3 novembre 2019 : 20h30
4 novembre 2019 : 21h15
5 novembre 2019 : 21h15
10 novembre 2019 : 20h30
11 novembre 2019 : 21h15
12 novembre 2019 : 21h15
18 novembre 2019 : 21h15
19 novembre 2019 : 21h15
24 novembre 2019 : 20h30
25 novembre 2019 : 21h15
26 novembre 2019 : 21h15
1 décembre 2019 : 20h30
2 décembre 2019 : 21h15
3 décembre 2019 : 21h15
10 décembre 2019 : 21h15
15 décembre 2019 : 20h30
16 décembre 2019 : 21h15
22 décembre 2019 : 20h30
23 décembre 2019 : 21h15
29 décembre 2019 : 20h30
30 décembre 2019 : 21h15

Tarifs : places de 11 à 26€

Galerie

Description

En 1970, Peter O’Farrel, né en Irlande, disparaît à Londres sans laisser de trace. Qu'est-il advenu de lui ? Kelly Ruisseau, sa petite-fille en quête de ses origines, se lance dans ses propres recherches et tente de retrouver l'éternel absent. Elle traverse les époques, des années 1930 en Irlande aux années 2000 en France. Ses démarches la mènent à faire revivre, avec humour et émotion, la famille du disparu, irrémédiablement marquée par l'absence et l'exil de tout un peuple. (1h25)

Seule sur le plateau, l'auteure, metteure en scène et comédienne Kelly Rivière déploie toute son énergie afin de donner vie à une histoire personnelle et familiale emportée par la grande Histoire. Elle endosse 25 rôles, change de langue, d'accent, adapte sa gestuelle et maîtrise parfaitement l'équilibre juste entre humour et émotion, l'un supplantant souvent l'autre.

Zoom

En tentant de retrouver son grand-père irlandais disparu, Kelly Rivière raconte son histoire familiale et celle de l’Irlande dans An Irish Story, un seule-en-scène inratable au Théâtre de Belleville.

Des photos en fond de scène rappellent que Kelly Rivière a une double culture, française et irlandaise. Des clichés où s’étalent l’histoire d’un pays meurtri et celle, chaotique, de sa famille. Chaotique, à cause de la disparition du grand-père. Il y a 50 ans, l’aïeul Peter O’Farrell a laissé sa femme Margaret et ses six enfants, dont la mère de Kelly Rivière, et n’a plus donné signe de vie. Alors qu’elle vient de fonder sa propre famille, cette aspirante danseuse (d’où son aisance sur scène) décide de se lancer à la recherche de celui qui a quitté son pays dans l’espoir d’une vie meilleure en Angleterre.

Une enquête historique

En fonction des garçons qu’elle voulait séduire, la jeune femme a imaginé ce grand-père en gardien de phare ou en chef de l’IRA tentant de tuer Margaret Thatcher. Mais fini de fantasmer : elle veut retrouver et connaître cet homme qu’elle espère encore vivant et qui a laissé un grand vide.

Son enquête lui donne l’occasion de parler de la situation politique du pays, de son histoire faite de drames (exil, pauvreté…). On découvre la situation peu enviable des migrants irlandais à Londres, considérés comme des citoyens de seconde zone. Cet état des lieux se dessine au fil d’une investigation, à la fois drôle, rocambolesque et émouvante. Kelly Rivière ne peut pas compter sur les hommes de sa vie, un peu aux abonnés absents, entre un père gentil mais faible et un frère dragueur et un brin allumé.

Femmes puissantes

Elle se renseigne donc auprès de sa mère, agaçante, cassante, hilarante quand celle-ci rabroue sa fille en l’appelant Gorby (pour Gorbatchev) et cite les dictateurs à tout va (« C’est mignon comme nom, ça, Pol Pot »). Rivière, qui interprète avec brio tous les acteurs de cette quête, imite sa mère avec une réelle jubilation et passe de l’anglais au français sans jamais perdre le spectateur. Même constat avec sa grand-mère Margaret, qui roule les R et utilise des expressions typiquement irlandaises. On les suivrait au bout du monde ces femmes fortes, qui ont souffert et survécu, loin du pays et d’un fantôme.

Magali Hamard

Théâtre de Belleville

Adresse : 94 rue du Faubourg-du-Temple 75011 Paris 11e
Métro : Belleville (2/11), Goncourt (11)
Réservation : 01.48.06.72.34
Site web : www.theatredebelleville.com

1 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par Li le 20 juin 2019

I watched it twice, I’m so impressed by Kelly’s acting. She is talented! Highly recommended!

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !

BLOGS THEATRE

Neige à Tokyo : blog sur le théâtre et les spectacles vivants
Un Soir Ou Un Autre : Danse Theatre Sons Partis Pris Mots Buto Amnésies
Theatrauteurs : actualités et chroniques théâtrales

Également à découvrir...