Requiem pour les artistes

  • Requiem pour les artistes 5.0 3 3 Note des offinautes :
    (3 votes et 3 avis)


    Consulter tous les avis ou Donnez votre avis
  • Un cortège de morts-vivants défile et s’anime, reprend vie sous nos yeux quand leurs souvenirs s’échappent des lourdes valises qu’ils transportent. Ils vont traverser une sorte de purgatoire pour revivre leur passé, l’affronter, et peut-être réussir à changer. Un théâtre chorégraphié, sur une musique originale : au total plus de 20 comédiens-danseurs et musiciens qui occupent le plateau.

  • Renvoyant le spectateur à sa propre condition d’individu contemporain coupé de son désir, le théâtre d’Elizabeth Czerczuk prétend offrir des perspectives d’émancipation. Celui-ci n’aura qu’à s’abandonner à la valse des sentiments pour partir à la découverte de sa richesse intérieure, dans cette expérience cathartique unique qu’offre la metteure en scène qui s’inspire de Tadeuz Kantor et Stanislaw Ignacy Witkiewicz.

  • Distribution : Mise en scène et chorégraphie Elizabeth Czerczuk. Interprété par les comédiens-danseurs et musiciens de la compagnie

  • Date de début : 14 juin 2018
  • Date de fin : 1 juillet 2018
  • Voir les horaires et tarifs
  • Partager l'évènement :

Il y a 3 avis sur Requiem pour les artistes


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs. Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.


5/ 5
, 29 juin 2018
Quel spectacle !! Je viens de découvrir le théâtre d’Elizabeth Czerczuk avec Requiem pour les Artistes et mes émotions sont encore très fortes. Il se dégage de Requiem une force, une vérité qui m’a frappée en plein cœur. Madame Czerczuck vous êtes une très très grande dame, bravo pour votre mise en scène chorégraphiée pleine de poésie, sombre mais aussi parfois riante. Bravo aussi aux danseuses, comédiennes, comédiens, et également pour la musique, les éclairages subtiles, tout contribuait à la réussite de ce spectacle. J’ai encore en tête Requiem, je pense pour longtemps.
5/ 5
, 29 juin 2018
Lieu étrange et magique avec un magnifique jardin extérieur et de curieux mannequins dans l’entrée et dans le bar ; le ton est donné.
Arrivé dans la salle de spectacle faiblement éclairée de rouge j’ai eu l’impression de retrouver d’autres mannequins mais bien vivants ceux-là car dès le début du spectacle ils se sont animés. Et je me suis trouvé emporté dans un voyage initiatique où le monde des vivants se trouve confronté à celui des morts. Très rapidement j’ai perdu pied et me suis laissé aller, sans résister, sans chercher à comprendre ; ce n’est que plus tard que je me suis interrogé.
Les éclairages feutrés et la musique originale contribuaient à l’atmosphère générale. Que dire du travail des artistes, danseuses, comédiennes et comédiens, chacun était à sa place, pas une fausse note. Les danseuses étaient sublimes, tantôt bouleversantes, tantôt légères comme des petites souris détendant l’atmosphère. Les comédiennes et comédiens n’étaient pas en reste aux aussi, toujours en mouvements, sauf la mort (un homme et une femme tous deux masqués) qui déambulait à pas lents. Et ce n’est pas fini dans la troupe d’Elisabeth Czerczuk l’on pouvait entendre parler Anglais, Espagnol, Turc, Italien, Hongrois, Polonais, Russe et même Chinois, et aussi chanter !!
J’allais oublier les costumes étranges confectionnés par Joanna Sroka Jasko
Que d’émotions, bravo Madame Czerczuk vous avez monté ce spectacle de mains de maître, magnifique mise en scène et chorégraphie. Je reviendrai voir la trilogie complète.
5/ 5
, 24 juin 2018
La salle s'éteint et tout démarre. Dans un clair obscur un homme en blouse blanche nettoie des fenêtres derrière lesquelles l'on distingue deux personnages masqués et tout s'enchaîne très vite grâce aux 3 musiciens (violoniste, violoncelliste et accordéoniste), aux comédiens et danseuses ( au moins une vingtaine) ainsi qu'aux éclairages. Elizabeth Czerczuk nous emporte dans son monde, celui où elle rend hommage à ses maîtres Kantor, Grotowski... L'on retrouve le clin d'oeil au "Bancs de l'Ecole"! Peu de texte, mais puissant et percutant, dans la langue de chaque artiste. La chorégraphie ne laisse rien au hasard, nous sommes touchés au plus profond de nous mêmes, l'émotion est forte. Et que dire de ce colosse qui se voit arracher son coeur, ou de l'homme qui ayant ôté son masque éclate en sanglots face à son amour impossible. Elizabeth Czerczuk je ne sais que vous dire, je suis tombé amoureux de votre travail. Il y a bien longtemps que je n'ai pas été touché à ce point. Bravo et merci!!

Horaires et tarifs

  Date de début : 14 juin 2018   Date de fin : 1 juillet 2018
  • Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé.

Théâtre Elizabeth Czerczuk

Comment s'y rendre ?

Requiem pour les artistes au Théâtre Elizabeth Czerczuk
Requiem pour les artistes au Théâtre Elizabeth Czerczuk
Les Inassouvis
Théâtre Elizabeth Czerczuk
De si tendres liens
Théâtre du Lucernaire
Jeff Panacloc : Contre-attaque
L'Olympia
Duels à Davidéjonatown
Théâtre de la Tour Eiffel
Le Temps qui reste
Théâtre de la Madeleine
Huit euros de l'heure
Théâtre Antoine
Une vie de pianiste
Comédie Bastille
Le Prénom
Théâtre Édouard VII
La Cantate à trois voix
Cartoucherie - Théâtre de l'Épée de Bois
Elle est là
La Manufacture des Abbesses