Information concernant la fermeture des lieux culturels et la suspension de notre publication • • •
depuis qu

Depuis qu'Otar est parti

Nationalité : France
Genre : Drame
Réalisateur : Julie Bertuccelli
Techniciens : Julie Bertuccelli (Scénariste) , Antoine Duhamel (Compositeur) , Emmanuel de Chauvigny (Chef décorateur) , Christophe Pollock (Directeur artistique) , Bernard Renucci (Scénariste) , Arvo Pärt (Compositeur) , Dato Evgenidze (Compositeur) , Groupe 33 (Compositeur)
Durée : 1h42
Distributeur : Haut et Court
Date de sortie : 17/09/2003

Trois femmes vivent sous le même toit, un appartement modeste et décrépi, dans la cité de Tbilissi, en Georgie. Il s’agit d’Ada, de sa mère et de sa grand-mère. Cette dernière reçoit des nouvelles régulières de son fils, Otar, qu’elle chérit et qui s’est installé à Paris. Mais, un jour, Otar cesse de donner des nouvelles. Sa sœur et sa nièce, qui connaissent la raison de ce silence, cachent la vérité à la grand-mère…

En hommage manifeste à Otar Iossellani (titre et lieu de tournage du film), Julie Bertuccelli, dont elle fut l’assistante, dresse la chronique tendre de l’existence grisâtre de ces trois femmes. Le point fort du film est incontestablement le portrait de ce trio servi par de remarquables comédiennes dont Dinara Droukarova (Bouge pas, meurs, ressuscite) et Esther Gorintin (Voyages). Ce long métrage a obtenu cette année le prix de la Semaine de la Critique au Festival de Cannes.

Soyez le premier à rédiger un avis sur Depuis qu'Otar est parti !

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !