L'Officiel des spectacles paraîtra de nouveau, en version papier, à compter du mercredi 1er septembre • • •

Comme à la maison

Théâtre de Paris (Salle Réjane)
15 rue Blanche - 75009 Paris 9e
Métro : Trinité - d'Estienne d'Orves (12)

Genre : Comédie
Sous-rubrique : Pièces de théâtre
Date de début : 5 septembre 2017
Date de fin : 31 décembre 2017
Programmation : Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé

Pour le confort et la santé de tous, merci de respecter les consignes sanitaires mises en œuvre par les lieux culturels : présentation d'un "pass sanitaire", port du masque, usage de gel hydroalcoolique et distanciation physique.

Galerie : photos & vidéos

Sylvie, Michel et Titou : Suzanne les a tous élevés pareil. Quand elle voit le résultat, elle se dit qu’elle aurait mieux fait de se casser une jambe. Mais enfin, la famille… on n’en a qu’une ! Tiens, ce soir, elle va leur faire un gratin…

Pierre Cassignard, acteur que vous avez aussi bien vu au théâtre qu'au cinéma, signe la mise en scène d'une comédie sur la famille. Il travaille de nouveau avec les auteurs Bénédicte Fossey et Éric Romand, avec lesquels il avait déjà réalisé la pièce Mange ! (Avant que ça ne refroidisse), également sur le thème des relations familiales.

Théâtre de Paris

Adresse : 15 rue Blanche 75009 Paris 9e
Métro : Trinité - d'Estienne d'Orves (12)
Réservation : 01.48.74.25.37 (tlj : 11h-19h, sf dim : 17h). Voiturier
Site web : www.theatredeparis.com

7 avis sur Comme à la maison

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Avis publié par baud le 4 décembre 2017

Le théâtre est beau, le décor était très chouette, quant aux acteurs, ils m'ont bien fait rigoler !
Nous avons passé un excellent moment, à refaire ! Et quel histoire derrière tout ces rires.
merci

Avis publié par Courtois le 27 novembre 2017

Ouah, Ca pique sous un abord très drôle !!
Annie Grégorio excellente, la tata dans le passé, la fifille mal dans sa peau et le fils ainé torturé quant au cadet la vengeance est un plat qui se mange froid. Ajoutez à cela le père qui se meurt au premier étage.
Du caustique... mais du sympathique

Avis publié par patrick le 6 novembre 2017

COMME A LA MAISON https://youtu.be/zuVSLHa5heo
Nous sommes dans la France profonde pour assister à une agréable pièce menée de main de maître, je devrais dire de maîtresse, par la truculente Annie Gregorio. Avec son accent, sa verve et son autorité elle dirige à la baguette sa famille et la troupe. C’est drôle malgré la lourdeur de l’ambiance. L’obligation d’être réuni pour le premier de l’an va être l’occasion des règlements de comptes. La mort du père, les rancœurs, les non dits et les révélations de sordides secrets bien gardés jusque là, vont faire exploser le fragile équilibre familial.Les couples se séparent, les frères et sœurs se déchirent un peu comme dans « le jardin d’Alphonse » mais un ton en dessous !

Avis publié par morvant romuald le 24 octobre 2017

Quelle déception ! Nous étions partis pour passé un bon moment et bien raté! Catastrophe, scénario sans intérêt sans parler dune fin pitoyable. Pour parler des acteurs, malgré leur dynamisme sur scène, les dialogues sont plats pas drôles, avec un humour sur l'homosexualité,les arabes et j'en passe qui pourraient être drôle mais encore une fois bien raté et qui déborde sur le racisme et l'homophobie, dégoulinant des gros clichés de la bonne famille française. Au secours ! Même pas l'esquisse d'un sourire, quel ennui. Je déconseille.

Avis publié par FIORI Guy le 9 septembre 2017

Très bonne prestation, les acteurs sont à la hauteur de leur rôle.
Une pièce "detente" bien sûr, ce dont on a besoin de nos jours.
Bravo !

Avis publié par Sylvie le 7 septembre 2017

Les répliques fusent, le jeu est rythmé, Annie Grégorio est EXCELLENTE !!!! Bravo !!!

Avis publié par christophe le 7 septembre 2017

Très bonne pièce de boulevard, de merveilleuses répliques sur des situations plus que cocasses. Du rire non stop ! A voir pour passer un bon moment.

Principaux artistes

Pierre Cassignard

Au théâtre, on a pu voir Pierre Cassignard dans Un grand cri d'amour (Théâtre des Bouffes Parisiens) en 2019, Folle Amanda (Théâtre de Paris) en 2017 ou encore Darius (Théâtre des Mathurins) en 2017.
Au cinéma, Pierre Cassignard a interprété Frédéric Lefèbvre dans La Conquête en 2011, interprété Jean-Luc dans Un homme et son chien en 2008 ou encore interprété Guy jeune dans J'aurais voulu être un danseur en 2006.

Annie Grégorio

Au théâtre, on a pu voir Annie Grégorio dans J'habite ici (Théâtre du Rond-Point) en 2021, L'Amour, la mort, les fringues (Théâtre Marigny) en 2011 ou encore Les Nouvelles Brèves de comptoir (Théâtre du Rond-Point) en 2010.
Au cinéma, Annie Grégorio a interprété Simone dans Maman a tort en 2016, interprété la postière dans Brèves de comptoir en 2013 ou encore interprété Clothilde dans Un village presque parfait en 2013.

Pierre-Olivier Mornas

Au théâtre, on a pu voir Pierre-Olivier Mornas dans L'Île des esclaves (Théâtre de Poche-Montparnasse) en 2021, Mademoiselle Molière (Théâtre Rive Gauche) en 2019 ou encore La Garçonnière (Théâtre de Paris) en 2018.
Au cinéma, Pierre-Olivier Mornas a écrit Le Sac de farine en 2011, interprété Roland dans Toute la beauté du monde en 2005 ou encore réalisé, écrit, interprété Thomas dans Comme si de rien n'était en 2002.

Lisa Martino

Au théâtre, on a pu voir Lisa Martino dans Jacques et son Maître - Hommage à Denis Diderot (Théâtre Montparnasse) en 2021, N'écoutez pas, Mesdames ! (Théâtre de la Michodière) en 2019 ou encore Localement agité (Théâtre de Paris) en 2019.
Au cinéma, Lisa Martino a interprété la femme de Jean dans Quand je serai petit en 2012, interprété Marie dans Avant qu'il ne soit trop tard en 2004 ou encore interprété Eve dans Irène en 2002.

Françoise Pinkwasser

Au théâtre, on a pu voir Françoise Pinkwasser dans Les Cuisinières (Artistic Théâtre) en 2016, Le Philosophe et la Putain (Théâtre 13 - Seine) en 2015 ou encore Hollywood (Théâtre de la Michodière) en 2014.
Au cinéma, Françoise Pinkwasser a interprété Soledad dans Le dernier pour la route en 2008, interprété Meryl dans Je veux tout en 1999 ou encore interprété la secrétaire du PDG dans Amour et confusions en 1996.

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !

Également à découvrir...