En savoir plus sur les fermetures et réouvertures des lieux culturels parisiens et franciliens • • •

La Carpe et le lapin

(2 votes et 2 avis)
Ajouter à mes favoris

Théâtre de la Porte Saint-Martin
18 boulevard Saint-Martin - 75010 Paris 10e
Métro : Strasbourg - Saint-Denis (4/8/9)

Comédie Pièces de théâtre

Distribution : De et avec Vincent Dedienne et Catherine Frot. Mise en scène Julie-Anne Roth, Vincent Dedienne et Catherine Frot

Genre : Comédie
Sous-rubrique : Pièces de théâtre

Événement suspendu ou reporté

Galerie

Description

Carpe, nom féminin : poisson des rivières et des étangs d’Europe et d’Asie, dont certaines variétés sont appréciées des aquariophiles. Lapin, nom masculin : mammifère herbivore, originaire de la péninsule Ibérique et d’Afrique du Nord, largement répandu et très prolifique. Un cadavre exquis drôle et décalé.

Zoom

Catherine Frot et Vincent Dedienne investissent les planches du Théâtre de la Porte-Saint-Martin avec La Carpe et le lapin, un spectacle au pitch énigmatique qui s’annonce néanmoins plein de fantaisies.

Cadavre exquis

Auteurs du spectacle, les deux comédiens le présentent succinctement comme un « cadavre exquis ». Pour ceux qui l’ignorent, il s’agit d’un jeu d’écriture très amusant, inventé par les surréalistes dans les années 1920. Jacques Prévert, notamment, en était un fervent adepte.

Le principe : chaque joueur écrit un mot sur une feuille, en suivant l’ordre : sujet, verbe, complément. Après avoir caché le mot en pliant le papier, le premier participant le fait passer à son voisin qui se prête à son tour à l’exercice et ainsi de suite. Au final, la phrase dévoilée se révèle absurde et farfelue. La première et la plus célèbre d’entre elles, qui a donné son nom au jeu, est « Le cadavre exquis boira le vin nouveau ».

Sans en dire davantage, le postulat annonce la couleur : humour et poésie !

Association prometteuse

Pour le moins inattendu, le duo Catherine Frot/Vincent Dedienne s’annonce détonant. Actrice césarisée, la première se montre très convaincante dans les rôles comiques. Le second n’a plus à démontrer sa plume comique aiguisée. Qui sera la carpe ? Qui sera le lapin ? Le mystère est entier, mais le dossier de presse le promet : « les aquariophiles apprécieront ». À bon entendeur…

PM, Anne Estenne

Théâtre de la Porte Saint-Martin

Adresse : 18 boulevard Saint-Martin 75010 Paris 10e
Métro : Strasbourg - Saint-Denis (4/8/9)
Réservation : 01.42.08.00.32 (tlj)
Site web : www.portestmartin.com

2 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par ISRAEL le 11 mars 2020

J'ai vu un certain nombre de pièce dans ma vie, des bonnes, des moins bonnes, des mauvaises, mais c'est la première fois que j'en ressort avec le sentiment de m'être fait arnaqué. Ceci n'est pas une pièce de théâtre, c'est un "spectacle" foutraque, sans queue ni tête, sans scénario, sans mise en scène, sans histoire, sans humour, sans fil conducteur et sans intelligence...
Les deux compères se contentent d'enchainer quelques citations sans grand intérêt isolées de leur contextes, quelques poésies, extraits de film, chansons... Au bout de 5 mn, après le prologue de Vincent Dedienne, on se demande ce qu'on fout là. Franchement, je ne vais pas au théâtre pour voir un comédien ânonner du Verlaine, ça me faisait déjà ch.. à l'école, on m'obligeait à les apprendre par coeur, je vois pas pourquoi je devrais payer 35 euros pour voir ça. Ni pour voir quelqu'un dont ce n'est pas le métier chanter du Bobby Lapointe... Je trouvais cela déjà un peu ringard dans les années 70, alors en 2020... L'extrait de la scène culte du diner de con, tout le monde la connait déjà par coeur et franchement leur prestation ne fait pas oublier celle de Villeret et Lhermitte...
En outre, le mépris pour le spectateur se traduit par le fait que le positionnement des comédiens : le spectateur placé sur le côté ne verra que 10 % de la pièce, sauf à se pencher dangereusement au-dessus du balcon. Ce qui n'est pas le plus grave finalement, puisqu'il n'y a pas grand chose à voir. Les citations démagogiques qui courent déjà sur les réseaux sociaux, sorties de leur contexte et qui tombent comme un cheveu sur la soupe, on s'en passerait bien aussi. J'ai jeté un oeil sur les critiques, soit c'est catastrophique, soit c'est dithyrambique - je pense que les proches des comédiens essaient de sauver la pièce. Ou alors un public acquis par avance à la cause, les comédiens se seraient contentés de faire caca sur scène, ils auraient crié au génie pareil. Bref la plus mauvaise expérience de théâtre de toute ma vie, alors même que j'adore les deux comédiens... J'étais venu pour eux, j'espère qu'ils passeront vite à autre chose... Avec une vraie pièce de théâtre, avec un vrai scénario, des vrais dialogues, une vraie histoire, et un peu d'humour... SVP ?

Publié par Isayo le 29 février 2020

Superbes acteurs.

Principaux artistes

Catherine Frot

Naissance à Paris, France le 1 mai 1956 (64 ans).
Au théâtre, on a pu voir Catherine Frot dans Fleur de cactus (Théâtre Alexandre Dumas) en 2017 ou encore Oh ! Les Beaux Jours (Théâtre de l'Atelier) en 2013.
Au cinéma, Catherine Frot a interprété Simone dans Qui m'aime me suive ! en 2019, interprété Christine dans Sous les étoiles de Paris en 2019 ou encore interprété Claire dans Sage femme en 2017.

Vincent Dedienne

Au théâtre, on a pu voir Vincent Dedienne dans Audrey Vernon : Chagrin d'amour (La Nouvelle Seine) en 2019, Ervart ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche (Théâtre du Rond-Point) en 2019 ou encore Le Jeu de l'amour et du hasard (Théâtre de la Porte Saint-Martin) en 2018.
Au cinéma, Vincent Dedienne a interprété Elliott dans Terrible Jungle en 2020, interprété Manou dans Manou à l'école de goélands en 2019 ou encore interprété Stan dans La Fête des mères en 2018.

Julie-Anne Roth

Au théâtre, on a pu voir Julie-Anne Roth dans Emportée par mon élan (Théâtre du Petit Saint-Martin) en 2019, Bluebird (Théâtre du Rond-Point) en 2018 ou encore Mona (Le Centquatre) en 2016.
Au cinéma, Julie-Anne Roth a interprété Agnès Durant dans La Dernière Vie de Simon en 2019, interprété Chris Tamalet dans Un bonheur n'arrive jamais seul en 2011 ou encore interprété Clémence dans David et madame Hansen en 2011.

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !

Également à découvrir...