Information concernant la fermeture des lieux culturels et la suspension de notre publication • • •

Le Petit Coiffeur

(1 vote et 1 avis)
Ajouter à mes favoris

Théâtre Rive Gauche
6 rue de la Gaîté - 75014 Paris 14e
Métro : Edgar Quinet (6)

Théâtre contemporain Pièces de théâtre

Genre : Théâtre contemporain
Sous-rubrique : Pièces de théâtre
Durée : 1h20

Événement suspendu ou reporté

Suite aux décisions gouvernementales concernant l'épidémie de COVID-19, les événements culturels sont actuellement suspendus. Même si nous travaillons en permanence à leur mise à jour, les dates et horaires affichés peuvent donc parfois être erronés. Merci de votre compréhension !

Galerie : photos & vidéos

À Chartres en 1944, après la libération de la ville. Pierre Giraud a repris le salon-hommes de son père, mort dans un camp de travail un an plus tôt. Marie, sa mère, héroïne de la Résistance, s’occupe du salon-femmes mais se charge également de rabattre quelques clientes vers son fils, pour se prêter à une activité tout à fait particulière… Tout est dans l’ordre des choses, jusqu’à ce que Lise entre dans leur vie.

Jean-Philippe Daguerre livre avec Le Petit Coiffeur sa nouvelle pièce, après avoir triomphé aux Molières avec Adieu Monsieur Haffmann. « J'ai eu envie d'écrire cette pièce à partir du moment où j’ai découvert La Tondue de Chartres, célèbre photo du non moins célèbre photographe Robert Capa, représentant une femme tondue à la Libération. […] J'ai donc imaginé l'histoire romanesque du petit coiffeur qui a dû malgré lui tondre cette femme. »

Zoom

À côté de la Tour Montparnasse, au Théâtre Rive Gauche, l’auteur et metteur en scène Jean-Philippe Daguerre nous plonge dans l’immédiat après-guerre avec Le Petit Coiffeur, une ode à la réconciliation.

Avec Le Petit Coiffeur, pièce sur le désir, les faux-semblants et l’esprit de revanche, Jean-Philippe Daguerre continue d’explorer les années 1940, une période sombre où il aime ausculter les démons des êtres humains. Dans Adieu Monsieur Haffmann (bientôt sur grand écran grâce au réalisateur Fred Cavayé, avec Daniel Auteuil et Gilles Lellouche), l’auteur et metteur en scène racontait l’Occupation allemande et la persécution des juifs. Nous voici cette fois au temps de l’épuration, où l’on règle ses comptes avec les collabos, les vrais et ceux qu’on est pressé d’accuser et de châtier…

Une fée, une sorcière

Évoluant dans un décor qui fait penser à un livre « pop-up », une famille qui a beaucoup souffert tente de revivre. Il y a Marie (impressionnante Brigitte Faure), une résistante de la première heure dont le mari, dénoncé, est mort dans un camp de travail. Cette fée ou cette sorcière (dixit ses enfants) n’aspire qu’au bonheur de ses deux fils : Jean, un simple d’esprit (touchant Arnaud Dupont), et son cadet Pierre (Félix Beauperin), un aspirant peintre qui a sacrifié ses ambitions pour tenir le salon de coiffure familial pendant la guerre. Désormais, Brigitte lui envoie des clientes pour qu’il puisse peindre des jeunes femmes aux visages flous (c’est pour mieux « les aimer ») : une nouvelle preuve de la langue poétique de Jean-Philippe Daguerre.

Du swing

L’auteur, qui s’est inspiré de La Tondue de Chartres, photo fameuse de Robert Capa où l’on voit une jeune femme tondue car accusée d’avoir couché avec l’ennemi, ne donne jamais de leçons et se révèle plein d’empathie pour ses personnages. Il préfère célébrer l’amour filial, le pardon et la réconciliation. Comme avec ces passages de danse, le tango de Brigitte et Léon (Romain Lagarde), son nouvel amant et résistant qui participe à l’épuration, et le swing de Jean, homme-enfant au cœur pur avec son fusil qui n’est pas chargé et ses éternels « Elle est jolie mademoiselle Berthier ». De jolis moments en suspension et une belle célébration de la vie.

Théâtre Rive Gauche

Adresse : 6 rue de la Gaîté 75014 Paris 14e
Métro : Edgar Quinet (6)
Réservation : 01.43.35.32.31 (tlj)
Site web : www.theatre-rive-gauche.com

1 avis sur Le Petit Coiffeur

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Publié par Nathalie le 9 octobre 2020

Une merveilleuse histoire servie par une troupe extraordinaire. De l’émotion (dur de pleurer avec un masque) et de la joie. Un vrai message de paix. Bravo Jean-Philippe Daguerre.

Principaux artistes

Jean-Philippe Daguerre

Au théâtre, on a pu voir Jean-Philippe Daguerre dans Adieu Monsieur Haffmann (Théâtre de l'Œuvre) en 2021, Dom Juan (Théâtre Ranelagh) en 2019 ou encore La Famille Ortiz (Théâtre Rive Gauche) en 2019.

Arnaud Dupont

Au théâtre, on a pu voir Arnaud Dupont dans Le Cercle des illusionnistes (Le Splendid) en 2020, Daddy papillon, la folie de l’exil (Les Plateaux sauvages) en 2019 ou encore La Dame de chez Maxim (Théâtre 13 - Jardin) en 2017.
Au cinéma, Arnaud Dupont a interprété Philippe dans Cessez-le-feu en 2016.

Brigitte Faure

Au théâtre, on a pu voir Brigitte Faure dans Le Banquet (Théâtre de Paris) en 2020, Le Bal (Théâtre Rive Gauche) en 2017 ou encore Coiffure et confidences (Théâtre Alexandre Dumas) en 2016.

Charlotte Matzneff

Au théâtre, on a pu voir Charlotte Matzneff dans Adieu Monsieur Haffmann (Théâtre de l'Œuvre) en 2021, La Famille Ortiz (Théâtre Rive Gauche) en 2019 ou encore Cyrano de Bergerac (Théâtre Ranelagh) en 2018.

Félix Beaupérin

Au théâtre, on a pu voir Félix Beaupérin dans La Ménagerie de verre (Théâtre Montansier) en 2019, Si nous ne pouvons changer le monde… (La Loge) en 2016 ou encore Cette grenade (La Loge) en 2015.

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !