Fais de beaux rêves

De Marco Bellocchio (2015)
Cinémas Drame 2h10 Avant-première VO

Réalisateur : Marco Bellocchio
Principaux artistes : Bérénice Bejo, Valerio Mastandrea, Guido Caprino, Barbara Ronchi
Genre : Drame
Titre original : Fai bei sogni
Nationalité : Italie, France
Durée : 2h10
Année de réalisation : 2015
Date de sortie : 28 décembre 2016

Présentation

Le matin du 31 décembre 1969, à Turin, le jeune Massimo, 9 ans, voit son père désemparé dans un couloir de la maison familiale. Autour de lui, plusieurs personnes s'agitent et Massimo demande où est passée sa maman. À cette question, personne ne répondra clairement, un prêtre lui expliquant qu'elle est désormais au paradis. Dans les années 1990, Massimo, devenu journaliste, s'est accompli professionnellement, mais sa vie personnelle reste marquée par cette disparition inexpliquée, et ses relations amoureuses s'en ressentent.

Présenté en ouverture de la Quinzaine des réalisateurs en 2016, Fais de beaux rêves est une adaptation du roman Fais de beaux rêves, mon enfant de Massimo Gramellini. « L’histoire de cet enfant et des vicissitudes de sa vie d’adulte m’a profondément intéressé, c’est clairement un contrepoint flagrant à ma propre biographie. Ce type de lien, de rapport à la mère n’a jamais existé dans ma vie », explique Marco Bellocchio. Le tournage du film s’est déroulé entièrement à Turin pour coïncider avec les lieux où se passe l’histoire à l’origine.

Casting

Réalisateur : Marco Bellocchio

Distribution : Bérénice Bejo (Elisa), Valerio Mastandrea (Massimo), Guido Caprino (le père de Massimo), Barbara Ronchi (la mère de Massimo), Nicolò Cabras (Massimo enfant), Dario Dal Pero (Massimo adolescent), Emmanuelle Devos, Fabrizio Gifuni, Linda Messerklinger, Ferdinando Vetere

Casting technique : Marco Bellocchio (Scénariste), Carlo Crivelli (Compositeur), Marco Dentici (Chef décorateur), Daniele Cipri (Directeur artistique), Massimo Gramellini (Scenario original), Valia Santella (Scénariste), Edoardo Albinati (Scénariste)

Derniers avis

Avis publié par claude michaux le 10 janvier 2017

Belloccio se fait vieux. Après une demi-heure de cinéma sublime, le réalisateur se perd dans son sujet, alourdit inutilement son propos. Une demi-heure en moins aurait bien profité au film et aurait rendu beaucoup plus clair son scénario. Dommage.

1 avis sur Fais de beaux rêves

Avis publié par claude michaux le 10 janvier 2017

Belloccio se fait vieux. Après une demi-heure de cinéma sublime, le réalisateur se perd dans son sujet, alourdit inutilement son propos. Une demi-heure en moins aurait bien profité au film et aurait rendu beaucoup plus clair son scénario. Dommage.

Donner mon avis sur Fais de beaux rêves

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !